Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Yukiko Watanabe offre un concert piano et voix le 14 décembre au Goethe-Institut Montréal

    12 décembre 2019, 00h00

    Dans le cadre d’une entente de coopération entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Goethe-Institut Montréal, Le Vivier et HELLERAU – Europäisches Zentrum Der Künste Dresden, la compositrice de Cologne, Yukiko Watanabe, a bénéficié d’une résidence de recherche à Montréal. Pour souligner la fin de cette résidence, le Goethe-Institut et Le Vivier présentent un concert avec le pianiste Kimihiro Yasaka et la chorale Joker, qui interpréteront deux de ses récentes compositions ainsi que des oeuvres des compositeurs suivants : Karlheinz Stockhausen, Juha T. Koskinen, Yoshinao Nakada, Natsuki Niwa, Suiha Yoshida, Yuna Kurachi, Philippe Leroux, Chris Paul Harman, Hideki Kozakura.

    Yukiko Watanabe offre un concert piano et voix le 14 décembre au Goethe-Institut Montréal Yukiko Watanabe .Photo: Courtoisie

    Durant sa résidence de création, Yukiko Watanabe a travaillé entre autres à un projet de composition ayant pour titre de travail « Heimat » (« Your Home Town »), projet dans le cadre duquel elle a recueilli des sons et des souvenirs personnels invisibles des villes natales de personnes rencontrées à Montréal. Elle a par ailleurs été mise en contact avec plusieurs membres du Vivier, a présenté son travail à l’Université McGill et dans le cadre des rencontres du Vivier Interuniversitaire. Elle a également pu assister à de nombreux concerts du milieu de la création musicale à Montréal. Un dialogue a été mené plus particulièrement avec Joane Hétu, directrice artistique de Production SuperMusique et de la chorale Joker dont le public retrouvera huit chanteurs le 14 décembre prochain.

    Ce programme d’échange de résidences de création en musiques nouvelles entre le Québec et l’Allemagne vise l’établissement de liens durables et la confrontation de points de vue entre les compositeurs québécois et allemands, contribuant ainsi à leur rayonnement et au développement de leurs démarches artistiques. Elle vise également à contribuer à la diffusion des œuvres des compositeurs choisis sur les territoires québécois et allemand.

    Yukiko Watanabe

    Yukiko Watanabe a étudié la composition et le piano à la Toho Gakuen School of Music, au Japon, avec Keiko Harada et Michio Mamiya. En 2008, elle s’est installée en Autriche pour y étudier avec Beat Furrer à la Kunstuniversität Graz. De 2014 à 2016, elle a étudié avec Johannes Schöllhorn à la Hochschule für Musik Köln. Elle a reçu de nombreux prix et des bourses : Nomura Cultural Foundation, Rohm Music Foundation, Japanese Agency for Cultural Affairs, DAAD, Ö1 Talentebörse-Kompositionspreise, Akutagawa Award for Music Composition. Ses oeuvres ont été jouées en Allemagne, en Autriche, aux Pays-Bas, en Espagne, en France, en Suède, au Danemark, en Finlande, aux États-Unis, au Mexique, en Égypte, aux États-Unis, au Canada, en Corée, à Singapour et au Japon.

    « Concert de piano et voix avec deux oeuvres de Yukiko Watanabe »

    • Quand : samedi 14 décembre 2019 à 18 h 30
    • Où : Goethe-Institut, 1626, boulevard Saint-Laurent à Montréal
    • Billets : entrée libre

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité