Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    SuperMusique réunit la chorale actuelle Joker et sa dernière création « Les lucioles » début mars au Gesù

    10 février 2020, 00h00

    Le jeudi 5 mars prochain au Vivier, Amphithéâtre du Gesù, SuperMusique présentera la chorale actuelle Joker et sa dernière création « Les lucioles », une oeuvre-collage qui a été acclamée au FIMAV 2019 (Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville), sous la direction de Joane Hétu, Jean Derome et Danielle Pallardy Roger qui mèneront le choeur à travers poésie, musique, bruit, danse, costumes et théâtralité.

    SuperMusique réunit la chorale actuelle Joker et sa dernière création « Les lucioles » début mars au Gesù Joker.Photo: Courtoisie

    « Les lucioles » est un conte élaboré à partir du pouvoir qu’ont les mouches à feu d’émettre de la lumière la nuit. Telles de petites braises dansant dans les ténèbres de l’été, elles nourrissent depuis toujours l’imaginaire des poètes. Allégorie sur l’espoir dans un monde menacé par l’obscurantisme, ombres troublantes et lumières éclatantes s’y croisent entre bruissements et chuchotements. L’éclat de ces lucioles jaillit au milieu d’un univers de phonétiques et de mots.

    Joane Hétu dirige sa chorale avec une gestuelle très personnelle empruntée tant au Soundpainting qu’à plusieurs autres chefs. En évolution constante, cette gestuelle comporte une multitude de signes et mouvements désignant différents types de matériaux artistiques spécifiques  ; plus d’une centaine sont utilisés pourla direction de « Les lucioles ». Cette gestuelle, toujours en développement, suscite un renouveau constant dans l’interprétation.

    Partageant cette même gestuelle, les trois compositeurs (Hétu, Derome et Palardy Roger) mènent le choeur à travers les nombreux mouvements et dédales de la pièce traversée de poésie, musique, bruit, danse, costumes et théâtralité. Tour à tour, chefs ou chanteurs, ils sont entourés de 17 fameux vocalistes issus de la collectivité montréalaise d’instrumentistes, chanteurs, danseurs et comédiens. À ne pas manquer — pour 1 soir seulement. Jeudi 5 mars 2020 — 20 h

    • Le Vivier – Amphithéâtre, 1200, rue de Bleury, Montréal
    • Métros Place-des-Arts et Place-d’Armes
    • Billets : 35 $ (rég) — 18 $ (Prévente, étudiants, ainés et membres du Vivier)
    • Billetterie : 514-861-4036 et au guichet du Gesù — en ligne : legesu.tuxedobillet.com

    La chorale Joker

    (Sous la direction de Joane Hétu, Jean Derome et Danielle Palardy Roger) Joane Hétu, voix, chef  ; Jean Derome, voix, chef  ; Danielle Palardy Roger, voix, chef  ; Alexandre St-Onge, voix, basse électrique, électronique  ; Cléo Palacio-Quintin, voix, flûtes, piccolo  ; Lori Freedman, voix, clarinette basse  ; Catherine Tardif, Christiane Charbonneau, David Cronkite, Diane Labrosse, Elizabeth Lima, Éric Forget, François Couture, Gabriel Dharmoo, Géraldine Eguiluz, Kathy Kennedy, Michel F Côté, Pierre-Luc Senécal, Vergil Sharkya’, Isaiah Ceccarelli, voix, objets.

    Les compositeurs

    « Les lucioles » (2019) de Joane Hétu, Jean Derome, Danielle Palardy Roger

    Joane Hétu

    Née en 1958 à Montréal, où elle vit et travaille depuis toujours, Joane Hétu est musicienne, compositrice, improvisatrice, chef d’orchestre, travailleuse culturelle et gestionnaire. Lauréate du prestigieux Freddie Stone Award en 2006 pour son implication dans la musique de création canadienne, elle manie ses deux instruments, la voix et le saxophone alto, en combinant la flexibilité de l’un et l’urgence de l’autre dans une symbiose qui lui est propre. Elle dirige la chorale bruitiste Joker qu’elle a fondée en 2012 et pour qui elle a créé, entre autres, les œuvres « Où est-il donc ce rêve  ? » (2014) et « Langoureusengagée » (2017) et « Les lucioles » (2019). Elle codirige l’Ensemble SuperMusique (ensemble de 6 à 20 musiciens) avec Danielle Palardy Roger depuis 1998 et propulse ainsi à l’avant-scène la création et l’interprétation des partitions graphiques ainsi que de la gestuelle de direction en musiques improvisées. Ardente passionnée des musiques actuelles et improvisées, elle anime la série des Mercredimusics avec Jean Derome et Lori Freedman depuis 2001.

    Au cours des dernières années, elle a composé pour l’Ensemble SuperMusique, le Quatuor Bozzini, le Now Orchestra, Quasar quatuor de saxophones et Instruments of Happiness. Elle forme, avec Jean Derome, le magique duo Nous perçons les oreilles et elle dirige le quintette Castor et compagnie qui se consacre à la chanson cochonne et amoureuse. Hétu présente sa musique depuis 40 ans dans le cadre de festivals, tournées et séries de concerts, tant au Canada qu’à l’international. Elle est également fondatrice et directrice de la maison de disque DAME (Distributions Ambiances Magnétiques Etcetera, 1991), codirectrice artistique de Productions SuperMusique (1980) et membre fondateur de l’étiquette Ambiances Magnétiques. Sa discographie comprend une cinquantaine d’albums.

    Jean Derome

    Cet inlassable passe-murailles à l’oreille tendue vers les nouvelles tendances, cet homme-orchestre resté allergique à toutes les routines et jamais en panne d’inspiration promène depuis longtemps sa silhouette de musicien tout-terrain au Québec et ailleurs. Lui, dont la trajectoire est jalonnée d’innombrables rencontres, garde au chaud plusieurs amours et élabore une oeuvre puzzle en mouvement constant, qui ajuste sans forcer les pièces apparemment disparates du rock, des musiques nouvelles, du free, des traditions populaires et de la musique contemporaine. Pas une saison ne s’écoule sans que nous ne recevions de ses abondantes et généreuses nouvelles sonores, sur disque, en concert, à l’écran ou sur scène... et c’est toujours un plaisir. — Stéphane Lépine

    Danielle Palardy Roger

    Active depuis la fin des années 1970 dans le milieu de la musique actuelle montréalaise, Danielle Palardy Roger a exploré et élargit les frontières de la musique de création. Elle est cofondatrice des légendaires groupes Wondeur Brass et Les Poules  ; elle a aussi créé l’Ensemble SuperMusique, un ensemble dédié à la musique actuelle improvisée et essentiellement composé d’instrumentistes virtuoses et de compositeurs. Compositrice, elle mène une carrière originale et indépendante. Son travail d’intégration de l’improvisation à la musique écrite l’a amenée à travailler avec des ensembles aussi variés que l’Ensemble Contemporain de Montréal, Quasar, le choeur VivaVoce, le GGRIL de Rimouski, l’ensemble Barnyard de Toronto, un ensemble de cargos dans le port de Montréal et des classes d’enfants.

    Créatrice polyvalente, son parcours de musicienne l’amène régulièrement vers le texte. Outre quantité de chansons créées entre 1980 et 1996, son répertoire comprend aussi un conte musical, « L’oreille enflée » (1990), un théâtre musical, « Candide sur une toupie » (1994), un solo, « Le voyage en Aphasie Mineure » (1998), un oratorio, « Bruiducoeur, prières des infidèles » (2004), les contes musicaux, « Fables de La Breuvoir » (2012) et « Cannibale » (2018) Elle a fait de nombreuses tournées de concerts au Canada, en Europe et aux États-Unis où elle a participé à de multiples festivals et événements prestigieux. Son oeuvre compte une vingtaine de disques sur l’étiquette Ambiances Magnétiques. Depuis près de quarante ans, son influence et son rayonnement ont grandement favorisé la reconnaissance de la musique improvisée et bruitiste parmi les musiques nouvelles.

    Joker

    Fondée et dirigée par Joane Hétu depuis 2012, Joker est une chorale a cappella inusitée pour douze à vingt chanteurs-solistes. La chorale Joker explore les qualités de la texture et du timbre vocal, les paysages sonores, les motifs rythmiques, la poésie phonique et les sons extramusicaux comme le souffle, le babillage, les bruits de bouche. Joker s’intéresse aux sons marginaux, aux défaillances vocales, aux territoires périphériques, aux interstices entre les tons afin d’accéder à un chant choral, non pas par le biais du répertoire, mais par celui d’une langue à inventer.

    Joane Hétu assure la direction de la chorale avec une gestuelle de direction qu’elle a emprunté au Soundpainting, et également à plusieurs autres chefs, tout en y ajoutant sa propre gestuelle. En évolution constante, cette gestuelle comporte une multitude de signes de la main et corporels. Cette gestuelle est toujours à parfaire et amène un renouveau constant dans l’interprétation.

    Productions SuperMusique

    Créé en 1979 et dirigé par les musiciennes Joane Hétu et Danielle Palardy Roger, SuperMusique est entièrement dédié à la musique actuelle, à l’improvisation et à l’expérimentation sonore. Chef de file dans sa discipline, SuperMusique met de l’avant des musiques renouvelées par la cohabitation des différentes tendances musicales, par un partage du pouvoir entre compositeurs et interprètes, et par la participation des compositeurs en tant qu’interprètes de leurs propres œuvres. SuperMusique axe ses activités sur la création, la production et la programmation de concerts, d’installations sonores et de performances multimédias à Montréal. Cet organisme assure également l’organisation des tournées internationales de ses productions et présente des ateliers de création sonore destinés à de jeunes publics.

    Le Vivier

    Le Vivier est un diffuseur spécialisé, formé de l’association de 54 membres et organismes musicaux et issu de la volonté du milieu. Le Vivier a pour mission de favoriser le développement des musiques nouvelles et d’offrir à tous, par la diffusion d’œuvres de qualité, une porte ouverte sur la culture. Productions SuperMusique est un de ses membres fondateurs.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité