Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    CINEMANIA entame sa 2e semaine : Niels Schneider, Zabou Breitman et toujours plus d’avant-premières

    11 novembre 2019, 09h32

    La 25e édition du festival CINEMANIA entame sa deuxième semaine en beauté ce lundi avec la projection en première nord-américaine du très attendu long métrage de Guillaume de Fontenay, « Sympathie pour le diable ». Niels Schneider y interprète le correspond de guerre Paul Marchand pris au coeur du siège de la ville de Sarajevo en 1992.

    CINEMANIA entame sa 2e semaine : Niels Schneider, Zabou Breitman et toujours plus d’avant-premières «Sympathie pour le diable».Photo: Image tirée du film

    Le film a reçu plusieurs prix internationaux, notamment au Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz et au Festival du film historique de Waterloo. Le réalisateur Guillaume de Fontenay et l’acteur Niels Schneider seront présents à la projection au Cinéma Impérial en compagnie des scénaristes Guillaume Vigneault et Jean Barbe ainsi que de la productrice Nicole Robert.

    Le mardi 12 novembre, le festival a l’honneur d’accueillir l’actrice et réalisatrice Zabou Breitman qui viendra présenter à 18h au Cinéma Impérial son film « Les hirondelles de Kaboul », coréalisé avec Eléa Gobbé-Mévellec. Pour leur premier long métrage d’animation, les deux femmes adaptent avec succès le best-seller de Yasmina Khadra sur l’occupation talibane à Kaboul dans les années 1990.

    À 20h, en présentation spéciale au théâtre Outremont, sera projeté « Le meilleur reste à venir » des réalisateurs Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte. Fabrice Luchini et Patrick Bruel y incarnent deux amis de longue date qui décident de rattraper le temps perdu, après une grande période de malentendu. Après le populaire « Le prénom », les réalisateurs reviennent avec une comédie dramatique touchante sur l’amitié et le sens de la vie.

    Le mercredi 13 novembre, coup de cœur du festival cette année, « La belle époque » est le second long métrage du réalisateur français Nicolas Bedos. Le film mettant en vedette Guillaume Canet, Daniel Auteuil et Fanny Ardant offrira un exquis voyage dans le temps aux Festivaliers dès 17h30 au Cinéma Impérial.

    Puis, pour clore la soirée en musique avec les chansons de Céline Dion en tête, le troisième long métrage de Géraldine Nakache, « J’irai où tu iras », sera présenté à 21h en première nord-américaine au Cinéma du Musée. Une histoire de retrouvailles, d’amour entre deux soeurs et d’une famille qui s’aime mais qui ne sait plus se le dire, avec Patrick Timsit, Leïla Bekhti et Géraldine Nakache elle-même.

    Le jeudi 14 novembre, c’est à 15h45 au Cinéma Impérial que l’acteur Niels Schneider présentera le premier long-métrage de la réalisatrice Jessica Palud, « Revenir ». Au beau milieu de la canicule en plein été, le jeune Thomas revient dans sa ferme natale française après des années d’absence et fait la rencontre de la belle Mona, interprétée par Adèle Exarchopoulos.

    Puis, à 17h30 toujours au Cinéma Impérial, les festivaliers pourront témoigner des retrouvailles de l’icône du cinéma français, Catherine Deneuve, avec André Téchiné dans « L’adieu à la nuit ». À 20h, place à la découverte avec « Tu mérites un amour », premier long métrage de l’actrice et réalisatrice Hafsia Herzi révélée dans « La graine et le mulet », en présence de son acteur principal Djanis Bouzyani. On y suit le personnage de Lila, tiraillée entre faire le deuil de sa relation amoureuse et l’espoir de reconquérir celui qu’elle aime.

    Le vendredi 15 novembre, c’est à 15h15 au Cinéma Impérial que les festivaliers ont rendez-vous avec Fabrice Luchini qui incarne le maire de Lyon dans « Alice et le maire ». Alors que celui-ci traverse une crise existentielle, il engage une jeune philosophe pour l’aider. Une comédie pleine d’humour et de dialogues aiguisés.

    À 17h30, la réalisatrice algérienne Mounia Meddour viendra présenter « Papicha », représentant de l’Algérie dans la course à l’Oscar du meilleur film international. Projeté en première canadienne, ce drame est actuellement interdit de diffusion dans son pays l’Algérie. Inspiré de faits réels, il suit Nedjma, une jeune femme qui perd sa liberté durant la guerre civile des années 1990 et décide de s’émanciper pour réaliser son rêve : travailler dans l’industrie de la mode.

    Billetterie

    Les billets pour toutes les séances, ainsi que les passeports sont en vente en ligne sur festivalcinemania.com ainsi que sur lavitrine.com. La billetterie générale sera située au Cinéma Impérial et sera le lieu unique de retrait des passeports et des carnets de billets-6 films du 8 au 17 novembre. Les passeports achetés par les spectateurs de CINEMANIA donneront accès à toutes les séances dans les différents lieux du Festival (sauf événements spéciaux).

    Les salles partenaires, le Théâtre Outremont, le Cinéma du Musée, le Cinéma du Parc et la Cinémathèque québécoise, offriront quant à elles un service de billetterie sur place et en ligne sur leurs sites respectifs pour les projections qu’elles accueilleront uniquement.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité