Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    OVHcloud aide les entreprises à surmonter la crise de la COVID-19 en offrant des services infonuagiques gratuits

    29 mars 2020, 09h25
         |      Article rédigé par Oriane Morriet.

    Fournisseur européen de services infonuagiques opérant à travers le monde, OVHcloud a lancé depuis une semaine une initiative pour aider les entreprises des secteurs essentiels à la société à surmonter la crise sanitaire liée à la propagation de la COVID-19. Un geste que la compagnie présente comme un acte de solidarité technologique. Entrevue avec Guillaume Gilbert, responsable marketing chez OVHcloud basé à Montréal, pour en savoir davantage sur les raisons éthiques de l’initiative, sa nature exacte et les critères de sélection pour pouvoir en bénéficier.

    OVHcloud aide les entreprises à surmonter la crise de la COVID-19 en offrant des services infonuagiques gratuits Guillaume Gilbert (OVHcloud).Photo: OVHcloud

    Présenté par Guillaume Gilbert comme le leader européen en matière de services infonuagiques, OVHcloud est aujourd’hui implanté dans de nombreux pays à travers le monde. Au Canada, l’entreprise possède notamment des bureaux à Montréal et un centre de données à Beauharnois. « Nous avons une trentaine de centres de données partout dans le monde. Nous fournissons ainsi du cloud, pour accompagner la transformation numérique des entreprises comme des individus », explique-t-il. Cette transformation numérique se traduit par le besoin croissant de faire évoluer les infrastructures face à l’explosion du volume des données.

    Avec plus d’1,5 million de clients à travers le monde, OVHcloud est incontestablement un des grands joueurs du secteur technologique. L’entreprise s’adresse à tous les types de clients, des petites startups aux grosses compagnies, quel que soit le secteur dans lequel elles opèrent. Sa spécificité est d’adosser ses technologies à des solutions en open source, afin de rendre ses services plus flexibles, car facilement adaptables aux besoins des clients. « Grâce à cette philosophie, nos clients ne sont pas prisonniers d’une solution technologique et peuvent et sont libres d’évoluer dans un environnement multicloud », complète Guillaume Gilbert.

    Pour aider les entreprises à surmonter la crise paralysante de la COVID-19, OVHcloud offre des services infonuagiques gratuits aux entreprises des secteurs essentiels à la société : c’est Open Solidarity. En contraignant les compagnies à fermer leurs bureaux, les activités commerciales se font désormais en ligne, à distance, depuis des ordinateurs. Visioconférences, commerce électronique, correspondance par courriel. Tous les moyens Internet sont bons pour maintenir à flot des structures déjà affectées par l’instabilité économiques liée à la fluctuation de la Bourse.

    Pour soutenir ces activités essentielles à leur survie, mais aussi à la survie des citoyens, les entreprises ont donc besoin d’infrastructures solides et évolutives, qui puissent absorber les pics de charge et le demande additionnelle. L’initiative de OVHcloud est destinée à combler ces besoins. « OVH a toujours été attachée à l’innovation, à l’open source, à la collaboration. Avec la crise sanitaire qui déstabilise le monde actuellement, l’entreprise s’est dit qu’il fallait mettre sur pied une initiative, qui est un acte collectif et ouvert de solidarité numérique », déclare Guillaume Gilbert. L’initiative est née en France et elle arrivera très bientôt au Canada.

    Pendant la durée estimée de la crise, c’est-à-dire pour les trois prochains mois, OVHcloud sélectionnera un certain nombre d’entreprises pouvant bénéficier gratuitement de ses infrastructures infonuagiques. Cette durée pourra éventuellement être allongée en fonction des décisions gouvernementales prises pour faire face aux événements. En Europe, c’est ainsi déjà 27 entreprises qui ont été sélectionnées. « Ce nombre augmente chaque jour », précise Guillaume Gilbert. Le responsable marketing insiste sur la générosité du geste, qui ne se veut pas être un coup de publicité, mais bien un geste de solidarité envers les entreprises sélectionnées et la société.

    Pour pouvoir bénéficier de l’offre de OVHcloud, les entreprises doivent remplir des critères très précis. Elles doivent d’abord évoluer dans des secteurs réputés essentiels au bon fonctionnement de la société dans le contexte de la crise sanitaire de la COVID-19 : la santé, l’éducation, le télétravail, les outils collaboratifs, etc. Autre prérequis : les entreprises éligibles doivent fournir leurs solutions gratuitement pendant la durée de la crise. « Les employés de ces entreprises qui travaillent de chez eux peuvent ainsi bénéficier de ressources pour poursuivre leur travail essentiel », souligne Guillaume Gilbert.

    Autre critère nécessaire pour bénéficier de l’initiative de OVHcloud : la reconnaissance officielle par les institutions privées et publiques des entreprises. L’établissement de longue date de ces entreprises est par exemple un signe de cette reconnaissance officielle. « Nous souhaitons nous prévaloir de tout risque d’aider des entreprises à propager des fake news en ouvrant, grâce à nos services, une plateforme malveillante dédiée à cet effet », se défend Guillaume Gilbert.

    Actuellement, OVHcloud a reçu des centaines d’applications des différents pays européens. L’entreprise souhaite maintenant diffuser l’information au Canada, dans la mesure où l’offre concernera aussi le marché nord-américain. « Certaines entreprises sélectionnées sont déjà clients chez nous et proviennent essentiellement d’Europe, mais nous sommes ouverts à toutes les possibilités. La sélection se fera au cas par cas. Cette initiative a été lancée de manière spontanée pour répondre à la crise, et son développement se fera de manière incrémentale », conclut Guillaume Gilbert.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité