Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Les Respirations du FTA offrent de l’air pour les artistes

    6 octobre 2020, 00h00

    Au printemps dernier, la pandémie a tout bousculé, remis en question l’ordre des choses et les façons de faire, poussant le Festival TransAmériques à repenser sa responsabilité et ses activités. La crise nous frappe encore de plein fouet. Pour soutenir les artistes, le FTA lance une nouvelle initiative : les Respirations du FTA et investit 244 000 $ dans 27 projets portés par 42 créatrices et créateurs. Afin de répondre à une nécessité évidente, le Festival veut se recentrer sur le geste de création — sa raison d’être — et s’engager encore plus profondément aux côtés des communautés de la danse et du théâtre.

    Les Respirations du FTA offrent de l’air pour les artistes Martin Faucher.Photo: Courtoisie

    Martin Faucher, directeur artistique et codirecteur général du FTA, et Jessie Mill, dramaturge et conseillère artistique, ont imaginé les Respirations du FTA, des espaces-temps pour ouvrir de nouveaux horizons. Ils ont entamé un dialogue soutenu avec des créatrices et créateurs pour déterminer ce qui leur manquait réellement. Quelles étaient leurs envies, leurs ambitions ? Comment le FTA pouvait-il les aider, concrètement ?

    « Devant l’urgence de la situation actuelle, notre rôle premier est d’être à l’écoute, commente Martin Faucher. Pour que les artistes puissent reprendre leur souffle, pour qu’ils puissent se remettre au travail, pour imaginer une relance inspirante et intelligente des arts de la scène, c’est le temps et l’espace qui sont les plus précieux. Le temps de la réflexion, de la maturation. L’espace pour le déploiement. C’est ce que nous souhaitons mettre à la disposition des artistes, dès maintenant. »

    Des Respirations à géométrie variable

    Les Respirations du FTA, ce sont donc des temps de travail, souvent sans impératif de production ni obligation de résultats spectaculaires. Elles sont multiples, souples et peuvent prendre la forme de résidences de création, d’investissements en coproduction, de soutien à la recherche et parfois de soutien technique ou dramaturgique. Dans tous les cas, le FTA met ses expertises et ses ressources à l’œuvre, au profit de la pensée et des projets des artistes.

    Longues ou courtes, les Respirations du FTA valorisent l’exploration, le banc d’essai, le pari du risque. Elles entendent offrir aux artistes une grande liberté d’action et des conditions de travail adéquates. Elles permettront de créer des synergies, d’activer des solidarités avec les partenaires, collaborateurs et collaboratrices du Festival.

    Les Respirations du FTA en chiffres

    À la suite de l’annulation de sa 14e édition au printemps 2020, le FTA a compensé financièrement les compagnies programmées et les salles où il devait se tenir. Du fait de cette annulation, il dispose d’une marge de manoeuvre financière conséquente qu’il souhaite offrir rapidement au milieu artistique qui en a tant besoin.

    Les Respirations soutiendront 27 projets portés par 42 créatrices et créateurs du Québec et du Canada dont 2Fik, 7Starr, Amanda Acorn, Daina Ashbee, Elle Barbara, Marie Brassard, Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais, Paul Chambers, Marilou Craft, Mélanie Demers, Clara Furey, Ellen Furey et Malik Nashad Sharpe, Catherine Gaudet, Sophie Gee, Anne-Marie Guilmaine, Lara Kramer, Catherine Lavoie-Marcus, Soleil Launière, Lucy M. May, Parker Mah, projets hybris, Sovann Rochon-Prom Tep, Florent Siaud, Catherine Tardif, Michel F. Côté et Marc Parent, Naishi Wang et Katie Ward.

    Le FTA investira dans 8 coproductions, offrira 19 soutiens à la recherche et 2 résidences de création de 12 jours. Plus de 100 artistes, artisans et travailleurs culturels impliqués dans ces projets bénéficieront des Respirations du FTA.

    Le FTA remercie ses partenaires publics qui lui permettent de répondre présent au moment où les artistes en ont le plus besoin : le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Direction de la culture et du patrimoine de la Ville de Montréal, Patrimoine canadien, le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal. Il tient à souligner l’apport des fonds d’urgence attribués par le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des Arts du Canada dans le contexte de la COVID-19. Le FTA remercie également les donateurs de la campagne annuelle qui ont contribué à hauteur de 53 787 $ au Fonds de coproduction du FTA en 2019-2020. Ces sommes sont directement injectées dans les Respirations, qui mobilisent aussi de précieux alliés, dont le Théâtre Aux Écuries et LA SERRE – arts vivants.

    Un souffle au long cours

    Les circonstances actuelles amènent le FTA à réaffirmer ses valeurs et à redéfinir son engagement. Pour que ces territoires d’exploration soient longtemps fertiles, le Festival entend pérenniser les Respirations du FTA et ce, pour de longues années.

    D’ici là, rendez-vous du 26 mai au 10 juin 2021 pour la 15e édition du FTA, où les Respirations trouveront toute leur résonance, que ce soit à travers les spectacles, la programmation festive du Quartier général, ou au coeur des Terrains de jeu.

    Les Respirations du FTA, ce sont...

    • 244 000 $ investis
    • 27 projets
    • 8 coproductions
    • 19 soutiens à la recherche
    • 2 résidences de 12 jours
    • 42 créateurs et créatrices du Québec et du Canada soutenus dont 2Fik, 7Starr, Amanda Acorn, Daina Ashbee, Elle Barbara, Marie Brassard, Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais, Paul Chambers, Marilou Craft, Mélanie Demers, Clara Furey, Ellen Furey et Malik Nashad Sharpe, Catherine Gaudet, Sophie Gee, Anne-Marie Guilmaine, Lara Kramer, Catherine Lavoie-Marcus, Soleil Launière, Lucy M. May, Parker Mah, projets hybris, Sovann Rochon-Prom Tep, Florent Siaud, Catherine Tardif, Michel F. Côté et Marc Parent, Naishi Wang et Katie Ward.
    • + de 100 artistes, artisans et travailleurs culturels impliqués.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité