Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    TIFF : Matthew Rankin représente un Canada artificiel dans « The Twentieth Century »

    11 septembre 2019, 07h15
         |      Article rédigé par Frédéric Bouchard.

    Après « Tesla : lumière mondiale », Matthew Rankin s’intéresse à une nouvelle figure historique, William Lyon Mackenzie King. Dans son premier long métrage, « The Twentieth Century », le cinéaste originaire de Winnipeg jette un regard sur la jeunesse de celui qui deviendra en 1921 premier ministre du Canada en campant son récit dans le Toronto de 1899. « J’ai tendance à dire que ce sont nos intérêts qui nous choisissent plutôt que l’inverse. J’avais une connexion très personnelle avec lui. Ce n’est pas l’Histoire en tant que telle qui m’intéressait. Mais, je me retrouvais dans son parcours », raconte le réalisateur rencontré par Qui fait Quoi en marge du TIFF où l’oeuvre était projetée en première mondiale.

    TIFF : Matthew Rankin représente un Canada artificiel dans « The Twentieth Century » Matthew Rankin.Photo: Frédéric Bouchard

    Connectez-vous pour lire la suite

    Vous n'êtes pas abonné.e?
    Accéder à notre écosystème complet d'informations, à partir de 20$/mois

    Vous êtes abonné.e?, connectez-vous

    MOT DE PASSE PERDU ?

    LES DERNIERS ARTICLES


    La série mensuelle du Goethe-Institut Achtung Film ! jette la lumière sur le cinéma allemand contemporain

    La série mensuelle du Goethe-Institut Achtung Film ! jette la lumière sur le cinéma allemand contemporain

    La série mensuelle du Goethe-Institut Achtung Film ! est présentée le premier jeudi de chaque mois au Cinéma du Parc à Montréal. La richesse ainsi que la diversité du cinéma contemporain allemand y est à l’honneur avec des films de fiction, des documentaires, des productions audacieuses et divertissantes de réalisateurs établis et émergents.

    26 février 2020, 06h26

    Jean-Gabriel Ganascia, spécialiste français de l’intelligence artificielle, soulève des questions éthiques

    Jean-Gabriel Ganascia, spécialiste français de l’intelligence artificielle, soulève des questions éthiques

    Poussé par ses parents à faire des études dites sérieuses, Jean-Gabriel Ganascia a donc suivi une formation en ingénierie, sans mettre de côté sa passion pour la philosophie. En 1983, il soutient une thèse de docteur ingénieur à l’Université d’Orsay sur les systèmes à base de connaissances, puis, en 1987, une thèse d’État sur l’apprentissage symbolique automatique. Aujourd’hui, il occupe un poste de professeur d’informatique à la faculté des sciences de Sorbonne Université, et poursuit ses recherches au LIP6 où il dirige l’équipe de recherche ACASA (Agents Cognitifs et Apprentissage Symbolique Automatique). Véritable pionnier de l’intelligence artificielle en France, il sera de passage à Montréal dans le cadre de MTL Connecte : La Semaine numérique de Montréal.

    26 février 2020, 03h00


    Zoo Baby dévoile son premier album homonyme

    Zoo Baby dévoile son premier album homonyme

    Zoo Baby, c’est ce qui devait arriver à son alter ego, l’auteur-compositeur-interprète Xavier Dufour-Thériault. « C’est un éthos de la nouvelle vague DIY, sans absolument se réclamer de ce mouvement bedroom pop américain né dans les années 10. » Alors qu’il continue de faire danser les filles avec « Gazoline » et après avoir tenu la basse pour Caféïne, il livre sous son nouveau pseudo une musique pop hautement attractive, sensuelle et personnelle, vraie, libre et originale, d’une simplicité complexe et décomplexée. 10 morceaux sur l’amour, le rêve et leurs contraires qu’il a portés jusqu’aux mains de Julien Mineau (Malajube) qui signe la réalisation.

    26 février 2020, 00h00


    Le Festival REGARD dévoile les membres qui composent les jurys de la 24e édition

    Le Festival REGARD dévoile les membres qui composent les jurys de la 24e édition

    Deux semaines avant la 24e édition du Festival REGARD, l’équipe annonce l’identité des membres de ses jurys. Passionnées par le cinéma et ayant beaucoup d’expériences à leur actif, les 14 personnes sélectionnées pour composer les quatre différents jurys seront présentes à Saguenay du 11 au 15 mars prochain afin de récompenser les talents qui se seront démarqués lors de cette prochaine édition.

    25 février 2020, 15h39

    Montréal bien placée sur l’échiquier mondial en matière d’intelligence artificielle

    Montréal bien placée sur l’échiquier mondial en matière d’intelligence artificielle

    L’écosystème montréalais de l’intelligence artificielle se renforce d’année en année. Le sujet fut abordé plusieurs fois lors du troisième Forum stratégique sur l’intelligence artificielle, organisé le 24 février par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM). Lors de la première conférence de la journée, Valérie Pisano, présidente et chef de la direction de Mila, et Laurent Charlin, professeur adjoint à HEC Montréal, ont mis la table en parlant de l’avenir de l’écosystème québécois en matière de talents, de recherche et de commercialisation, dans une discussion animée par Michel Leblanc, président et chef de la direction de la CCMM.

    25 février 2020, 07h35

    Grâce à ses processus de création collaboratifs, Phanéron démocratise la programmation vidéoludique

    Grâce à ses processus de création collaboratifs, Phanéron démocratise la programmation vidéoludique

    Qui aurait cru qu’un jeu vidéo placerait davantage d’importance sur sa programmation que sur sa jouabilité ? C’est pourtant ce que souhaite faire Yan-Simon Martel avec « Graft ». En amenant le joueur à programmer les actions de son personnage, plutôt qu’à en prendre le contrôle, le développeur vise à démocratiser l’art du jeu vidéo. Les processus de création mis en place pour le développement de « Graft » incluent de plus des logiques collaboratives fortes. Entrevue avec Yan-Simon Martel, programmeur chez Phanéron, pour parler de sa ligne artistique, philosophique et éditoriale.

    25 février 2020, 07h31

    Avec l’expérience XR « Shock The Monkey », les Blies Brothers déconstruisent les schémas mentaux capitalistes des utilisateurs

    Avec l’expérience XR « Shock The Monkey », les Blies Brothers déconstruisent les schémas mentaux capitalistes des utilisateurs

    C’est pour déconstruire les schémas mentaux liés à la culture capitaliste ambiante que les Blies Brothers ont conçu « Shock The Monkey ». L’expérience XR de type room scale fait en effet partie d’une campagne d’action à impact social positif mise en place par le duo à travers leurs créations multimédia. Sortant d’une session d’une semaine à l’Atelier Grand Nord XR 2020, ils envisagent de mettre en place une coproduction Luxembourg-Québec afin de produire un premier prototype du projet. Entrevue avec Nicolas Blies, Stéphane Hueber-Blies et François Le Gall, respectivement auteurs-réalisateurs et producteur de « Shock The Monkey », pour discuter du déroulé de l’oeuvre, de sa portée politique et de ses prochaines étapes de production.

    25 février 2020, 07h29

    Tous les articles

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité