Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Théâtre Denise-Pelletier offrira trois spectacles, dont deux créations, cet automne

    16 septembre 2020, 00h00

    Lorsque le rideau est tombé le 13 mars dernier, le directeur artistique Claude Poissant préparait le lancement de la prochaine saison et écrivait : « Le caractère humain, mouvant, éphémère et libre du théâtre appelle au recueillement comme au manifeste, le temps de saisir le geste qui fait basculer nos vies, d’attraper la phrase qui nous sera fatale et qui nous rappellera pourquoi nous sommes là, dans cet espace, ensemble. Toute personne qui va au théâtre ne pourra être détachée de ce qu’elle voit, ressent. »

    Le Théâtre Denise-Pelletier offrira trois spectacles, dont deux créations, cet automne «Le pays des cons», «Je cherche une maison», «Amours propres».Photo: Hugo B. Lefort, Marie-Andrée Lemire, JF Brière

    Cet automne sera bien sûr très différent mais, comme toujours, sans compromis sur la qualité et l’essence des pièces qui seront présentées. Le Théâtre Denise-Pelletier offrira à un public restreint trois (3) spectacles, deux à la Salle Denise-Pelletier et un à la Salle Fred-Barry ; entre sérieux et légèreté, des variations de l’amour « à distance » jusqu’aux valeurs humaines de justice et de liberté.

    Création : « That Moment » – « Le pays des cons » – Salle Fred-Barry

    Du 29 septembre au 17 octobre 2020 à la Salle Fred-Barry, le Théâtre de l’Opsis présente une création : « That Moment » – « Le pays des cons » de la dramaturge moldave Nicoleta Esinencu, dans une mise en scène de Luce Pelletier. Théâtre politique, entre récit réaliste et conte, la pièce dépeint les tourments d’une société où tout se vend et tout s’achète. Inspirée de faits réels ayant eu cours en Moldavie, cette oeuvre inusitée, au ton incisif et provocateur, est une critique cinglante de la société contemporaine, où la poursuite de la réussite individuelle pousse chacun à renier les valeurs humaines. La pièce s’inscrit dans le cadre du Cycle des territoires féminins, inauguré en 2019 au Théâtre Espace Go avec « Les serpents » de la femme de lettres française Marie NDiaye. Une trentaine de spectateurs et spectatrices auront, chaque soir, la chance d’assister à cette création cinglante, en raison des règles sanitaires et de distanciation. Avec Christophe Baril, Sylvie De Morais-Nogueira, Caroline Lavigne, Daniel Parent et Léonie St-Onge. Chorégraphies de Sylvain Émard.

    Adaptée pour la grande scène du TDP : « Je cherche une maison qui vous ressemble »

    Du 7 au 17 octobre 2020, pour 5 représentations seulement, le TDP reprend, cette fois à la Salle Denise-Pelletier, « Je cherche une maison qui vous ressemble » qui connaît un vif succès en tournée depuis sa création à la Salle Fred-Barry en septembre 2018 et qui a valu à la comédienne Catherine Allard les honneurs du Prix Françoise-Graton 2019. Sous la plume sensible de Marie-Christine Lê-Huu et le regard vigilant de Benoît Vermeulen, le spectacle mêle poésie, documentaire, musique et théâtre pour ranimer la fièvre passionnelle de Pauline Julien qui a laissé, tout comme son grand amour Gérald Godin, un héritage marquant pour le Québec. Avec Catherine Allard et Simon Landry-Désy, accompagnés sur scène de Gaël Lane Lépine (piano) et Cédric Dind-Lavoie (contrebasse). Une production de Autels particuliers et Théâtre les gens d’en bas.

    Création en tandem : « Amours propres » à la Salle Denise-Pelletier

    Depuis le début du confinement jusqu’à maintenant, Claude Poissant et Louis-Karl Tremblay se sont réunis pour relire et trouver dans les différents répertoires classique et contemporain des scènes d’amour, de passion et de séduction afin de voir comment elles pourront vivre en cette année bouleversante. En cours de travail, certaines thématiques qui ont nourri l’actualité se sont invitées dans cette création hybride intitulée « Amours propres », présentée sur le grand plateau du TDP du 4 au 21 novembre 2020. Passion retenue ou déclaration, rêve avoué ou harcèlement, droits et injustices, voici une création scénique qui balance entre sérieux et légèreté, un rendez-vous avec des langages divers et des qu’en-dira-t-on que six interprètes jouent, bougent, transforment et rapprochent tout en restant à distance. « Des Liaisons dangereuses » signées de Laclos aux « Champs amoureux » de Catherine Chabot, « Amours propres » navigue sans gêne entre des paroles qui se rencontrent, se lient et parfois s’opposent. Avec Rose-Anne Déry, Mattis Savard-Verhoeven et quatre autres interprètes à confirmer. Une production du Théâtre Denise-Pelletier.

    Billetterie

    Les billets sont en vente au prix de 32 $ (régulier), 26 $ (aînés, 30 ans et moins) et 25 $ (spécial prévente aux abonnés de la saison dernière).

    En raison des mesures sanitaires en vigueur et afin d’assurer la sécurité de toutes et tous, la billetterie physique du TDP est fermée ainsi seuls les billets électroniques seront acceptés. Les usagers pourront imprimer leur billet ou le présenter sur leur téléphone intelligent.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité