Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Cinéma Moderne ajoute des film à sa programmation en ligne pour octobre

    20 octobre 2020, 00h00

    Le Cinéma Moderne ajoute des films à sa programmation en ligne. En plus de la quarantaine de films déjà présents sur sa plateforme, les cinéphiles pourront visionner des films soigneusement choisis provenant d’ici et d’ailleurs, dans le confort de leur foyer.

    Le Cinéma Moderne ajoute des film à sa programmation en ligne pour octobre Sélection.Photo: Cinéma Moderne

    « The Body Remembers When the World Broke Open » de Elle-Máijá Tailfeathers et Kathleen Hepburn raconte une histoire d’entraide entre deux femmes qui ne se connaissent pas, tout en illustrant la nécessité pour les peuples autochtones de se protéger les uns les autres dans une société trop souvent indifférente à leur existence.

    Des films proposés ce mois-ci feront voyager les cinéphiles, tel le documentaire « Journal de Bolivie » de Jules Falardeau et Jean-Philippe Nadeau Marcoux, dans lequel on suit le périple en autobus de trois générations d’un groupe guévariste bolivien célébrant le 50e anniversaire de la mort du Che, ainsi que la fiction « Nuestras Madres » de César Diaz, qui nous transporte au Guatemala dans le quotidien d’un anthropologue légiste enquêtant sur la disparition de son père, un guérillero porté disparu dans les années 1980.

    Après avoir hébergé la programmation de Film POP en salle il y a quelques semaines, le cinéma collabore une fois de plus avec le festival afin de présenter « Keyboards Fantasies : The Beverly Glenn-Copeland Story » et « Lisbon Beat », deux documentaires musicaux permettant de s’immerger dans des cultures en marge.

    Le Cinéma en ligne proposera aussi « The Painted Bird » de Václav Marhoul, une évocation méticuleuse en 35 mm noir et blanc de l’Europe de l’Est à la fin sanglante de la Seconde Guerre mondiale.

    Dans le cadre du Korean Film Festival Canada (KFFC) et en partenariat avec cELLEuoid, les cinéphiles pourront voir le drame romantique sud-coréen « Lucky Chan-sil », de Kim Cho-hee, qui suit une femme de 40 ans tentant de survivre après avoir perdu son emploi.

    Présenté à la Berlinale et aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal en 2019, « Ne croyez surtout pas que je hurle » de Frank Beauvais propose un montage bouleversant et poétique des 400 films que le cinéaste a regardés alors qu’il vivait une rupture amoureuse.

    Nouveautés en ligne

    « Journal de Bolivie » de Jules Falardeau et Jean-Philippe Nadeau Marcoux

    • Québec (Canada) / 2019 / v.o. espagnole avec sous-titres français / 90 minutes
    • Sélection officielle – Festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane 2019.
    • En ligne – maintenant disponible

    « Keyboard Fantasies : The Beverly Glenn-Copeland Story » de Posy Dixon

    • Royaume-Uni, Canada, Belgique, Pays-Bas / 2020 / 63 min / v.o. anglaise
    • En ligne – maintenant disponible
    • En collaboration avec POP Montréal

    « Heimat is a Space in Time » de Thomas Heise

    • Allemagne, Autriche / 2019 / v.o. allemande avec sous-titres français ou anglais / 218 minutes
    • Prix spécial du jury – RIDM 2019
    • Grand prix – Visions du Réel 2019
    • En ligne – maintenant disponible

    « The Body Remembers When the World Broke Open » de Elle-Máijá Tailfeathers et Kathleen Hepburn

    • Canada, Norvège / 2019 / v.o. anglaise avec sous-titres français / 105 minutes
    • Grand Prix de la compétition nationale – FNC 2019
    • Mention honorable, meilleur long métrage canadien – TIFF 2019
    • En ligne – maintenant disponible

    « Lisbon Beat » de Rita Maia et Vasco Viana

    • Portugal / 2019 / 75 min / v.o. portugaise avec sous-titres anglais
    • En ligne – dès le 16 octobre
    • En collaboration avec POP Montréal

    « Ne croyez surtout pas que je hurle » de Frank Beauvais

    • France / 2019 / v.o. française avec sous-titres anglais / 72 minutes
    • Nomination pour Meilleur documentaire – Lumières de la presse internationale 2020
    • Sélection officielle – Berlinale 2019
    • En ligne – dès le 20 octobre

    « The Painted Bird » de Václav Marhoul

    • Japon, France / 2019 / v.o. tchèque, allemande, russe et latine avec sous-titres français / 169 minutes
    • Prix UNICEF – Festival international du film de Venise 2019
    • Prix de la meilleure photographie – Chicago International Film Festival 2019
    • En ligne – dès le 21 octobre

    « Lucky Chan-sil » de Kim Cho-hee

    • Corée du Sud / 2020 / v.o. coréenne avec sous-titres anglais / 96 minutes
    • Sélection officielle – Festival international du film de Busan 2020
    • En ligne – dès le 29 octobre
    • Première canadienne et film d’ouverture du KFFCanada

    Pour connaître la liste complète, rendez-vous à cinemamoderne.com/cinema-en-ligne.

    Sur la photo : « Journal de Bolivie », « Keyboard Fantasies : The Beverly Glenn-Copeland Story », « Heimat is a Space in Time », « The Body Remembers When the World Broke Open », « Lisbon Beat », « Ne croyez surtout pas que je hurle », « The Painted Bird », « Lucky Chan-sil ».

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité