Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    LNI : Pier-Luc Funk atteint des records et des premiers récipiendaires du Trophée Robert-Lepage

    28 mai 2020, 00h00

    Le Théâtre de la LNI diffusait sur les réseaux sociaux en première la Remise des Trophées de la Saison de la Coupe Charade 2020.

    LNI : Pier-Luc Funk atteint des records et des premiers récipiendaires du Trophée Robert-Lepage Pier-Luc Funk.Photo: lni.ca

    Encore cette année, Pier-Luc Funk rappelle qu’il est toujours cet « enfant prodige » de l’impro en remportant pour une 4e fois le Trophée Robert-Gravel du champion compteur, une 3e fois le Trophée Beaujeu du joueur ayant été le plus souvent nommé Étoile du match et une 6e fois le Prix du public, obtenu par le vote de spectateurs. Ainsi, alors qu’il battait l’an dernier le record du joueur ayant reçu le plus de récompenses individuelles jusque-là tenu ex eaquo par Frédéric Barbusci et François-Étienne Paré, atteignant d’ailleurs cette année le nombre de 14 trophées individuels, Pier-Luc vient égaler le record du nombre de Trophées Robert-Gravel détenu par Michel Rivard et Frédéric Barbusci et est le seul joueur ayant obtenu le Prix du public 6 fois consécutives. Du jamais vu.

    Rappelons que Pier-Luc Funk n’a que 6 saisons à son actif, et aucune saison sans trophée. Aussi, le jeune comédien-improvisateur vient maintenant se placer au 3e rang de la meilleure moyenne en carrière derrière Martin Drainville et Normand Brathwaite.

    Autres faits à souligner : au cours de cette saison de la Coupe Charade interrompue en presque mi-parcours après 7 matchs, Salomé Corbo a joué sa 800e impro, alors que Frédéric Barbusci a franchi le cap des 700 improvisations jouées.

    Premiers récipiendaires du Trophée Robert-Lepage
    Frédéric Barbusci, Mathieu Lepage, Guy Jodoin et le défi d’extrême lenteur de leur « Apéro au bistro des deux escargots »

    Grâce à leur impro ayant pour thème « Apéro au bistro des deux escargots », Frédéric Barbusci, Mathieu Lepage et Guy Jodoin deviennent les premiers récipiendaires du Trophée Robert-Lepage de l’improvisation de l’année.

    En résumé, « Apéro au bistro des deux escargots » mettait en scène deux amis (Frédéric Barbusci et Guy Jodoin) entrant dans un bistro pour y faire un petit repas entre copains. Les deux joueurs d’équipes adverses se sont dès les premières secondes mis au diapason pour instaurer l’univers particulier dans lequel évolueraient leurs personnages et élaborer un scénario en parfait accord, avec la contribution de Mathieu Lepage qui a su insérer le personnage du serveur de façon tout à fait pertinente : l’astuce de cette comédie de situation de prime à bord bien simple résidait en fait en cette contrainte qu’ils se sont imposée de jouer en extrême ralenti, tant dans la parole que dans les gestes, nous offrant une performance tant verbale que physique. Au fil des rires que provoquaient alors chaque nouveau dialogue ou situation, la question que tous se posaient : vont-ils vraiment tenir comme ça pendant les 9 minutes que doivent durer cette impro, sans aucun décrochage ? Vont-ils parvenir à ce que ça ne tombe pas à plat, à construire une improvisation qui se tient et capte l’attention jusqu’à la fin ? La réponse fut oui. Le défi qu’ils s’étaient imposé fut bien relevé, au plus grand plaisir des spectateurs.

    « Toute l’équipe a été impressionnée par cette proposition radicale et audacieuse dans sa forme, explique le directeur artistique du Théâtre de la LNI, François-Étienne Paré. Les trois artistes ont fait preuve d’une grande maîtrise dans leur exécution. Une histoire toute simple, mais emballée dans un cadre hors du commun et peu banal. Plusieurs membres du comité d’évaluation, dont certains ont plus de 30 ans de pratique, ont affirmé n’avoir jamais rien vu de tel. »

    Tout au long de la saison, le processus d’analyse et de sélection des impros candidates à ce prix qualitatif est effectué par l’équipe régulière de la LNI constituée de l’arbitre, des animateurs, de l’équipe artistique et de production. Rappelons que ce trophée a été créé en hommage à l’illustre artiste multidisciplinaire et à sa mythique impro solo de 9 minutes « New-York : réalité et illusion », par laquelle Robert Lepage remportait, en 1987, le prix Gémeaux de la meilleure performance télévision.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité