Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    VIDÉO : I-Tracing s’implante au Québec pour étendre son marché à l’Amérique du Nord

    15 décembre 2020, 07h20
         |      Article rédigé par Oriane Morriet.

    I-Tracing est une entreprise de services dans le domaine de la cyber-sécurité. Fondée en France, elle s’est récemment implantée au Québec. Originellement, l’idée était d’avoir une présence dans différentes zones horaire afin de garantir à ses clients français une couverture 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Depuis quelques temps, cependant, l’équipe montréalaise de I-Tracing s’est agrandie de gestionnaires en marketing. Le but de l’entreprise est désormais d’étendre son marché au Canada, voire à l’Amérique du Nord.

    VIDÉO : I-Tracing s’implante au Québec pour étendre son marché à l’Amérique du Nord Paul-Antoine Capelle (I-Tracing).Photo: Image tirée d'une vidéo

    Paul-Antoine Capelle est le premier employé de la filiale montréalaise d’I-Tracing. Embauché par l’entreprise en 2017, il met son expérience à l’international, à Taïwan notamment, au service de l’entreprise. Il est analyste SOC, c’est-à-dire qu’il analyse les données informatiques des entreprises clientes d’I-Tracing, à partir des journaux de leurs systèmes, pour savoir si des activités malveillantes sont advenues. « Ma mission est de voir si quelqu’un s’est infiltré sur le réseau, si un software sont à jour, s’il y a des anti-virus installé sur les ordinateurs », explique-t-il.

    « Deux choses qu’il faut savoir sur les analystes SOC, c’est qu’à partir des alertes, nous remontons les informations à nos clients, avec nos recommandations sur les mesures à prendre », explique-t-il. Ces recommandations ont pour effet d’endiguer les attaques ou de corriger les vulnérabilités avant une possible attaque. Les clients visés par I-Tracing sont donc des entreprises ayant des besoins en cyber-sécurité, à savoir des services et des conseils pour garantir la protection de leurs données.

    Paul-Antoine Capelle nous parle de son métier d’analyste SOC dans le guide « Les métiers du numérique et du jeu vidéo ». Destiné aux étudiant.e.s, conseiller.ères en orientation, aux parents, et professionnel.les du milieu, ce guide pratique donnera la parole à des artisans du milieu du numérique et du jeu vidéo ainsi qu’à des décideurs et professionnels qui les soutiennent dans leur évolution. Les journalistes du Lien MULTIMÉDIA vont à la rencontre de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé de travailler dans ces domaines. Il s’agit d’une belle opportunité de mettre en valeur des professions émergentes, mais aussi de discuter des enjeux, défis et de découvrir les forces vives du secteur et de l’émergence de nouveaux talents et de nouvelles compétences. Il est possible de contribuer ou de soutenir ce projet en > cliquant ici <. https://bit.ly/2QMo6z5 - Pour en discuter, nous vous invitons à contacter Laura Taloté, laura lienmultimedia.com ou Steeve Laprise, slaprise lienmultimedia.com.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité