Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Jérôme 50 souhaite « Prendre une douche »

    11 mars 2020, 00h00

    Nommé dans les catégories Meilleur album - alternatif et Révélation de l’année au dernier gala de l’ADISQ, Jérôme 50 est de retour avec un tout nouveau vidéoclip pour sa pièce « Prendre une douche », tirée de son premier album « La hiérarchill ». « Prendre une douche » est offerte sur toutes les plateformes d’écoute en continu et d’achat en ligne.

    Jérôme 50 souhaite « Prendre une douche » Jérôme 50.Photo: Rosalie Beaucage

    Grand observateur de la beauté au quotidien, Jérôme 50 démontre encore une fois toute la singularité de son regard avec « Prendre une douche », alors que l’artiste de Québec transforme ici l’anecdotique en un magnifique hommage aux plaisirs de l’amour décomplexé. Fruit d’une brillante collaboration avec les frères Chiasson (Hubert Lenoir et Julyan), « Prendre une douche » nous invite ainsi à défoncer le plafond de la salle de bain pour y laisser entrer la lumière, sans la moindre considération pour ces idées de pudeur qui nous ramollissent trop souvent les jambes.

    Ne semble-t-elle pas chaleureuse
    Cette idée de faire connaissance
    Sous la pomme lumineuse
    Pour s’abreuver de son essence

    Réalisé par Noémie D. Leclerc et Gab Lapointe, le vidéoclip mettant en scène Léa Taillefer et Hubert Lenoir, reprend quant à lui ce thème de la lumière pour en questionner cette fois le rôle symbolique qu’on lui accorde depuis des siècles : celui de la connaissance. Et si la réalité intelligible des idées ne pouvait apparaître que dans l’obscurité, à l’abris des fausses vérités qui nous aveuglent à longueur de journée ? De par la pureté de leurs ombres, les deux protagonistes de ce touchant mini-métrage incarnent peut-être bien la réponse.

    Prochains spectacles :

    • 13 mars 2020 : Saint-Romualt – Le Vieux Bureau de Poste
    • 14 mars 2020 : Terrebonne – Salle du Moulinet
    • 19 mars 2020 : Québec – La Chapelle (Plateau double avec Simon Kearney)
    • 16 avril 2020 : Saint-Jérôme – Théâtre Gilles-Vigneault
    • 23 avril 2020 : Québec – Cégep de Limoilou, Salle Montaigne
    • 30 avril 2020 : Beauport – Église de la nativité (Artiste invité – En duo avec chorale d’enfants)
    • 21 mai 2020 : Longueuil – P’tit Bar de Jean-Louis
    • 22 mai 2020 : Coaticook – Pavillon des Arts
    • 5 juin 2020 : Saint-Camille – P’tit Bonheur de Saint-Camille
    • 2 octobre : Lavaltrie – Église Saint-Antoine

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité