Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le Théâtre du Ricochet présentera les « Indiscrétions publiques 2019 » cet été dans les parcs de Montréal

    31 mai 2019, 00h00

    On a tous entendu une conversation intrigante au détour d’une promenade, et si c’était les « Indiscrétions publiques » ? Le Théâtre du Ricochet présentera du 5 juillet au 29 août 2019 le spectacle « Indiscrétions publiques 2019 » durant toute la saison estivale dans les parcs de Montréal. Parcours théâtral urbain et gratuit, il s’agit d’un trajet dans un parc où les spectateurs sont guidés entre sept courtes pièces inédites d’auteurs québécois.

    Le Théâtre du Ricochet présentera les « Indiscrétions publiques 2019 » cet été dans les parcs de Montréal «Indiscrétions publiques 2019».Photo: Maude Touchette

    Plusieurs arrondissements accueilleront le spectacle dans leurs parcs : Rosemont–La-Petite-Patrie au Parcs Molson ; Plateau-Mont-Royal au Parc La Fontaine  ; Ville-Marie au Square Cabot, ainsi que Villeray, Côte-des-Neiges, Verdun, Lasalle, St-Léonard et Pointe-aux-Trembles.

    À chaque station devant un banc de parc, les spectateurs assistent à des conversations du quotidien. Les pièces, d’une durée de 5 à 10 minutes, traitent chacune d’un enjeu d’actualité. Le spectacle s’adresse au grand public. Le ton est à la fois engagé et humoristique pour aborder des sujets comme l’environnement, l’expression de soi, les aidants naturels, la surprotection parentale, les fausses nouvelles, le féminisme et la marchandisation de l’art. Une discussion entre le public et les comédiens suit le spectacle afin d’approfondir la réflexion.

    «  Nous sommes très heureux de présenter notre cinquième saison des Indiscrétions publiques dans les parcs de Montréal, car chaque année les citoyens sont emballés par cette expérience théâtrale unique. Ils apprécient la forme originale du spectacle, la pertinence des textes, la grande qualité du jeu de comédiens et que cela ranime leur amour du théâtre ! », expliquent Sabrina Johnson et Frédéric Jeanrie qui ont initié ce projet. Les quatre premières éditions ont rejoint plus de quatre mille spectateurs et cette cinquième bénéficie à nouveau du soutien du programme du Conseil des Arts de Montréal en tournée.

    Fondé en 2014 par Sabrina Johnson et Frédéric Jeanrie, le Théâtre du Ricochet est né de la rencontre entre ces deux créateurs pour faire vivre les Indiscrétions publiques. Sabrina Johnson s’est inspirée de sa participation à Angels in the park, du théâtre présenté gratuitement dans les parcs de Dublin en Irlande, et Frédéric Jeanrie de sa formation en Italie en commedia dell’arte. Le Théâtre du Ricochet cherche à développer la réflexion sociale et à occuper les lieux urbains afin de se les réapproprier, créer de nouvelles possibilités pour la relève et redonner l’accès au théâtre à tous. Les « Indiscrétions publiques » souhaitent conscientiser les spectateurs sur des débats contemporains et faire ricochet dans leur mode de vie.

    Les auteurs et les comédiens des « Indiscrétions publiques 2019 » :

    • « Sous le tapis » d’Émilie Bélanger joué par Catherine-Amélie Côté et Josiane Proteau ;
    • « Motifs » de Mélodie Bujold-Henri joué par Victor Leclerc et Marie Lefebvre ;
    • « Championnes » de Dominique Malacort joué par Anaïs Damphousse Joly et Thérèse Perreault ;
    • « Reste » de Gabriel Doré joué par Olivier Rousseau et Claude Tremblay ;
    • « La source » de Guillaume Comtois joué par Myriam Debonville et Isabelle Duchesneau ;
    • « Exploitée[s] » de Cédrick Lepage joué par Maude Bouchard et Paméla Dumont ;
    • « Pour la seule gloire de Dieu » de Félix-Antoine Borowski par Anjo B. Arson et Maxime Stabili.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité