Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Chocolat Dévoile « Fou Fou Fou Mon Minou » et « Heavy », deux extraits d’un album à venir

    30 juillet 2019, 00h00

    La formation Chocolat lance les deux premiers extraits d’un album à venir cet automne sous Dare To Care Records. « Fou fou fou mon minou » et « Heavy », deux chansons à écouter dans le prélart, sont maintenant offertes sur les plateformes d’écoute en continu et d’achat en ligne.

    Chocolat Dévoile « Fou Fou Fou Mon Minou » et « Heavy », deux extraits d’un album à venir Chocolat.Photo: Marie-Clarys Taillon

    « Fou fou fou mon minou » est un brûlot dansant porté par des guitares funky à la Nile Rodgers et des lignes de synthétiseurs spatiales. La pièce blague sur le fait d’écrire un refrain minable qui rime et de s’improviser poète subséquemment. Le non-texte « Le monde est fou fou fou mon minou / Je suis ceinture d’or en poésie » y est répété tout au long par la voix douillette de Jimmy Hunt. Le morceau se termine avec un solo de guitare velouté à souhait de Jackson MacIntosh.

    La chanson enregistrée au Studio Breakglass a été coréalisée par Dominic Vanchesteing et Emmanuel Ethier, qui co-signe parallèlement le mixage aux côtés de Samuel Gemme. Tonio Morin-Vargas et François-Régis Pagé se sont chargés de la prise de son.

    « Heavy », hymne aux amours ivres de campagne, met de l’avant un texte cru et grossier qui pastiche la plume de Pierre Harel au passage. « Assis tes fesses su’a banquette de cuir / On va fumer, on va boire, on va fuir / Tu vas mettre ta main entre mes cuisses / On aura pas d’capote, mais on s’en câlisse / Heavy ». Musicalement, le titre combine le rock chargé de leur succès « Ah ouin » à la sauce pop de « Money For Nothing » de Dire Straits. La pièce comporte également un solo de guitare joué par Warren Spicer (Plants and Animals), aussi co-réalisateur aux côtés d’Emmanuel Ethier. Le mixage de la chanson enregistrée au studio Mixart a été assuré par Emmanuel Ethier et Samuel Gemme.

    Les deux titres sont offerts dès maintenant sur toutes les plateformes d’écoute en continu et d’achat en ligne.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité