Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    La TÉLUQ offre gratuitement un programme de formation à l’enseignement à distance

    12 juin 2020, 07h25
         |      Article rédigé par Oriane Morriet.

    De concert avec le Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur du Québec, la TÉLUQ a mis sur pied un programme de formation à l’enseignement à distance pour les professeurs québécois pris dans la crise sanitaire. C’est le programme « J’enseigne à distance ». Offert gratuitement sur la plateforme de l’université en suivi libre, ce programme sera complété de webinaires permettant aux apprenants d’interagir avec des experts. Les thématiques abordées ? Accompagner ses étudiants, diffuser des contenus, adapter ses cours et évaluer des acquis dans le cadre d’un enseignement à distance. Entrevue avec Marc-André Carle, directeur de l’enseignement et de la recherche à la TÉLUQ, afin d’en savoir davantage sur le programme « J’enseigne à distance ».

    La TÉLUQ offre gratuitement un programme de formation à l’enseignement à distance Marc-André Carle (TÉLUQ).Photo: TÉLUQ

    Directeur de l’enseignement et de la recherche à la TÉLUQ depuis décembre 2019, Marc-André Carle était auparavant professeur en technologie de l’information, à la TÉLUQ également. Depuis sa fondation au Québec il y a plus de 50 ans, la TÉLUQ offre l’entièreté de ses cours à distance dans différents domaines, du premier au troisième cycle. Elle offre de fait plus de 400 cours à distance. « Ce qui distingue l’offre de l’Université TÉLUQ, c’est deux éléments. D’une part nous offrons l’inscription en continu, ce qui fait que l’étudiant peut commencer son semestre au moment où il le choisit. Deuxièmement, nous offrons un enseignement individualisé. Il n’y a pas de cohorte : l’étudiant prend contact à titre individuel », explique Marc-André Carle.

    L’équipe de la TÉLUQ est composée de professeurs à temps plein qui développent les contenus des formations offertes par l’université. Les professeurs ne sont cependant pas seuls : ils sont assistés par des experts techno-pédagogiques pour la création de leurs cours. Ce sont des spécialistes en sciences de l’éducation qui discutent avec les professeurs des meilleures stratégies pour atteindre leurs objectifs d’apprentissage. « Le troisième volet est au niveau de l’encadrement des étudiants. Les professeurs font une partie de l’encadrement à la TÉLUQ, mais nos tuteurs et nos chargés d’encadrement sont très importants dans ce cas », détaille Marc-André Carle.

    Ces derniers mois, dans le contexte de la crise sanitaire, Marc-André Carle a noté une recrudescence d’inscriptions à la TÉLUQ. « Généralement, la fin de la session d’hiver est une période plus tranquille, mais cette année, nous avons eu un regain des inscriptions vers la fin avril et le début mai », note le directeur de l’enseignement et de la recherche.

    Afin de faire face à la fermeture des écoles et des universités, le Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur du Québec a mandaté la TÉLUQ pour monter un programme de cours formant les professeurs à l’enseignement à distance. Il s’agit du programme « J’enseigne à distance ». « C’est une formation libre et gratuite qui s’adresse à tout le monde. C’est un kit de survie pour les enseignants qui ont à enseigner pour la première fois à distance », explique Marc-André Carle. La formation a été préparée par des professeurs du Département d’éducation de la TÉLUQ en collaboration avec des organismes partenaires : des professeurs des commissions scolaires, des enseignants des cégeps, etc. « L’idée est de donner des outils de base », insiste-t-il.

    Le programme « J’enseigne à distance » comprend quatre thèmes adaptés à différents niveaux : le primaire, le secondaire et le postsecondaire. « Le volet postsecondaire s’adresse à la fois au niveau collégial et au niveau universitaire », explique Marc-André Carle. Les quatre thèmes du programme sont : accompagner les étudiants à distance, diffuser des contenus à distance, adapter un scénario pédagogique en présentiel pour l’enseignement à distance et évaluer les apprentissages à distance. Ce programme s’adresse en priorité aux enseignants du Québec, mais les francophones du reste du monde pourront y trouver des ressources utiles pour l’adaptation de leur pédagogie aux contraintes de la crise sanitaire. « Le contenu n’est pas spécifique au Québec, mais nous parlons du système québécois », insiste Marc-André Carle.

    En supplément de ce programme « J’enseigne à distance » en accès et suivi libres, la TÉLUQ est en train de mettre en place une série de webinaires pour permettre aux apprenants d’interagir avec les éducateurs. « Les gens vont pouvoir poser des questions et interagir avec nos spécialistes », mentionne le directeur de l’enseignement et de la recherche. Les webinaires reprendront chacun des quatre thèmes du programme « J’enseigne à distance » afin de compléter celui-ci de manière interactive. « Nous allons reprendre les mots clés : accompagner, diffuser, adapter et évaluer », conclut-il.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité