Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    D’Alfred Desrochers à Marc Séguin, Planète+ met les artistes du Québec à l’honneur

    28 janvier 2021, 00h00

    La chaîne Planète+ a récemment présenté sa programmation du mois de février, qui fera rayonner les artisans de la culture québécoise. Le public est invité à découvrir l’amateur de poésie en Michel Chartrand, à suivre Marc Séguin dans ses élans créatifs et à rencontrer le poète Alfred Desrochers.

    D’Alfred Desrochers à Marc Séguin, Planète+ met les artistes du Québec à l’honneur Marc Séguin.Photo: Courtoisie

    Les téléspectateurs pourront partir à l’aventure aux côtés de marins en haute mer, d’un semencier hors du commun à Kamouraska et des descendants des signataires du Refus global. Les artistes de la province se dévoilent sur Planète+.

    « Un homme de paroles : Michel Chartrand »

    • Lundi 1er février, 20 h
    • Un documentaire sur Michel Chartrand et ses cinquante années de vie politique et d’action syndicale au Québec. Ayant consacré sa vie à défendre les droits des travailleurs, ce passionné de justice sociale s’y révèle homme de coeur, complexe et généreux, amateur de poésie et de fine cuisine.

    « Les terres lointaines » (Les Films du 3 Mars)

    • Vendredi 5 février, 20 h
    • Sur un cargo couleur turquoise, huit hommes, Hollandais et Philippins, jeunes pour la plupart, forment une improbable communauté, ballottée par le mouvement incessant des marchandises, prise entre la recherche d’espaces de liberté et la nostalgie de l’exil. Au rythme des vagues, ce film de Félix Lamarche, oscillant entre réalité quotidienne et rêveries éphémères, nous mène sur les chemins de l’errance, à travers le vécu et les confidences de ces hommes arpentant les limites de notre monde.

    « Le semeur »

    • Vendredi 12 février, 20 h
    • En plein coeur du Kamouraska, Patrice Fortier vit dans La Société des plantes où il préserve minutieusement, tel un copiste du Moyen-Âge, les semences végétales rares ou oubliées pour en faire des variétés « anciennes du futur ». Patrice jardine en rêvant et transforme ses récoltes en projets artistiques. Au fil des saisons, par la patience de ses gestes, il nous transmet sa passion et ses connaissances tout en constituant sa banque de semences. Ces germes de vie iront pousser dans des milliers de jardins potagers à travers la planète. Ode à la biodiversité végétale et au patrimoine porté par un semencier original et génétiquement motivé.

    « Bulls’s Eye, un peintre à l’affût »

    • Vendredi 19 février, 20 h
    • À 40 ans, Marc Séguin est considéré comme l’un des peintres les plus talentueux de sa génération. Ses œuvres ont déjà fait le tour du monde et partout, les collectionneurs attendent avec impatience chacune de ses nouvelles expositions. Élève de Molinari, admirateur de Riopelle, l’artiste crée une oeuvre dense qui mêle les genres et ne cesse d’étonner. Chasseur d’images et chasseur de gibier, il explore le territoire et ses mystères afin de nourrir sa peinture et lui donner toute sa singularité.

    « Les enfants de Refus Global »

    • Dimanche 21 février, 19 h 30
    • Documentaire personnel de Manon Barbeau, fille de l’un des signataires. En 1948, le manifeste du Refus global de Paul-Émile Borduas proclame la fin du « règne de la peur multiforme » incarné par le régime duplessiste. Cinquante ans plus tard, tous les livres d’histoire font état de ce document qui jeta les bases du Québec moderne. La cinéaste est allée à la rencontre des fils et filles des Barbeau, Borduas, Mousseau et Riopelle, « enfants de Refus global » qui ont subi comme elle les conséquences du geste révolutionnaire de leurs parents. Aucun n’est sorti indemne d’une enfance faite d’inquiétudes et d’abandons, mais aussi d’une richesse que l’art seul peut apporter.

    « Alfred Desrochers, poète »

    • Dimanche 21 février, 21 h
    • Court métrage documentaire sur le grand poète Alfred Desrochers, qui fut aussi journaliste à La Tribune de Sherbrooke et qui a connu son « heure de gloire » avant la guerre de 1939. Il nous livre ici ses réflexions sur les conditions difficiles de la vie littéraire au Canada français.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité