Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Radio-Canada met en ligne la série « La Maison-Bleue »

    13 février 2020, 07h15

    Jacques Hamelin est le 4e président de la République du Québec depuis le Référendum de 1995. Sa cote de popularité est au plus bas et fait craindre le pire. Pour se maintenir au pouvoir et sauver sa réputation dans l’Histoire, il lui faut un projet mobilisateur. Tel est le point de départ de « La Maison-Bleue », une comédie mordante sur la vie privée et publique du président et de son entourage. Les dix épisodes de 22 minutes de la série seront mis en ligne dès le jeudi 13 février sur ICI Tou.tv Extra.

    Radio-Canada met en ligne la série « La Maison-Bleue » «La Maison-Bleue».Photo: Radio-Canada

    « La Maison-Bleue » est un scénario de Daniel Savoie et Ricardo Trogi, en collaboration avec Louis Morissette et François Avard. Ricardo Trogi assure aussi la réalisation. Elle met en vedette Guy Nadon entouré d’une formidable distribution : Anne-Marie Cadieux, Anyjeanne Savaria, Roger Léger, Geneviève Schmidt, Claude Despins, Simon Beaulé-Bulman, Dominic Paquet, Richardson Zéphir, Karl Farah, Bruce Gregory Dinsmore, Daniel Savoie, Hamidou Savadogo, Maryève Alary, François Hubert-Fiola, Myriam Leblanc, Frédéric Pierre et Michée Bayavuge.

    Tandis qu’il est attaqué de toute part et que le Bloc canadien progresse dans les sondages avec la promesse d’un référendum sur le retour du Québec dans la fédération canadienne, le président Hamelin doit absolument renverser la vapeur. Voulant profiter de ce contexte, le président des États-Unis, en quête d’espace et de ressources naturelles, lui propose un échange de territoire : un bout de Floride contre une partie du Grand Nord du Québec.

    Hamelin croit qu’il a peut-être trouvé le projet de société rassembleur et populaire qu’il attendait depuis longtemps : faire en sorte qu’on ne puisse plus dire « Mon pays ce n’est pas un pays, c’est l’hiver ». Mais il y a loin de la coupe aux lèvres…

    « La Maison-Bleue » est une fable humoristique sur les hauts et les bas du pouvoir avec des personnages qui gèrent ce nouveau pays au meilleur de leurs capacités, capacités parfois limitées, parfois cariées par des ambitions personnelles. La série est produite par Louis Morissette, Louis-Philippe Drolet et Alain Chicoine pour KOTV. François Avard assure la script-édition et Pascal Bascaron est le producteur délégué.

    Épisode 1
    Alors qu’il voit sa cote de popularité chuter, le président Jacques Hamelin (Guy Nadon) reçoit un appel du président américain, Lester Richards (Bruce Gregory Dinsmore), qui risque de changer la donne. Hamelin vient-il de trouver le projet de société qui lui fera gagner ses prochaines élections ?

    Épisode 2
    Alors qu’il poursuit sa dégringolade dans les intentions de vote, le président Hamelin (Guy Nadon) étudie l’offre d’échange de territoires des États-Unis. Lorsque l’armée du Québec détecte un sous-marin étranger dans ses eaux territoriales, le général Charette (Roger Léger) choisit de contre-attaquer…

    Épisode 3
    Toute la Maison-Bleue se prépare à la visite tant attendue et surtout très médiatisée du président américain (Bruce Gregory Dinsmore). Du côté des forces armées, le général Charette (Roger Léger) et son équipe négocient l’achat d’un sous-marin usagé avec la République du Mawanda. Mireille (Anne-Marie Cadieux) fait la rencontre de son séduisant professeur d’anglais, Aaron (François Hubert Fiola).

    Épisode 4
    Le président américain (Bruce Gregory Dinsmore) invite Hamelin (Guy Nadon) et son équipe à le rejoindre au camp Jimmy afin de poursuivre les négociations. Mireille (Anne-Marie Cadieux) profite de l’absence de son mari pour continuer ses cours de plus en plus « privés » avec Aaron (François Hubert Fiola). Charette (Roger Léger) essaie de trouver un terrain d’entente avec le général Butumbu (Hamidou Savadogo). Arsenault (Simon Beaulé-Bulman) reçoit une offre qu’il n’est pas certain de vouloir accepter ni de pouvoir refuser…

    Épisode 5
    À la grande surprise d’Arsenault (Simon Beaulé-Bulman), qui avait tout donné pour assurer la réussite des négociations, le président Richards (Bruce Gregory Dinsmore) fait dérailler les discussions. Est-ce que l’inauguration du nouveau sous-marin acquis par les forces armées est le coup d’éclat qui permettra à Hamelin (Guy Nadon) de remonter dans les sondages ? Charette (Roger Léger) fait une découverte surprenante au sujet de Boudreau (Claude Despins). Aaron (François Hubert Fiola) se voit confier une mission délicate.

    Épisode 6
    La Maison-Bleue est en état d’alerte et cherche à épingler le responsable de l’empoisonnement de Stéphane (Dominic Paquet). Charette (Roger Léger) identifie rapidement un suspect, mais se trompe-t-il de cible ? Devant l’impasse avec les États-Unis, le président Hamelin (Guy Nadon) amorce des discussions avec Cuba.

    Épisode 7
    Alors qu’il apprend que son entourage ne lui est peut-être pas fidèle, Hamelin (Guy Nadon) fait une annonce surprenante aux gouverneurs du Québec. Les négociations avec Cuba prennent une tournure pour le moins inattendue. Mireille (Anne-Marie Cadieux) réalise qu’Aaron (François Hubert Fiola) n’est peut-être pas l’homme qu’elle pensait connaître.

    Épisode 8
    À la suite de la reprise des négociations avec les États-Unis, Hamelin (Guy Nadon) fait une importante annonce à la nation. Sa popularité en sera-t-elle affectée ? De son côté, Boudreau (Claude Despins) voit son plan dérailler. Pendant que leur fille Gabrielle (Anyjeanne Savaria) est de nouveau la cible des médias, Hamelin et Mireille (Anne-Marie Cadieux) sont dans une impasse. Leur couple survivra-t-il à la tempête qu’il traverse ?

    Épisode 9
    Malgré la liesse populaire autour du projet d’échange de territoires avec les États-Unis, les partis d’opposition votent contre. Hamelin (Guy Nadon) n’a pas le choix de mettre en branle le référendum promis, qu’il a bon espoir de gagner. Boudreau (Claude Despins) connaît une étonnante remontée de popularité. Arsenault (Simon Beaulé-Bulman) fait une découverte qui risque de tout bouleverser pour Hamelin.

    Épisode 10
    Hamelin (Guy Nadon) est catastrophé par la découverte qu’a faite Arsenault (Simon Beaulé-Bulman). L’équipe cherche une façon de se sortir de ce guêpier. Et parfois, la meilleure solution est celle qui paraît la plus improbable… De son côté, Mireille (Anne-Marie Cadieux) prépare une grande surprise pour son mari.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité