Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    KROY fait paraître la pièce « Opinel »

    23 avril 2020, 00h10

    KROY fait paraître « Opinel », une pièce qui trace au couteau le chemin étrange qui succède à un épisode dépressif. Camille Poliquin invite son public à découvrir cette nouvelle chanson lors d’un évènement unique diffusé en direct sur Instagram. « Opinel » est disponible sur toutes les plateformes d’écoute en continu et d’achat en ligne.

    KROY fait paraître la pièce « Opinel » KROY / Camille Poliquin.Photo: Courtoisie

    La nouvelle production est un aveu d’intenses contradictions, c’est « se plaindre du drame et en être la seule source ». « Shackles around my neck, chains up against my skin, take the knife I gave to you and stab it in my heart », chante KROY, quémandant pratiquement la douleur pour qu’elle vienne de quelqu’un d’autre plutôt que de soi. « "Opinel" m’est arrivée dans un moment très étrange, dans mon processus d’évolution post-dépression. Mes émotions étaient sens dessus dessous et je sentais que je n’avais de contrôle sur rien, mais c’était aussi la première fois où je sentais que j’écrivais quelque chose qui émanait de la douleur, admet Camille. Et c’est ma sensation préférée. »

    L’aura de mystère qui émane de l’œuvre de l’artiste se décline ici avec des rythmes électros lents et captivants. À mi-parcours, on se laisse hypnotiser par une phase instrumentale où les seules paroles : « Did I hurt you babe when I said it could’ve been anyone else », se répètent en boucle comme un mantra ou un questionnement intérieur incessant. KROY adore les petits couteaux Opinel, qui peuvent être utilisés « autant pour un joli pique-nique dans le parc avec du Manchego et un Louis d’Or deux ans ou comme arme meurtrière d’autodéfense », une lame à deux tranchants des plus convaincantes. « C’est un accessoire très "gémeau", si vous voulez mon avis », confie astrologiquement l’auteure-compositrice-interprète.

    Camille Poliquin signe le texte et la musique de la pièce « Opinel », co-réalisée et mixée par Max-Antoine Poulin-Gendron avec qui elle avait conçu « Chevy 85 » en octobre dernier. Tout comme pour l’album « Scavenger », le matriçage a été confié à Heba Kadry (Timeless Mastering) notamment connue pour son travail avec Björk, Beach House et Slowdive.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité