Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements
    Communiquer en temps de crise

    Faire le suivi : suivre les statistiques pour optimiser les communications

    24 avril 2020, 01h00

    En ce temps de COVID-19, l’équipe du Courrielleur a créé un guide pour mieux communiquer en temps de crise. Le Lien MULTIMÉDIA vous propose, au fil des prochains jours, ces conseils d’experts. Aujourd’hui : Faire le suivi : suivre les statistiques pour optimiser les communications.

    Faire le suivi : suivre les statistiques pour optimiser les communications Courriel.Photo: Courrielleur

    Encore plus en temps de crise, la préparation de votre prochain message devrait commencer par l’analyse des statistiques de vos envois. En effet, vous pouvez savoir exactement ce qui a été ouvert, cliqué et même qui a cliqué sur quoi. Il s’agit d’une façon très puissante pour vous de pouvoir construire un prochain message qui répond aux préoccupations et aux besoins de vos destinataires !

    Quoi faire :

    Courriels non ouverts

    • Vous avez envoyé un premier courriel et il n’a même pas été ouvert ? Permettez-vous de faire un petit message de relance... Surtout si le message est important et doit être vu !
    • Vérifiez que votre objet est clair et explicite. Les gens doivent pouvoir exactement identifier de quoi vous parlez.
    • Assurez-vous d’avoir une en-tête (preheader) qui ajoute de l’information supplémentaire. Elle apparaît dans la boîte de courriel avant même que votre destinataire l’ouvre et peut l’aider à comprendre ce que le message contient et en quoi il est pertinent.
    • Préparez votre campagne en créant un groupe selon vos critères de segmentation, choisissez simplement les courriels qui n’ont pas été ouverts
    • Il est judicieux de faire un titre et une introduction légèrement différents pour tester de nouvelles façons de les aborder.
    • À moins d’une circonstance exceptionnelle pour laquelle vous avez absolument besoin d’une réponse, il est préférable de ne plus insister s’ils n’ouvrent toujours pas votre courriel. Il est possible qu’ils n’affichent tout simplement pas les images, donc qu’il ne soit pas comptabilisé.

    Clics sur les liens

    • Vous pouvez facilement voir sur quoi vos abonnés ont cliqué. C’est d’ailleurs quelque chose que vous devriez faire systématiquement et qui vous donne une information précieuse.
    • Identifiez quels sont les liens qui ont été cliqués, qui ont suscité un véritable intérêt pour développer vos prochains contenus. Listez les articles qui ont été les plus cliqués et préparez des courriels de suivi. Créez des messages légèrement différents selon les intérêts des gens. Par exemple : plus d’information sur un service ou un élément qui les intéresse ou des contenus similaires à celui qu’ils ont lu.

    Cette possibilité de faire le suivi précis des communications est un atout majeur des communications par courriel ! S’il s’agit d’une bonne pratique en temps normal, en temps de crise, cela peut devenir un élément majeur de vos communications en permettant de vous assurer que les gens ont vu vos messages.

    Source : Courrielleur

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité