Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Festival Marionnettes Plein la rue revient avec une programmation filée d’une main de maître

    15 août 2019, 00h00

    Verdun est en vogue : Après l’édition survoltée de la Cabane Panache et Bois rond, l’ouverture de la plage urbaine, la 1ère édition du Festival International de Jazz de Montréal à Verdun, et ses événements de plus en plus nombreux dont ceux sur le toit du Camp Éthel, c’est au tour du Festival Marionnettes Plein la rue de revenir en force avec une 9e édition.

    Le Festival Marionnettes Plein la rue revient avec une programmation filée d’une main de maître Promenade Wellington.Photo: Benoit Rousseau

    Le Festival Marionnettes Plein la rue s’adresse aux férus d’activités culturelles et aux novices qui cherchent à vivre de nouvelles expériences.

    Sa programmation intergénérationnelle promet à tous les petits et grands rêveurs, de s’émerveiller les 24 et 25 août prochains.

    Donnez vie à votre imaginaire

    Au fil de ces 2 jours hauts en couleurs, 64 représentations extérieures seront offertes gratuitement (et un spectacle en salle au prix de 5$ au Quai 5160) par 17 compagnies du Québec et de l’étranger (Mali, France et Italie). La Promenade Wellington s’anime avec des marionnettes aussi différentes que fascinantes. Théâtre d’objets et de papier, parcours interactif, stop motion, marionnettes de taille humaine ou à gueules portées… Une offre foisonnante qui promet émotions et rires en un tour de main !

    Des spectacles stupéfiants dans des lieux atypiques

    Le parcours « Chez l’habitant » permettra à 30 festivaliers par départ d’assister à trois spectacles ayant lieu dans les cours de résidents du quartier. Pour la première année, le parcours se déroulera dans une ruelle verte : immersion garantie dans la communauté verdunoise ! Les spectacles Une histoire de famille, Aisselles et bretelles et Graceland feront partie de ce parcours réservé aux 13 ans et plus.

    Pour la première année, des courts métrages nous feront découvrir des œuvres cinématographiques créées exclusivement par l’animation de marionnettes grâce au partenariat avec le Festival Stop Motion Montréal. Le sous-sol du stationnement étagé du Camp Éthel assurera une ambiance singulière aux représentations.

    La déambulation interactive « Les visiteurs » sera basée sur des faits réels, inspirée des légendes urbaines et des surprises architecturales. Le groupe français d’experts en ufologie et en sciences parallèles de CréatureS compagnie guidera les festivaliers dans une redécouverte surprenante de la rue Wellington !

    Les rythmes des chants et des percussions traditionnelles des marionnettes géantes en déambulation Amitié de la compagnie NAMA originaire du Mali égayeront le coeur des spectateurs tandis que la marionnette du spectacle Éphémère de Mylène Alberto leur fera vivre un moment ludique et éclatant de surprises.

    L’événement marquera la première venue au Canada de Gaspare Nasuto avec « Le Domaine de Pulcinella », l’un des plus grands maîtres de l’art de la marionnette à gaine napolitaine. Il est l’un des marionnettistes les plus récompensés de sa génération avec plus d’une vingtaine de prix internationaux en carrière.

    La brasserie artisanale BENELUX accueillera sur sa terrasse « La rébellion du minuscule », un spectacle brillant et déjanté, aussi bon pour la rate que pour les neurones. Les chercheuses-marionnettistes de la compagnie Théâtre du Renard, fascinées par le potentiel poétique et philosophique du monde subatomique, multiplieront les exemples, calembours et jeux physiques pour recréer les mystères de la physique quantique.

    « Le Jardin des Petite Âmes » laissera aux enfants de 18 mois à 6 ans la possibilité de manipuler, faire vivre et d’explorer des marionnettes dans son jardin ludique et sensoriel !

    Pour la première fois, la maison de la culture de Verdun accueillera également un spectacle (5$) dans sa superbe salle du Quai 5160 : « Le Carré de sable » de Tenon Mortaise qui favorise un théâtre multidisciplinaire. Du mime à la danse, de la marionnette au travail sur les ombres, de l’art pictural à la vidéo, le langage visuel est atypique et l’écriture empreinte de poésie.

    Pour fêter la fin de la saison estivale, ce festival invite le public à s’évader autrement, à laisser libre court à son imagination et à rêver son quotidien. Afin de prolonger les vacances, quoi de mieux que de profiter d’une matinée à la plage de Verdun avant de s’émerveiller devant la magie des spectacles ? Sur la Promenade Wellington, les fils se toucheront les 24 et 25 août prochain, et les yeux écarquillés seront inévitables.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité