Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Ça roule pour NOUS 

    1er mai 2020, 07h00
         |      Article rédigé par Mathieu Chantelois (FMC).

    Les nouveaux ambassadeurs de l’initiative NOUS | MADE, Marc-André Grondin et Jay Baruchel, ont créé un buzz sur Twitter avec leur road trip virtuel. Regard dans le rétroviseur.

    Ça roule pour NOUS  Marc-André Grondin.Photo: Jocelyn Michel

    En ces temps de confinement, jamais la culture n’a été aussi aimée, valorisée, consommée et partagée sur les petits écrans. À défaut de pouvoir mettre les pieds dans une salle obscure, plusieurs cinéphiles chassent l’ennui de chez eux. Résultat ? Une augmentation titanesque du temps passé devant la télé et sur les plateformes de diffusion en Amérique du Nord. 
 Un des premiers jours de la crise, l’acteur montréalais Marc-André Grondin m’a confié qu’il avait déjà visionné en rafale une kyrielle de documentaires et avait désormais le sentiment d’avoir fait le tour. Il souhaitait consommer plus de contenus d’ici et découvrir de nouveaux créateurs et créatrices.



    C’est alors qu’est venue l’idée d’un road trip pancanadien virtuel. En compagnie de l’équipe de NOUS | MADE, nous avons développé un concept rassembleur : faire voyager, sur la grande route de la solidarité, les histoires de chez nous pendant 30 jours.



    Nos ambitions étaient de revisiter des classiques oubliés, braquer les projecteurs sur de brillants artistes, titiller la curiosité des internautes et illuminer leur quotidien assombri par la pandémie.



    Marc-André a tout de suite pensé à son pote Jay Baruchel comme ambassadeur anglophone. Les deux acteurs sont complices depuis qu’ils ont joué dans la comédie de hockey « Goon : Dur à cuire » (2012). Il a suffi d’un appel dans la résidence de Jay à Toronto pour le convaincre de dire « oui, buddy ».



    Avril ne te découvre pas d’un film

    
Tous les jours d’avril, sur l’heure du lunch, les deux comédiens ont publié une suggestion télé ou ciné sur leur compte Twitter respectif (@MA_Grondin et @BaruchelNDG), que l’équipe de NOUS | MADE a relayée sur @celebronsNOUS et @made_nous. En moins de 280 caractères, ils ont résumé le synopsis de « l’oeuvre du jour », mentionné son lieu de tournage et donné une bonne raison de la voir. Pour nous faciliter la vie, ils ont indiqué sur quelle(s) plateforme(s) la trouver ou ont publié un lien de visionnement gratuit.


    Marc-André a amorcé son aventure à Sorel, lieu de naissance de la réalisatrice et scénariste du salué court métrage « La coupe », Geneviève Dulude-De Celles. Ont suivi 29 autres propositions tout aussi divertissantes, dont « Pays », le drame de Chloé Robichaud tourné à Terre-Neuve, l’adaptation de la BD « Paul à Québec » et le documentaire « Sexe Shop : une affaire de famille », campé au Nouveau-Brunswick et en Gaspésie. Même la série québécoise « L’Agent Jean » a fait rigoler les jeunes spectateurs sur ICI Tou.tv.

    
Jay a, quant à lui, débuté son escapade au Nunavut avec son grand coup de cœur cinématographique : « ᐊᑕᓈᕐᔪᐊᑦ » (« Atanarjuat : The Fast Runner »), un drame épique de Zacharias Kunuk joué entièrement en inuktitut. Le 9 avril – jour de son anniversaire – le trentenaire nous a fait cadeau du faux documentaire « Fubar » de Michael Dowse, tourné à Calgary, avant de proposer la sitcom ontarienne « Letterkenny », la comédie québécoise « Bon Cop, Bad Cop », la série « Road to Avonlea » avec la Torontoise Sarah Polley et plus encore.

    
La route du succès

    
Marc-André et Jay ont créé un véritable engouement sur Twitter, en rejoignant plus de 1,4 million d’internautes et en propulsant de 42 % l’audience de NOUS | MADE. Leurs publications ont reçu des milliers de mentions « j’aime » et généré 5 400 interactions sur les médias sociaux.

 Les personnalités culturelles Véronique Cloutier, Sébastien Diaz, Maripier Morin, Alex Perron, ainsi que le ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Steven Guilbeault, ont également pris part au mouvement virtuel en célébrerant l’immense talent de chez nous.


    Plus encore, La Presse, le journal Métro, Cinoche.com, Qui fait Quoi, et Canada, National Post, ONFR+ ainsi que les émissions radiophoniques « Le Québec maintenant » (98.5 FM), « L’effet Pogonat » (ICI Musique), « Pénélope » et « Le 15-18 » (ICI Radio-Canada Première) ont vanté le concept novateur du road trip. L’équipe de « Salut Bonjour » (TVA) et celle de « Bonsoir bonsoir ! » (ICI Radio-Canada Télé) ont aussi fait une entrevue avec Marc-André. Et l’animateur de « Your Morning » (CTV), Ben Mulroney, s’est entretenu avec Jay – en isolement dans la Ville Reine.

    
Notre nouvelle initiative NOUS | MADE n’a évidemment pas réussi à combattre la crise sanitaire, mais c’est un baume qui semble avoir fait du bien. Elle a permis à la culture de « déployer ses ailes » d’est en ouest... à la manière de l’oiseau bleu de Twitter. Ne reste plus qu’à gazouiller « mission accomplie, les amis ! #célébronsNOUS, #MADERoadTrip, #cavabienaller ».

    – Un texte de Mathieu Chantelois, vice-président des communications et de la promotion, Fonds des médias du Canada.

    Les suggestions de Marc- André

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité