Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    perte de signal accueille Charline Dally, sa nouvelle membre artiste invitée

    16 octobre 2020, 00h10

    perte de signal présente sa nouvelle membre invitée, Charline Dally, une artiste basée à Montréal. Elle a été formée en arts visuels à l’UQAM (Montréal), en design graphique dans les écoles Boulle et Olivier de Serres (Paris) et en auto-hypnose comme outil créatif à la Gaïté lyrique (Paris). Sa pratique intègre la vidéo, l’écriture, l’installation, la performance, la composition sonore, la peinture et les arts imprimés.

    perte de signal accueille Charline Dally, sa nouvelle membre artiste invitée «Réfléchir la source».Photo: Charline Dally (vidéo, 2018)

    Après diverses collaborations, elle se concentre actuellement sur son projet « le désert mauve » avec la compositrice Gabrielle HB.

    Sa pratique se situe au confluent de la science-fiction, de la rêverie poétique et de la pensée éco-féministe. À travers elle, elle propose des espaces de réflexion sur la perception du réel - en particulier la redéfinition des frontières entre le corps et l’environnement, l’humain et le non-humain, le soi et l’altérité. En explorant le phénomène des seuils perceptifs, l’artiste encourage des états d’écoute attentive. Le travail de Charline Dally se veut une invitation à la lenteur comme acte de résistance face à l’hyperactivité du monde. À l’aide des qualités propres aux médiums de la vidéo et de l’écriture, elle vise à adoucir les limites du regard pour le faire évoluer au-delà de la surface qui le porte.

    Rappelons que perte de signal est un centre montréalais d’accès aux réseaux des arts numériques. Il impulse la recherche, la création et le rayonnement des artistes indépendants, en arts numériques ainsi que les démarches artistiques liées à la technologie.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité