Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le CRTC redouble d’efforts pour combattre les appels mystifiés

    11 décembre 2019, 00h19

    Le CRTC poursuit ses efforts pour lutter contre la mystification de l’identité de l’appelant et déterminer l’origine des appels importuns. Le Conseil s’attend à ce que les fournisseurs de services de télécommunication mettent en oeuvre de nouvelles normes appelées « STIR/SHAKEN » au plus tard le 30 septembre 2020.

    Le CRTC redouble d’efforts pour combattre les appels mystifiés Téléphone.Photo: niekverlaan sous licence CC.

    Les normes « STIR/SHAKEN » permettront aux fournisseurs de services d’attester si l’identité d’un appelant est digne de confiance. Cette attestation se fera par l’authentification et la vérification de l’information sur l’identité de l’appelant pour les appels vocaux sur protocole Internet. Ces nouvelles normes permettront aux Canadiens d’identifier les appels authentifiés, réduisant ainsi la fréquence et l’incidence de la mystification de l’identité de l’appelant.

    Il s’agit de la plus récente mesure prise par le CRTC dans le cadre de ses efforts pour lutter contre les appels importuns et non sollicités. Au cours de la dernière année, le CRTC a encouragé les fournisseurs de services à offrir à leurs clients des solutions de filtrage d’appels qui comportent des fonctions avancées de gestion des appels. Les fournisseurs qui n’offrent pas ces services doivent mettre en œuvre un système pour bloquer certains types d’appels dans leurs réseaux d’ici la fin de l’année. Le CRTC travaille également en collaboration avec l’industrie afin d’élaborer un processus de dépistage du point d’origine des appels importuns.

    « Les appels importuns représentent un inconvénient considérable pour bon nombre de Canadiens, commente Ian Scott, président et dirigeant principal, CRTC. Nous sommes déterminés à combattre ce problème et collaborons avec l’industrie et nos partenaires afin de mieux protéger les consommateurs. Les nouvelles normes STIR/SHAKEN permettront aux Canadiens de savoir, avant de répondre au téléphone, si un appel est légitime ou s’ils devraient s’en méfier. »

    Faits en bref

    • Le président du CRTC procède à l’essai des normes STIR/SHAKEN avec le président de la Federal Communications Commission des États-Unis (FCC).
    • La mystification de l’identité de l’appelant se produit lorsqu’un appelant dissimule ou falsifie son identité par l’affichage de numéros de téléphone fictifs ou modifiés.
    • Les Canadiens ne devraient jamais fournir de renseignements personnels (comme des renseignements bancaires ou des numéros d’assurance sociale) par téléphone sans d’abord vérifier si la demande est légitime.
    • Il peut y avoir des raisons légitimes de modifier l’information sur l’identité de l’appelant. Par exemple, les services policiers ou les refuges pour les victimes de violence conjugale peuvent avoir recours à la mystification pour dissimuler l’origine de l’appel.
    • Le CRTC a également publié les décisions et les politiques suivantes en lien avec la lutte contre les appels importuns :
    1. Politique réglementaire énonçant les conclusions et les solutions techniques pour protéger les Canadiens contre les appels non sollicités et illicites
    2. Décision de mettre en œuvre des mesures d’authentification et de vérification de l’information sur l’identité de l’appelant
    3. Décision de mettre en oeuvre un service de blocage universel des appels
    4. Rapport du groupe de travail sur le processus de dépistage des appels
    • Le CRTC continue de collaborer avec ses partenaires nationaux et internationaux pour résoudre le problème lié aux appels de télémarketing non sollicités et illicites.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité