Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    « Portraits : les métiers du numérique »

    Marie-Pierre Archambault, auxiliaire de recherche à l’UQAM

    7 janvier 2021, 07h08
         |      Article rédigé par Fanny Tan.

    Le Lien MULTIMÉDIA donne la parole à Marie-Pierre Archambault, auxiliaire de recherche à l’UQAM. Étudiante finissante du programme de médias numériques à l’UQAM, Marie-Pierre est une passionnée de télé, de culture québécoise et de communautés de fans en ligne.

    Marie-Pierre Archambault, auxiliaire de recherche à l’UQAM Marie-Pierre Archambault.Photo: Autoportrait

    Le Lien MULTIMÉDIA (Le Lien) : En quoi consiste ton métier ?

    Marie-Pierre Archambault : Je suis auxiliaire de recherche pour l’École des médias à l’UQAM. En gros, j’effectue des contrats pour faciliter le quotidien des enseignants et enseignantes et je contribue à avancer les connaissances de recherches.

    Le Lien : Qu’est-ce qui te plaît dans ce métier ?

    Marie-Pierre : Dans ce type d’emploi, les contrats ne se ressemblent pas. Il n’y a pas d’aspect répétitif ou une routine dans mon emploi. Je peux également décider des plages horaires de mon travail tout en respectant un certain nombre d’heures par semaine. Finalement, tous les contrats qui me sont offerts tournent autour de sujets qui m’intéressent. J’ai la chance de travailler par ce qui me passionne tout en sélectionnant les conditions dans lesquelles je travaille.

    Le Lien : Qui sont tes principaux collaborateurs au quotidien ?

    Marie-Pierre : Malgré le fait que je travaille souvent sur deux contrats en même temps, je travaille principalement avec un groupe de recherche formé de Pierre Barrette, le directeur de l’École des médias de l’UQAM, ainsi que Stéfany Boisvert, professeur à l’École des médias, et d’autres étudiants.

    Le Lien : Qu’est-ce qui t’a mené à faire ce métier ?

    Marie-Pierre : Pour être tout à fait transparente, je ne savais pas que ce métier existait avant qu’on me propose mon premier contrat ! C’est Stéfany Boisvert qui m’a ouvert les portes pour ce genre de travail en me proposant de joindre le groupe de recherche.

    Le Lien : Sur quoi travailles-tu en ce moment ?

    Marie-Pierre : Je travaille principalement avec le groupe de recherche qui se base sur les formats télévisuels à caractère événementiel au Québec. Pour le moment, je consulte différents réseaux sociaux, principalement Instagram et Facebook, pour avoir le pouls du public sur des émissions telles qu’« Occupation double » et, prochainement, « Star Académie »


    « Portraits - Les métiers du numérique » est une série d’entrevues qui explore les métiers du numérique et des jeux vidéo à travers les portraits de jeunes professionnel.les du Québec. Pour en savoir plus sur les métiers du numérique et pour découvrir des portraits inspirants et fouillés, procurez-vous notre guide sur Les métiers du numérique et du jeu vidéo !

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité