Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Chants Libres webdiffuse « Prélude à l’opéra de L’orangeraie » en janvier

    1er janvier 2021, 07h32

    En réaction au contexte actuel de crise sanitaire, Chants Libres a été forcé de reporter la création de « L’orangeraie » de Zad Moultaka et Larry Tremblay qui devait se tenir fin 2020 au Monument-National. Fidèle à sa réputation, la compagnie fait le pari de garder cette grande salle désertée pour y filmer un « Prélude à l’opéra ». Cet événement numérique, inspiré de quelques extraits de « L’orangeraie » et teinté des contraintes imposées par la COVID 19 à la scène artistique, sera diffusé sur le Web en janvier 2021.

    Chants Libres webdiffuse « Prélude à l’opéra de L’orangeraie » en janvier «Prélude à l'opéra de L'orangeraie».Photo: Chants Libres

    Pensé, mis en scène par Pauline Vaillancourt et coréalisé avec Manuel A. Codina, ce prélude explore le manque dans toute sa dimension scénique. De la salle vide à l’absence de scénographie, des décors inexistants aux accessoires interdits, sans oublier les contraintes imposées aux répétitions... quand elles ont lieu. Une sensation de manque, donc, qui sert de déclencheur créatif pour faire vivre au public la création malgré tout. Que ce soit en se réinventant, en cherchant, et, surtout, en imaginant.

    Jouer et déjouer les pages manquantes de la partition

    À cet effet, Mikaël, auteur et personnage clé de l’œuvre de Larry Tremblay, nous accompagne dans ce prélude au décorum minimaliste. Interprété par le comédien Sébastien Ricard, armé des mots de Larry Tremblay et de la musique de Zad Moultaka, il incarne le doute de l’artiste, de l’époque, récite le texte existant et déjoue les pages manquantes.

    À ses côtés sur la grande scène du Monument-National, les musiciens du Nouvel Ensemble Moderne et les artistes de la distribution originale, sous la direction de Lorraine Vaillancourt, livrent des extraits de l’opéra « L’orangeraie » avec leurs propres défis d’interprétation. Proposant, in fine, une exploration collective d’un opéra « à venir » qui laisse place à l’imagination... et à l’espoir.

    « Chants Libres propose ainsi au public de découvrir l’essence d’une création opératique avec ce prélude, mentionne Pauline Vaillancourt, directrice artistique de la compagnie. Cet événement numérique, hors-norme, s’inscrit réellement dans notre ADN. Et ce, tant au niveau de la création que de la recherche. On espère que les spectateurs pourront ressentir ce que vit le milieu lyrique privé de parole, tout en donnant un avant-goût de notre prochain opéra. »

    Rappelons par ailleurs que Chants Libres continue de célébrer ses 30 ans cette saison. La compagnie propose régulièrement à son public de revisiter les œuvres qui ont rythmé son parcours. Que ce soit par ses diffusions d’opéras en ligne ou via des entrevues sur son blogue. À suivre sur notre site web.

    « Prélude à l’opéra L’orangeraie » - L’événement numérique
    En webdiffusion dès janvier 2021 – durée : 20 minutes environ

    L’équipe

    • Réalisation : Manuel A. Codina et Pauline Vaillancourt
    • Mise en scène : Pauline Vaillancourt
    • Assistance à la mise en scène : Marianne Thériault
    • Musique : Zad Moultaka (extraits de l’opéra L’orangeraie)
    • Texte : Larry Tremblay (extraits du livret de l’opéra L’orangeraie)
    • Costumes et régie : Marianne Thériault
    • Maquillages : Jacques-Lee Pelletier
    • Son : Frédéric Auger

    Interprètes

    • Nicholas Burns, contre-ténor
    • Geoffroy Salvas, baryton
    • Stéphanie Lessard, soprano
    • Jacques Arsenault, ténor
    • Arthur Tanguay-Labrosse, ténor
    • Stéphanie Pothier, mezzo-soprano
    • Dion Mazerolle, baryton
    • Dominic Veilleux, baryton-basse
    • Sébastien Ricard, comédien
    • Nouvel Ensemble Moderne (NEM), Lorraine Vaillancourt, direction musicale
    • Coproduction avec le Nouvel Ensemble Moderne

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité