Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Belmondo et Dutronc seront célébrés en janvier sur Studiocanal

    1er janvier 2020, 00h00

    En janvier, la chaîne Studiocanal célèbre les icônes du cinéma français. Une soirée spéciale sera consacrée à Jean-Paul Belmondo, figure emblématique de la Nouvelle Vague connue pour ses collaborations avec les plus grands metteurs en scène français depuis les années 1950.

    Belmondo et Dutronc seront célébrés en janvier sur Studiocanal « L’important c’est d’aimer » .Photo: Image tirée du film

    Une soirée sera également dédiée à Jacques Dutronc, acteur et chanteur français, avec, entre autres, « L’important c’est d’aimer » où il donne la réplique à Romy Schneider. Toujours dès 20h et sans publicités, les « jeudis signatures » réuniront Yves Montand, Serge Reggiani et Michel Piccoli dans « Vincent, François, Paul et les autres » de Claude Sautet et Gérard Depardieu et Michel Blanc seront aux côtés de Charlotte Gainsbourg dans « Merci la vie » de Bertrand Blier.

    Mercredi 1er janvier

    Soirée cinéma européen

    • 20h – « Un dimanche à la campagne » (de Bertrand Tavernier, avec Sabine Azema, Michel Aumont et Geneviève Mnich, 1984)

    Comme chaque dimanche de cette année de 1912, un vieux peintre au crépuscule de sa vie accueille ses enfants dans sa maison de campagne. Le sérieux de son fils contraste fortement avec l’anti-conformisme de sa fille, une personne pleine de vie. Il ne les comprend pas, on ne l’écoute plus... Il se sent vieux, très vieux.

    Mardi 7 janvier

    Soirée comédie

    • 20h – « Circulez, y’a rien à voir » (de Patrice Leconte, avec Jane Birkin, Michel Blanc et Jacques Villeret, 1983)

    Les inspecteurs Leroux enquêtent chez la propriétaire d’une galerie d’art contemporain, Hélène Duvernet, soupçonnée d’être mêlée à un trafic de tableaux volés. Pélissier ne la croit pas impliquée tandis que Leroux à la fois intrigué et attiré par la jeune femme, la suit partout et en tombe amoureux. Il finit par la prendre ne flagrant délit et lorsque son amant meurt accidentellement, il l’aide à se débarrasser de son corps.

    Jeudi 9 janvier

    Soirée signature

    • 20h – « Merci la vie » (de Bertrand Blier, avec Charlotte Gainsbourg, Michel Blanc, Gérard Depardieu et Annie Girardot, 1990)

    La randonnée de deux jeunes filles, sur les routes, pendant l’occupation allemande...

    Vendredi 10 janvier

    Soirée spéciale Jacques Dutronc

    • 20h – « Antoine et Sébastien » (de Jean-Marie Périer, avec Jacques Dutronc, Ottavia Piccolo et Keith Carradine, 1973)

    Antoine, un sexagénaire plein d’activités, se prend d’affection pour le jeune Sébastien. Il aimerait que celui-ci devienne l’époux de sa fille Nathalie, qui est amoureuse d’un Américain.

    • 21h35 – « L’important c’est d’aimer » (de Andrzej Zulawski, avec Romy Schneider, Jacques Dutronc et Michel Robin, 1975)

    Un jeune photographe reporter Servais Mont rencontre sur un plateau de tournage Nadine Chevalier, une actrice ratée contrainte, pour survivre, de tourner dans des films pornographiques. Immédiatement séduit, Servais Mont se rend chez elle pour faire une série de photos. La jeune femme est mariée à Jacques, un être fragile, à la fois drôle et amer, qui fuit les réalités de la vie. Très attirés l’un vers l’autre, Nadine et Servais se revoient. Ce dernier décide d’aider Nadine à son insu. Il veut commanditer une pièce de théâtre dans laquelle elle aura enfin un rôle digne de son talent...

    • 23h24 – « Le mors aux dents » (de Laurent Heynemann avec Jacques Dutronc, Michel Piccoli et Michel Galabru, 1979)

    Charles Dréant détient des dossiers compromettants sur des hommes politiques. Le Guenn, membre d’un parti, cherche à les récupérer.

    Jeudi 16 janvier

    Soirée signature

    • 20h – « Vincent, François, Paul et les autres » (de Claude Sautet avec Yves Montand, Romy Schneider, Gérard Depardieu et Michel Piccoli, 1974) »

    Amis depuis la plus tendre enfance, Vincent, François, Paul et Armand, tous la cinquantaine, se retrouvent chaque dimanche à la campagne. Au quotidien, chacun connaît quelques déboires sentimentaux. Mais lorsque Vincent est victime d’une crise cardiaque, ses amis prennent conscience de l’importance de leurs problèmes.

    Vendredi 24 janvier

    Soirée spéciale Jean-Paul Belmondo

    • 20h – « Léon Morin, prêtre » (de Jean-Pierre Melville, avec Jean-Paul Belmondo et Emmanuelle Riva, 1961)

    Les relations, pendant l’occupation, entre une jeune veuve fuyant les Allemands et un prêtre qui lui donne asile.

    • 22h03 – « L’incorrigible » (de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo, Geneviève Bujold et Capucine, 1975)

    À peine sorti de prison, Victor Vauthier reprend le cours de ses activités illégales et retrouve rapidement son confort d’autrefois. Mais il tombe sous le charme de Marie-Charlotte Pontalec, une assistante sociale chargée de sa réinsertion. Dans le dos de la jeune femme, il prépare alors son prochain coup : voler un tableau d’une valeur inestimable.

    • 23h39 – « L’inconnu dans la maison » (de Georges Lautner, avec Sandrine Kiberlain et Jean-Paul Belmondo, 1992)

    Un avocat devenu alcoolique après le suicide de sa femme, reprend du service pour défendre Manu, le petit ami de sa fille (qui par ailleurs ne respecte plus son père), soupçonné d’être l’assassin d’un dealer.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité