Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le CDT’A présentera « Kiciweok : Lexique de 13 mots autochtones qui donnent un sens » le 11 et 12 décembre

    6 décembre 2019, 00h10

    Un événement de prises de parole et de performances, imaginé par Émilie Monnet et 13 artistes aux disciplines diverses, issus de plusieurs communautés du territoire. En Anishnabemowin, kiciweok veut dire « ils/elles parlent ou chantent fort, ont une voix forte et claire ». À l’occasion de deux soirées festives les 11 et 12 décembre prochain, l’artiste pluridisciplinaire Émilie Monnet invite treize artistes à choisir un mot issu de la langue de leur nation autochtone. Un mot important pour eux/elles, qu’ils/elles ont envie de livrer au public dans un geste artistique, engagé et poétique.

    Le CDT’A présentera « Kiciweok : Lexique de 13 mots autochtones qui donnent un sens » le 11 et 12 décembre «Kiciweok: Lexique de 13 mots autochtones qui donnent un sens».Photo: CTD'A

    Sous forme d’adresses directes au public, nous entrerons tour à tour dans l’univers de ces treize artistes ainsi que de leur rapport aux langues. Sur scène, on entendra des mots en Kanien’kéha, Anishnabemowin, Cri, Atikamekw, Inuktitut, Innu Aimun, Wendat et Na-Dene. Dans une atmosphère ludique et décontractée, ce partage de mots fera résonner un autre rapport au monde, à ce qui nous entoure, et ce qui nous unit.

    Inspiré du spectacle « 26 lettres : abécédaire des mots en perte de sens » d’Olivier Choinière (2014), « Kiciweok : lexique de 13 mots autochtones qui donnent un sens » sera présenté au même moment que la treizième pleine lune de l’année. Moment propice pour se réunir, partager autour d’un feu et nous préparer pour l’hiver, cette lune honore les ancêtres et ceux qui détiennent les savoirs. Dans cet esprit, nous nous réunirons pour apprendre de nouveaux mots qui véhiculent une vision particulière du monde.

    Présenté dans le cadre de la résidence d’artiste d’Émilie Monnet, le CDT’A s’associe au Jamais Lu et à Onishka pour proposer un évènement spécial sur les langues autochtones, honorant leur connexion au territoire et leur résistance à perdurer.

    Repères biographiques d’Émilie Monnet :

    • 2016 : Fondation de Scène contemporaine autochtone qui fait place à la création autochtone en arts vivants
    • 2017 : « Wishes/Souhaits », exposition sonore immersive et photographique, en collaboration avec des femmes du Foyer pour femmes autochtones de Montréal
    • 2018 : Création d’« Okinum », premier spectacle dans le cadre de sa résidence
    • 2018-2019 : Performance dans « Mythe », un opéra multimédia de Mykalle Bielinski
    • 2019 : Cocréation avec Lara Kramer de « This Time It Will Be Different », au FTA à Montréal et au Festival Fringe à Edimbourg
    • 2019 : Édition de Scène contemporaine autochtone à Edimbourg
    • 2019 : Interprétation dans « Là ou le sang se mêle », une production de Menuentakuan présenté à Québec et Ottawa

    « Je suis convaincue que parler une ou des langues autochtones génère une meilleure compréhension du territoire sur lequel nous sommes, et approfondit par le fait même notre connexion à celui-ci. Plus j’apprends de nouveaux mots, plus je suis admirative de la profondeur et de la sagesse imbriquées au coeur même de l’anishnabemowin. C’est une langue riche, complexe, qui véhicule une vision particulière du monde. » - Émilie Monnet, À découvert, 3900 vol.12

    « Kiciweok : Lexique de 13 mots autochtones qui donnent un sens »

    • Idéation et mise en scène Émilie Monnet avec 13 artistes autochtones
    • un événement du Jamais lu du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui et d’Onishka
    • 11 et 12 décembre 2019

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité