Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Musée d’art de Joliette présentera cet été « Au nom de la matière. Le musée imaginaire de Louise Warren »

    27 juin 2020, 00h00

    Le Musée d’art de Joliette présentera à compter du 15 août prochain l’exposition « Au nom de la matière. Le musée imaginaire de Louise Warren », dont la poète et essayiste Louise Warren est la commissaire.

    Le Musée d’art de Joliette présentera cet été « Au nom de la matière. Le musée imaginaire de Louise Warren » «Vie silencieuse», 2007.Photo: Alexandre Hollan

    Louise Warren ouvre les portes de sa collection personnelle afin de mettre en valeur les rapports étroits entre art et littérature. La trentaine d’œuvres qui composent cette exposition ont été citées dans les textes de Louise Warren ou reproduites sur la couverture de plusieurs de ses livres. Elles ont été réalisées par des artistes connus ou moins connus, français, belges et québécois, dont Suzanne Dubuc, Stéphanie Ferrat, John Heward, Alexandre Hollan, Krochka, Denise Lioté, Arié Mandelbaum, Monique Mongeau et Sylvia Safdie.

    Avec « Au nom de la matière. Le musée imaginaire de Louise Warren », la poète et essayiste propose une mise en espace qui s’agence comme un poème, dans une expérience de l’intime. Des extraits de ses livres accompagnent plusieurs des œuvres. Grâce à une piste sonore entendue dans la salle Harnois où aura lieu l’exposition, la voix de Louise Warren nous porte à travers une réflexion sur la création, dans un essai inédit.

    Un livre d’artiste est publié en marge de l’exposition, mettant de l’avant le texte Au nom de la matière de Louise Warren dans une collaboration avec l’artiste textile Julie Bénédicte Lambert. Il sera vendu en exclusivité au Musée d’art de Joliette à partir du 15 août 2020. Tirage de 60 exemplaires.

    Vernissage le 15 août

    Un vernissage est prévu le samedi 15 août à 14 h. Cet événement sera gratuit et ouvert à toutes et à tous. La tenue de cette activité est conditionnelle à l’autorisation de la Direction de la santé publique et elle se déroulera en accord avec les directives de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) en vigueur à cette période.

    Table ronde le 6 septembre

    Les essayistes Kirsty Bell et Marc André Brouillette ont été invités à réfléchir aux liens qu’entretient Louise Warren avec les arts visuels. La Rencontre du musée imaginaire sera animée par André Lamarre, en présence de Louise Warren. Cette table ronde se déroulera au Musée d’art de Joliette le dimanche 6 septembre à 13 h 30. Gratuit avec l’entrée au Musée. La tenue de cette activité est conditionnelle à l’autorisation de la Direction de la santé publique et elle se déroulera en accord avec les directives de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) en vigueur à cette période.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité