Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Momenta 2021 offre un portrait de ses artistes

    23 août 2021, 10h06

    Du 8 septembre au 24 octobre 2021, le public pourra découvrir la 17e édition de la biennale Momenta sous le titre « Quand la nature ressent (Sensing Nature) ». Ayesha Hameed, Tsēmā Igharas, Lisa Jackson, Anne Duk Hee Jordan, T’uy’t’tanat-Cease Wyss, Hamedine Kane, Kama La Mackerel et Candice Lin compte parmi les artistes qui prendront part à l’événement.

    Momenta 2021 offre un portrait de ses artistes Momenta 2021.Photo: Courtoisie

    Réalisée sous le commissariat de Stefanie Hessler, avec la collaboration de Camille Georgeson-Usher, de Maude Johnson et de Himali Singh Soin, cette édition sera ambitieuse : Momenta 2021 rassemblera 51 artistes en provenance de 24 pays au sein de 15 expositions, dont un jardin collectif par des artistes autochtones et un parcours en réalité augmentée à travers la ville.

    Ayesha Hameed

    • Née à Edmonton, Canada ; vit à Londres, au Royaume-Uni.
    • Ayesha Hameed explore l’héritage des diasporas noires à travers la figure de l’océan Atlantique. Par une approche afrofuturiste alliant performances, essais sonores, vidéos et conférences, Ayesha Hameed s’intéresse au pouvoir mnémonique des médiums, à savoir leur capacité de faire du corps un corps qui se souvient.
    • Son travail sera présenté à VOX, centre de l’image contemporaine.

    Tsēmā Igharas

    • Tāłtān, née à Smithers, Canada ; vit à Smithers et à Vancouver, au Canada.
    • Ts̱ēmā Igharas s’intéresse à la connexion entre les corps et la terre, questionnant les enjeux liés aux logiques extractivistes à travers des stratégies de résistance et des méthodologies autochtones. Ses oeuvres s’articulent souvent autour d’interventions effectuées directement sur le territoire – aussi bien par l’artiste elle-même que par les industries minières.
    • Son travail sera présenté à La Galerie de l’UQAM, à VOX, centre de l’image contemporaine et dans le parcours en réalité augmentée.
    • Site Web : Ts̱ēmā Ighara

    Lisa Jackson

    • Anishinaabe de la nation Aamjiwnaang, née à Toronto, au Canada ; vit à Toronto, au Canada.
    • Lisa Jackson est une cinéaste qui s’attache notamment à mettre en lumière les questions environnementales et les réalités autochtones d’hier, d’aujourd’hui et de demain. À travers des productions qui marient différents genres (animation, documentaire expérimental) et techniques (installation multimédia, réalité virtuelle), son approche hybride et engagée se décline sous le signe de l’interrelation
    • Son travail sera présenté dans le parcours en réalité augmentée.
    • Site Web : Lisa Jackson

    Anne Duk Hee Jordan

    • Née en Corée ; vit à Berlin, en Allemagne.
    • Anne Duk Hee Jordan articule sa pratique autour des relations enchevêtrées entre les humain⋅e⋅s et les non-humain⋅e⋅s. Fascinée par la vie marine, la technologie, la sexualité, la nutrition et l’écologie, elle élabore des installations où les croisements entre matières organiques et entités robotiques permettent de réfléchir aux enjeux sociopolitiques liés au vivant et au non-vivant.
    • Son travail sera présenté au Musée des beaux-arts de Montréal.
    • Site Web : Anne Duk Hee Jordan

    T’uy’t’tanat-Cease Wyss

    • T’uy’t’tanat-Cease est une artiste interdisciplinaire, ethnobotaniste, éducatrice et activiste Sḵwx̱wú7mesh, Stó:lō et Hawaïenne.
    • Son travail met en lumière des éléments de langue et de culture autochtones et prend souvent la forme de jardins réalisés dans des friches industrielles, des cours abandonnées et autres lieux où elle perçoit un besoin de restaurer les écosystèmes et les plantes indigènes qui y ont un jour existé.
    • Son travail sera présenté sur le terrain extérieur nord de la Grande Bibliothèque / BAnQ.

    Hamedine Kane

    • Né à Ksar, Mauritanie ; vit à Bruxelles, en Belgique, et à Dakar, au Sénégal.
    • Hamedine Kane oeuvre à mettre en relief les notions d’exil, d’errance et de mouvement par le truchement des mots et des images. Ses vidéos intimistes rendent visibles et audibles les personnes migrantes et forgent des récits sur leurs manières d’habiter le monde.
    • Son travail sera présenté à VOX, centre de l’image contemporaine.

    Kama La Mackerel

    • Né.e in Pamplemousses, Mauritius ; vit in Tiohtià:ke/Mooniyang/Montreal, Canada.
    • Kama La Mackerelexplore les notions de justice, de bienveillance, d’amour et d’émancipation individuelle et collective dans des oeuvres engagées et anticoloniales. Combinant performance, photographie, installation, danse, théâtre, création textile et poétique, sa pratique se destine à guérir les blessures du colonialisme et à multiplier les possibilités d’existence.
    • Son travail sera présenté à La Galerie de l’UQAM et dans le parcours en réalité augmentée.
    • Site Web : Kama La Mackerel

    Candice Lin

    • Née à Concord, aux États-Unis ; vit à Los Angeles, aux États-Unis.
    • Candice Lin explore les cultures et les histoires inscrites dans les objets et les matériaux reliés au commerce colonial, aux pratiques de guérison alternatives et aux fonctions corporelles. Ses oeuvres exposent notamment l’héritage colonialiste et raciste de la virologie et du travail contractuel et prennent la forme d’installations sculpturales multisensorielles.
    • Son travail sera présenté à Occurrence.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité