Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Duceppe proposera « Fun home - Album de famille » du 15 avril au 16 mai

    24 janvier 2020, 00h00

    Au tournant de son 44e anniversaire, âge auquel son père est mort de manière inattendue, Alison Bechdel plonge dans ses souvenirs pour raconter l’histoire de cet homme raffiné, obsessif et unique en son genre ; ce père imprévisible à la fois distant et si proche, dont le tempérament et les secrets brûlants ont défini ses relations et sa vie. Entre passé et présent, Alison relate son enfance au salon funéraire familial surnommé le « Fun Home ». Elle évoque la découverte et l’acceptation de son homosexualité et ranime les questions sans réponse sur les désirs cachés de son père.

    Duceppe proposera « Fun home - Album de famille » du 15 avril au 16 mai «Fun home - Album de famille».Photo: DUCEPPE

    Basé sur le roman graphique et autobiographique d’Alison Bechdel, best-seller acclamé et sacré Livre de l’année 2006 par Time Magazine, ce théâtre musical aussi drôle que déchirant met en scène l’autrice et dessinatrice américaine à trois époques différentes de sa vie : enfant, adolescente et adulte. On y explore avec une remarquable originalité et une grande finesse l’attrait obsédant de la mémoire et le pouvoir qu’elle possède sur le cheminement vers le monde adulte. Reconnu comme l’un des spectacles les plus révolutionnaires présentés à Broadway, salué par la critique du monde entier, « Fun Home — Album de famille » de Jeanine Tesori et Lisa Kron a été maintes fois récompensé depuis sa création en 2015, récoltant cinq Tony Awards et figurant parmi les finalistes pour le prix Pulitzer.

    Lisa Kron, auteure

    Lisa Kron est née en 1961 et a grandi dans le Michigan. Elle est la fille d’Ann, une militante communautaire et de Walter, un avocat né en Allemagne, survivant de l’Holocauste. Elle a passé une bonne partie de son enfance à se sentir différente, en grande partie à cause de sa religion et de sa sexualité. Lisa Kron s’est installée à New York en 1984, où elle trouve le succès tant comme actrice que comme dramaturge.

    Elle signe, de concert avec la compositrice Jeanine Tesori, le spectacle « Fun Home » (cinq Tony Awards et finaliste pour le prix Pulitzer), une comédie musicale révolutionnaire basée sur le roman graphique d’Alison Bechdel. Alors qu’elle dépeint les expériences de sa propre enfance dans plusieurs de ses oeuvres, elle connaîtra la gloire dès 1999 avec sa pièce autobiographique « 2.5 Minute Ride », récompensée des prix OBIE, L.A. Drama-Logue, New York Press et GLAAD Media Awards. « 2.5 Minute Ride » continue d’ailleurs d’être interprétée par Lisa dans le monde entier.

    Jeanine Tesori, compositrice

    La compositrice, arrangeuse, pianiste et chef d’orchestre américaine Jeanine Tesori est une des compositrices théâtrales les plus prolifiques et honorées de l’histoire. Sa première comédie musicale, « Violet », produite off-Broadway en 1997, a été nommée à sept reprises aux Drama Desk Awards. Elle fut aussi récompensée aux New York Drama Critics’ Circle Awards et Lucile Lortel Awards, récoltant de plus une mention spéciale aux OBIE.

    Autre immense succès critique et populaire pour la musicienne : la célèbre comédie musicale « Fun Home », créée sur Broadway en 2015, puis à Londres en 2018. Jeanne Tesori en conçoit la musique sur un livret de Lisa Kron. Basé sur le best-seller d’Alison Bechdel, « Fun Home » recevait notamment le Tony Award de la meilleure partition et celui de la meilleure comédie musicale. Le spectacle a aussi été honoré des prix New York Drama Critics’ Circle, Lucille Lortel, Outer Critics Circle, Drama League et Drama Desk. « Fun Home » était également en lice pour le Pulitzer.

    Alison Bechdel, auteure

    Alison Bechdel est auteure et dessinatrice américaine. Après sa graduation en 1981 du Oberlin College dans l’Ohio, elle déménage à New York et travaille dans le domaine de l’édition. En 1983, elle commence la création de la série « Dykes to Watch Out For ». Cette bande dessinée influente, connue pour ses thèmes forts — l’homosexualité féminine et l’engagement politique —, est parue de 1983 à 2008.

    Une vignette publiée en 1985, intitulée « The Rule », est à l’origine du fameux « test de Bechdel-Wallace » qui permet de détecter si un film est sexiste. Pour réussir le test, une oeuvre doit notamment comporter au moins deux personnages féminins qui discutent sur un sujet autre qu’un homme. Outil désormais bien connu dans le monde du cinéma et des médias, il contribue à la mission de Bechdel de mieux représenter les femmes sur scène, dans les livres et à l’écran.

    En 2006, Alison Bechdel publie son célèbre mémoire graphique et autobiographique « Fun Home : A Family Tragicomic », où elle raconte sa relation avec son père et la mort de ce dernier. Best-seller acclamé, sacré Livre de l’année par Time Magazine et finaliste pour le National Book Critics Circle Award, « Fun Home : A Family Tragicomic » remportait, entre plusieurs autres honneurs, un prix Eisner. Il s’agit de la plus prestigieuse récompense de l’industrie de la bande dessinée. Créée pour la scène par Lisa Kron (livret) et Jeanine Tesori (musique), la comédie musicale « Fun Home » faisait ses débuts à Broadway en 2015, récoltant, elle aussi, de très nombreuses distinctions dont cinq Tony Awards. Alison Bechdel a publié en 2012 un second mémoire graphique, « Are You My Mother ? », qui explore cette fois sa relation avec sa mère.

    Couronnée du titre de meilleure bédéiste du Vermont en 2017, elle recevait le prix MacArthur Genius Award en 2014, distinction décernée à des citoyens ou des résidents américains qui font preuve d’une créativité exceptionnelle. Alison Bechdel vit à Bolton dans le Vermont, avec sa femme.

    Jean-Simon Traversy, metteur en scène

    Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2007, Jean-Simon Traversy est directeur artistique, metteur en scène et traducteur. En avril 2017, dix ans après sa sortie de l’école, il était nommé à la direction artistique de Duceppe, conjointement avec son équipier de longue date, David Laurin. Auparavant, les deux hommes étaient à la barre de la compagnie LAB87, animés par une passion commune pour la dramaturgie anglo-saxonne émergente. La solide amitié entre les deux créateurs, leur complicité et leur complémentarité durent depuis une douzaine d’années.

    Avec LAB87, Jean-Simon Traversy a mis en scène « Les flâneurs célestes » d’Annie Baker, « Constellations » de Nick Payne et Yen d’Anna Jordan, en plus de travailler comme assistant-metteur en scène de Frédéric Blanchette sur « L’Obsession de la beauté » de Neil LaBute et « Tribus » de Nina Raine. LAB87, conjointement avec Denis Bernard, a également mis sur pied Les 5 à 7 de La Licorne avec les pièces « L’amour est un dumpling » et « Toutes les choses parfaites ». Les productions de LAB87 ont été présentées plus de 200 fois et ont rejoint près de 40 000 spectateurs à travers le Québec.

    David Laurin, traducteur

    Diplômé de l’École de théâtre du Collège Lionel-Groulx en 2005, David Laurin est comédien et traducteur. Depuis avril 2017, il est codirecteur artistique chez DUCEPPE, aux côtés de Jean-Simon Traversy.

    David Laurin a traduit plus d’une vingtaine de pièces de théâtre dont « Ceux que l’on porte » de Andrew Dainoff, « Les marches du pouvoir » de Beau Willimon, « L’obsession de la beauté » de Neil LaBute, « L’absence de guerre » de David Hare, « Les flâneurs célestes » de Annie Baker, « Scotstown » de Fabien Cloutier et « Constellations » de Nick Payne. Chez Duceppe, il a traduit les pièces « Ils étaient tous mes fils » d’Arthur Miller en 2015 et « Oslo » de J.T. Rogers, pièce acclamée par la critique et le public l’automne dernier. On lui doit également la traduction de quelques romans, biographies, séries télévisées et jeux vidéo.

    En 2009, avec le désir d’établir un pont avec la dramaturgie anglo-saxonne émergente, il cofonde LAB87 avec Mathieu Quesnel, François-Simon Poirier et Jean-Simon Traversy. La compagnie a notamment présenté les pièces « L’obsession de la beauté », « Les flâneurs célestes », « Tribus », « L’amour est un dumpling », « Quand la pluie s’arrêtera », « Il faudra bien qu’un jour » et « Toutes les choses parfaites ». Ces deux dernières pièces seront reprises dans le cadre des 5 à 7 DUCEPPE au printemps et à l’automne 2019.

    « Fun home - Album de famille »

    • Texte et paroles : Lisa Kron
    • Musique : Jeanine Tesori
    • Interprétation : William Coallier, Frédérique Cyr-Deschênes, Lyndz Dantiste, Kathleen Fortin, Maika Lafrance, Eve Landry, Sarah Laurendeau, Renaud Paradis, Liam Patenaude, Élia St-Pierre,
    • Mise en scène : Jean-Simon Traversy
    • Traduction : David Laurin
    • Assistance mise en scène : Marie-Christine Martel
    • D’après le roman graphique d’Alison Bechdel
    • Décor : Odile Gamache
    • Costumes : Linda Brunelle
    • Éclairages : Renaud Pettigrew
    • Direction musicale : David Terriault
    • Chorégraphies : Isabelle Boulanger
    • Accessoires : Normand Blais

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité