Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Gala Québec Cinéma en photos - Partie 1

    4 juin 2019, 00h05
         |      Article rédigé par Frédéric Bouchard.

    Pour sa troisième édition, le Gala Québec Cinéma récompensait la crème de la production cinématographique québécoise des douze derniers mois. Partant favori avec 16 nominations, « 1991 » de Ricardo Trogi a récolté 5 statuettes, dont la très convoitée du meilleur film de l’année. C’est « La Bolduc » de François Bouvier qui est sorti grand vainqueur de cette cérémonie avec 6 prix, dont celui de la meilleure actrice remis à Debbie Lynch-White.

    Le Gala Québec Cinéma en photos - Partie 1 L'équipe de «1991».Photo: Frédéric Bouchard

    Compte rendu en photos des gagnants et des présentateurs de cette soirée.


    C’est Émilie Bierre qui a mis la main sur le premier trophée de la soirée, celui de la révélation de l’année pour son rôle de Mylia dans « Une colonie ».


    Sara Mishara est repartie avec le prix de la meilleure direction de la photographie pour son travail dans « La grande noirceur » de Maxime Giroux.


    Le prix du meilleur court métrage d’animation a été remis à Patrick Bouchard pour « Le sujet ».


    Yan Giroux et Guillaume Corbeil obtenaient leur premier prix Iris avec celui du meilleur scénario pour « À tous ceux qui ne me lisent pas ».


    Fièrement revenues de Cannes, Anne-Élisabeth Bossé et Monia Chokri ont présenté le prix Iris du meilleur premier film remis pour la toute première fois cette année.


    Debbie Lynch-White était particulièrement émue lorsqu’elle a remporté l’Iris de la meilleure interprétation féminine.


    Guylaine Tremblay et Édith Cochrane animaient pour la troisième année consécutive le Gala Québec Cinéma.

    Photos : Frédéric Bouchard

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité