Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Espace Libre présente « Bow’t Trail Retrospekde » de Rhodnie Désir Créations du 13 au 22 février

    17 janvier 2020, 00h05

    Sucre, café, Blues, Samba, tabac... De l’omniprésence des cultures afrodescendantes à la reconnaissance de leurs sources racontées par une chorégraphe afrodescendante, le citoyen québécois est-il prêt à faire face à son histoire ? « Bow’t Trail Retrospek » est une oeuvre de mémoire et de courage. C’est un spectacle chorégraphique documentaire en deux temps et à quatre corps : une danseuse, deux musiciens et un écran immersif de projections numériques. La démarche de la chorégraphe et interprète Rhodnie Désir a pour point de départ la pièce « Bow’t » créée en 2013.

    Espace Libre présente « Bow’t Trail Retrospekde » de Rhodnie Désir Créations du 13 au 22 février «Bow't Trail».Photo: Espace Libre

    La chorégraphe, mue par la volonté et le besoin de transcender ses origines, effectue des recherches depuis 2015 dans six pays des Amériques, pour s’imprégner des cultures et des rythmiques africaines déployées par les peuples qui y ont été déportés. Elle crée, entre autres, à partir du jungo (Brésil), du danmyé (Martinique), de la danse vaudou (Haïti), du son jarocho (Mexique), du blues (Nouvelle-Orléans) et du gospel croisé aux rythmiques Mi’kmaq (Canada).

    Sur la scène d’Espace Libre, Rhodnie Désir offre un dernier « Bow’t », l’ultime et huitième recréation de l’oeuvre originale, avec autour d’elle des projections vidéo illustrant sa démarche auprès des porteur-teuse-s de mémoire l’ayant inspirée, unissant le public à la matière et l’englobant de textures d’images et de sons aux dimensions plurielles. L’immersion est aussi vécue par les spectateur-trice-s grâce à une application numérique interactive à utiliser pendant le spectacle. Une oeuvre de mémoire et de courage.

    « Cette oeuvre empreinte de lumière vous donne accès à mes pensées, à ce que j’ai dû traverser émotionnellement et mentalement, commente Rhodnie Désir. Oui il est question d’histoire, mais surtout du corps dans ce système colonial. Entre passé et présent, et tout comme mon corps : cette pièce est politique ! »

    « Bow’t », c’est le nom de l’oeuvre originale de Rhodnie Désir qui s’inspire du mot « bateau » en anglais, mais aussi de BOW dans différentes langues (s’incliner, remercier, proue d’un navire, à côté de, donner…).

    « Trail », c’est cette route économique de près de 500 ans gravée dans les eaux et les terres, l’issu du colonialisme, mais également le parcours international physique et de mémoire de l’artiste. « Rétrospek », c’est la rétrospective de ces huit dernières années de recherches donnant lieu à la 8e et ultime version. Chaque représentation sera suivie d’une discussion avec le public.

    Pour prolonger l’expérience, le public peut suivre la websérie de 5 épisodes réalisés par Marie-Claude Fournier (production ex. : Rhodnie Désir / production : Kngfu) sur Tou.tv, de même que le Webdocumentaire de 75 vidéos dès le début 2020 sur ARTV. Un long métrage, « Bow’t Trail : Créer pour ne pas crier (Radio-Canada), sortira à l’automne 2020.

    Rhodnie Désir

    Diplômée en communications et en marketing (Université de Montréal, HEC Montréal), en lancement d’entreprise (SAJE Montréal Métro) et du Programme d’entrainement et de formation artistique et professionnel en danse africaine (Zab Maboungou/Compagnie Danse Nyata Nyata), elle a suivi des stages professionnels avec des maîtres tels que Koffi Kôkô, Seydou Boro, Salia Sanou, Lena Blou, Peniel Guerrier, Zelma Badu-Younge, Bakari Lindsay et Sully Cally.

    Son oeuvre phare « Bow’t » (2013) la fait rayonner sur la scène locale et internationale (Burkina Faso, Brésil, Martinique, Haïti), s’ajoute à son répertoire de huit oeuvres (« VÍ », « VÍ[REC] », « É’TA », « Bow’t », « Ayewa », « D2us’t », « Dusk society », et actuellement en création : « Mwon’d ») et à ses collaborations avec la compagnie contemporaine martiniquaise Art&Fact (« Deux love me tender » - 2016-2017 / Martinique, Cuba).

    Elle est l’unique canadienne et artiste de la danse à être invitée comme panéliste spécialiste au séminaire « Les artistes et la mémoire de l’esclavage : résistance, liberté créatrice et héritages » (UNESCO/2015).

    « Bow’t Trail Retrospek »

    • Coproduction : RD Créations, le Centre national des arts / National arts Center, RIDM
    • Codiffusion : RD Créations , Espace Libre, RIDM
    • Chorégraphie, direction artistique et compositions vocales : Rhodnie Désir
    • Interprètes : Rhodnie Désir + Engone Endong + Moïse Yawo Matey
    • Conception lumière, innovation et scénographie : Jonathan Barro
    • Conception et programmation numérique : Manuel Chantre
    • Conception costumes : Mélanie Fererro
    • Beatmaker et composition sonore : Engone Endong
    • Conception expérience mobile : Ingrid Ingrid
    • Direction de production et technique : AV Vicking
    • Consultant senior Philip Szporer
    • Coupeuse : Phoebe Folco Millette
    • Images documentaires du « Bow’t Trail » : Clark Ferguson + Marie-Claude Fournier
    • Représenté par : Cusson Management

    Partenaires à la création

    • Nouveau Chapitre - Conseil des arts du Canada
    • Conseil des arts et des Lettres du Québec
    • Conseil des Arts de Montréal
    • Espace Libre
    • Centre de création OVertigo

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité