Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    La 22e exposition-encan « Parle-moi d’amour » des Impatients se tiendra au MAC dès le 19 mars

    8 février 2020, 00h00

    Du 19 mars au 1er avril 2020, l’exposition-encan annuelle « Parle-moi d’amour » se tiendra au Musée d’art contemporain de Montréal (MAC). C’est une grande fierté pour les créateurs·trices Impatients d’exposer leurs œuvres dans ce lieu mythique au même titre que les grands noms de l’art contemporain.

    La 22e exposition-encan « Parle-moi d’amour » des Impatients se tiendra au MAC dès le 19 mars «Parle-moi d’amour».Photo: impatients.ca

    Pour cette 22e édition, James Hyndman agira à titre de porte-parole, tandis que Manon Gauthier, directrice générale de la Fondation Jean Paul Riopelle, tiendra le rôle de présidente du comité d’honneur. Les artistes parrain et marraine de cette édition seront Mathieu Beauséjour et Dominique Blain. « Parle-moi d’amour » est la plus importante activité de financement des Impatients. L’objectif de cette édition a été établi à 200 000 $.

    L’exposition présente 268 oeuvres d’Impatients et d’artistes de renom en arts visuels, ainsi que de prestigieux dons de collectionneurs·euses. Tous les fonds amassés permettront aux Impatients de continuer à offrir gratuitement, chaque semaine et dans 17 lieux au Québec, des ateliers de création à plus de 750 personnes ayant des problèmes de santé mentale.

    Les ateliers offerts vont du dessin à la peinture, de la musique au théâtre, de la danse à la bande dessinée. La porte-parole des Impatients, Krystie-Ann Caron, témoigne ainsi de son expérience en ateliers : « Au début, il m’a fallu beaucoup de courage pour exposer mes dessins faits avec de la peinture à doigts et du pastel. Mais puisque je me sentais acceptée, j’ai osé. Puis, l’atelier de musique m’a permis d’apprivoiser les percussions, en improvisant des pièces musicales avec d’autres Impatients. Que du bonheur  ! »

    L’organisme est plus dynamique que jamais. Sa collection compte maintenant plus de 15 000 œuvres. Étant une référence en Amérique du Nord, son expertise traverse aujourd’hui les frontières. Récemment, suite à des invitations venant des villes de Nantes, de Paris et de New York, Les Impatients ont donné des conférences et présenté leur travail à un nouveau public qui s’est montré très intéressé par sa démarche et son succès. L’année 2020 sera l’occasion de voir de nouveaux ateliers prendre naissance dans différentes villes du Québec.

    « Une étude récente a démontré que 87 % des gens fréquentant les ateliers de création ont constaté une amélioration de leur santé et que 66 % se rendent moins dans les hôpitaux. Il est une évidence que Les Impatients ont leur raison d’être et que l’art fait du bien », de souligner le directeur général de l’organisme, Frédéric Palardy.

    Parmi les artistes de cette édition : Rita Assouline, Mathieu Beauséjour, Patrick Bernatchez, BGL, Dominique Blain, Marie-Claire Blais, Michel de Broin, Raphaëlle de Groot, René Derouin, Eddy Firmin, Michel Goulet, Sophie Jodoin, Luce Meunier, Caroline Monnet, Élisabeth Picard, Dominique Pétrin, Yann Pocreau, Carlos et Jason Sanchez, Marc Séguin, Heidi Spector, Karen-Elaine Spencer, Gabor Szilasi et Elena Willis.

    Les Impatients peuvent aussi compter sur le généreux appui de collectionneurs·euses qui viennent enrichir l’offre avec 64 oeuvres d’artistes de renom tels que : Edmund Alleyn, Raymonde April, Nicolas Baier, Marcel Barbeau, Kittie Bruneau, Shepard Fairey, Pascal Grandmaison, Celia Perrin Sidarous, Jean Paul Riopelle et Claude Tousignant.

    « Parle-moi d’amour »

    • Vernissage : Mercredi 19 mars dès 17h30
    • Encan silencieux : Du 19 mars au 1er avril
    • Soirée de clôture : Mercredi 1er avril dès 17h30 – billets en vente au coût de 25$, dès le 1er mars sur le site web de l’événement.
    • Heures d’ouverture : mardi de 11h à 18h / mercredi, jeudi et vendredi de 11h à 21 h / samedi et dimanche de 10h à 18h
    • Musée d’art contemporain de Montréal, 185, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal.

    Pendant toute la durée de l’exposition, des membres de l’équipe seront sur place pour accueillir les visiteurs, les guider dans leur visite et présenter l’organisme. Les visiteurs pourront accéder gratuitement à l’exposition, sauf à la soirée de clôture.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité