Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    MTL connecte

    Réflexion libre sur l’avenir des nouvelles technologies avec Alistair Croll

    23 août 2020, 07h11
         |      Article rédigé par Oriane Morriet.

    Lorsqu’on lance Alistair Croll sur le vaste sujet de l’avenir des nouvelles technologies, on court le risque de ne plus pouvoir l’arrêter. Le spécialiste du numérique confie d’ailleurs lui-même avoir beaucoup à dire sur le sujet. Son champ d’expertise va de l’infonuagique à la FinTech en passant par le Big Data, l’entrepreneuriat numérique, l’analytique, l’intelligence artificielle, la performance Web et la gestion des réseaux sociaux. Sa conférence à l’édition 2020 de MTL connecte (13-18 octobre 2020) s’annonce donc riche en réflexions, en informations et en anecdotes. Entrevue avec Alistair Croll, conférencier et auteur spécialiste des nouvelles technologies, pour réfléchir librement au futur du numérique.

    Réflexion libre sur l’avenir des nouvelles technologies avec Alistair Croll Alistair Croll.Photo: Eva Blue

    Fort de plus de trente ans d’expérience dans l’industrie technologique, Alistair Croll s’est spécialisé dans les interventions publiques, la recherche en innovation et l’écriture de livres sur le sujet des nouvelles technologies. « J’ai aussi fondé une compagnie appelée Coradiant en 1999, qui a finalement été rachetée par BMC en 2011. C’est peu connu de l’industrie, mais beaucoup de startups actuellement en activité à Montréal ont été fondées pendant la période Coradiant », explique-t-il. L’expert en numérique a également lancé l’un des premiers accélérateurs de startups québécois : le Year One Labs Accelerator. Il a de plus organisé des conférences sur les technologies émergentes : le Interop’s Enterprise Cloud Summit, le International Startup Festival et le FWD50, pour n’en citer que trois.

    En tant qu’auteur de livres, Alistair Croll est particulièrement connu pour « Lean Analytics », qui enseigne aux startups la bonne manière d’utiliser leurs données pour croître plus rapidement et plus efficacement. « Avant cela, j’ai écrit un livre sur la gestion grâce à la bande passante, qui est un livre très ennuyeux », s’amuse-t-il. Ce livre a pourtant ses vertus puisqu’il conduit Alistair Croll à publier par la suite un autre livre, intitulé « Complete Web Monitoring », qui lui connaît un franc succès grâce au développement des réseaux sociaux. De là, l’expert en numérique est recruté pour donner des séries de cours à la Business School de Harvard, aux États-Unis. « Mes cours portaient sur la manière de gérer les données et de rester critique vis-à-vis de celles-ci », explique-t-il.

    La conférence que donnera Alistair Croll lors de l’édition 2020 de MTL connecte ne constitue donc pas son premier rodéo. « La moitié du temps, je le passe sur scène à donner des conférences ; et l’autre moitié du temps, je le passe à organiser les conférences ; et la troisième moitié du temps, je la passe à lire : je ne sais donc pas où je trouve le temps de dormir », ironise-t-il. À Montréal connecte, Alistair Croll interviendra plus spécifiquement sur le sujet des technologies dans le futur. « Voici ma réflexion générale sur le sujet : lorsque vous observez la nature, vous y voyez une hiérarchie. C’est de la pure arrogance de penser que l’humain est au sommet de cette hiérarchie, même si c’est technologiquement fondé », déclare-t-il.

    Pour clarifier le propos d’Alistair Croll, en le replaçant dans le contexte de son intervention sur l’avenir des nouvelles technologies, c’est que l’espèce humaine s’est spécialisée dans la création de techniques lui permettant d’organiser le monde à sa manière, de façon à se placer artificiellement au sommet de la pyramide du règne animal, du règne végétal et du règne minéral. « Avec les technologies numériques, nous avons d’abord mis en place un outil de recherche. Désormais, avec les avancées en intelligence artificielle et en apprentissage machine, on peut presque littéralement parler avec Internet. Dans les prochaines années, nous allons développer une manière duale de communiquer pour faire émerger une nouvelle sorte d’espèce humaine », prédit-il.

    Pourtant, le développement des technologies numériques n’est pas sans poser problème, notamment du point de vue de la consommation d’énergie. Le numérique est gourmand en électricité, par exemple. Comment poursuivre le progrès technologique, tout en diminuant notre consommation ? « Une des règles en technologie, c’est qu’on ne peut pas régler les problèmes d’aujourd’hui avec les technologies d’aujourd’hui », annonce Alistair Croll. Les systèmes sont de plus en plus complexes et consomment de plus en plus. Les solutions sont donc souvent plus nocives que les problèmes eux-mêmes, en termes d’empreinte carbone et de dépenses énergétiques. « C’est la triste nature de l’homme que de vouloir consommer plus en faisant moins. La seule façon de s’en sortir, c’est de créer un collectif pour parvenir à une présence humaine durable », conclut Alistair Croll.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité