Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    [PODCAST] Poon King Wang réfléchit à la ville de demain

    3 octobre 2020, 09h00
         |      Article rédigé par Sophie Bernard.

    Directeur du Lee Kuan Yew Centre for Innovative Cities (LKYCIC) à l’Université de technologie et de design de Singapour (SUTD), Poon King Wang y dirige également le Smart Cities Lab et l’initiative Future Digital Economies and Digital Societies. Avec son équipe multidisciplinaire, la recherche se concentre sur les dimensions humaines des villes intelligentes et des économies numériques, sur l’impact de la transformation numérique sur l’avenir du travail, de l’éducation et des soins de santé, ainsi que sur la société en général. Nous avons discuté avec lui en direct de Singapour.

    [PODCAST] Poon King Wang réfléchit à la ville de demain Poon King Wang.Photo: Courtoisie

    Poon King Wang accorde une attention particulière à la manière dont les dirigeants des villes et des entreprises peuvent concevoir des stratégies et des politiques pour améliorer la vie de leurs citoyens et de leurs travailleurs, avec les mêmes technologies qui perturbent le travail, l’économie et la société. « En cette période de pandémie, il serait idiot de penser que nous retournerons au point où nous en étions avant la crise, souligne-t-il. Il faut espérer que nous allions vers quelque chose de mieux. »

    Le LKYCIC prône l’adoption d’une approche multidisciplinaire, ce qui n’est pas évident alors que les universités sont financées à même des fonds publics. « Nous travaillons à des façons de réunir des gens de différentes disciplines en discutant de recherche et d’usage des technologies. Nous nous questionnons sur ce que veut dire vivre dans la ville. Les villes connaissent une énorme transformation et il faut réfléchir à ce que cela veut dire pour le citoyen moyen, revoir les mécanismes afin qu’il puisse avoir la vie qu’il mérite. Il faut voir ce qu’est sa journée et ce que nous pouvons faire pour sa famille, quelles technologies peuvent l’aider et lesquelles ne peuvent pas. » La génération X est prise entre le fait d’avoir à s’occuper de jeunes enfants tout en s’occupant de parents âgés. À quel moment trouvera-t-elle le temps de mettre à jour ses technologies.

    Le Centre préconise une approche par tâche, en prenant en compte les compétences. Il ne s’agit pas de changer l’ensemble, mais de travailler par sections, en regardant ce qui peut être externalisé, ce qui peut être automatisé ou fait à distance. Il faut donc comprendre les couches de tâches et découper l’apprentissage en parties.

    Mais comment la méthode du Centre peut-elle s’appliquer à Singapour – qui comprend 63 îles, dont la principale, Pulau Ujong – qui est fortement peuplée ? « Singapour a toujours été un État-nation, explique Poon King Wang et le gouvernement a adopté une approche de nation intelligente, donc on ne fait pas la différence entre le grand centre et les îles, tous sont traités de la même façon. Nous réalisons des projets pilotes et des initiatives au niveau de la ville et au niveau de l’État, c’est ce qui importe le plus. Le but s’avère de moderniser les mécanismes de la ville pour faire en sorte qu’en améliorant la ville, on améliore la nation. Les deux demeurent intégrés. » Pour en savoir plus sur l’initiative #SmartNation, cliquez ici.

    Poon King Wang et son équipe travaillent de concert avec les syndicats, les entreprises et les gouvernements. Le Centre a, entre autres, mis en place une charte pour les comptables, dont le métier devient de plus en plus complexe avec les questions de cybersécurité. Au cours des trois à cinq prochaines années, plus de la moitié des postes dans la fonction financière des entreprises à Singapour seront modérément modifiés par l’adoption de technologies telles que l’automatisation des processus robotiques, l’intelligence artificielle (IA), l’analyse avancée / mégadonnées et la chaîne de blocs, avance le rapport du Centre. Alors que les deux rôles les plus subalternes, le responsable des comptes / assistant comptable dans le domaine de la comptabilité financière et le responsable de la comptabilité dans le domaine de la comptabilité de gestion, sont confrontés à une forte probabilité d’être déplacés par la technologie, il existe des opportunités pour eux de transition vers d’autres rôles au sein et au-delà de la profession comptable.

    Lors d’une présentation à MTL Connecte La semaine du numérique en octobre prochain, Poon King Wang discutera des recherches du Centre en matière d’éducation, de travail et de santé publique. Son centre a, par exemple, développé une approche « lesson design lab » qui permet de prendre des sujets comme l’économie, la chimie, la géographie ou encore la physique et de développer une nouvelle approche à l’enseignement par le partage d’information entre les disciplines.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité