Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Lylie sort la pièce « High Tide »

    10 août 2019, 00h00

    Lylie, c’est le parfum sucré de la vingtaine qui vient de souffler ses bougies. C’est aussi la langueur de ceux qui ont vécu à plein régime. C’est ce qu’elle offre ici avec « High Tide », un troisième extrait en carrière, faisant suite aux douces-amères « Side by Side » et « Poison » (cette dernière ayant notamment fait bonne figure sur les ondes de CBC Radio One plus tôt cette année).

    Lylie sort la pièce « High Tide » Lylie - «High Tide».Photo: Courtoisie

    Visiblement dénuée de complexe, la pièce co-écrite et réalisée en collaboration avec Nicolas Roberge (primé aux Juno Awards cette année) transpose son aura invitante à l’écran dans un clip aussi léché que léger, fruit de la rencontre entre la réalisatrice Natacha Nicol et les DOPs Adrian Villagomez (Milk & Bone, Apashe) et Jules Cloutier-Lacertes (Pierre Lapointe, Félix Dyotte, Évelyne Brochu).

    Avec une propension avouée pour les mélodies étoffées et les harmonies diaphanes — héritage d’une solide formation jazz et classique —, l’artiste montréalaise, qui assurera la première partie de Ghostly Kisses le 16 octobre au Groom à Lyon, se dévoile progressivement, à travers une bedroom pop aussi ensorcelante que délicate. À l’aise dans ses contradictions, Lylie laisse sa voix presque lascive et sa plume passionnée peindre un fascinant tableau. Un tableau où la rêverie tendre s’entremêle au chagrin d’amour.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité