Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    LaserTech Canada fait le point sur les transformations technologiques des lasers pour l’événementiel

    12 juin 2019, 07h20
         |      Article rédigé par Oriane Morriet.

    Concepteur de spectacles lasers depuis 1989, LaserTech Canada poursuit sa conquête du marché en étendant son rayon d’action à l’Asie. Fournisseur en divertissement des grands événements québécois de musique tels qu’Osheaga et Îlesoniq, l’entreprise est en effet récemment aussi intervenue à Macao, au Japon et en Chine. Des interventions qui sont rendues possibles grâce à l’amélioration sensible des systèmes lasers dans les vingt dernières années. Plus puissants, plus rentables, plus maniables, les lasers sont désormais largement utilisés dans le domaine de la scène. Entretien avec Derek Garbos, président chez LaserTech Canada, pour parler des transformations technologiques de l’industrie du laser et de ses applications à l’événementiel.

    LaserTech Canada fait le point sur les transformations technologiques des lasers pour l’événementiel Derek Garbos (LaserTech).Photo: Oriane Morriet

    Connectez-vous pour lire la suite

    Vous n'êtes pas abonné.e?
    Accéder à notre écosystème complet d'informations, à partir de 20$/mois

    Vous êtes abonné.e?, connectez-vous

    MOT DE PASSE PERDU ?

    LES DERNIERS ARTICLES


    ELEKTRA et MIAN : Les perspectives d’évolution de l’art numérique

    ELEKTRA et MIAN : Les perspectives d’évolution de l’art numérique

    Imaginer les perspectives d’évolution de l’art numérique est un exercice périlleux auxquels beaucoup se refusent. Peur de la spéculation, crainte de la futilité, phobie de la stérilité… Les motifs sont divers et variés. En ouverture du panel sur la redéfinition de l’art numérique qui a réuni Olga Vad (Polytech Museum), Doo Eun Choi (commisaire), Dillion Zhang (Chronus Art Centre) et Nick Meehan (Institute for Sound & Music), Manuelle Freire souligne toutefois qu’un des rôles de l’artiste est d’imaginer le futur en tenant compte de l’impact des nouvelles technologies. Retour en détails sur le contenu de la conférence pour imaginer ce que sera l’art numérique de demain.

    25 juin 2019, 11h25

    MTL Connecte : L’avènement du bâtiment intelligent grâce à l’analyse des données

    MTL Connecte : L’avènement du bâtiment intelligent grâce à l’analyse des données

    L’analyse des données grâce à l’intelligence artificielle peut-elle rendre nos bâtiments plus intelligents ? Laurent Lescop (ENSA Nantes), Samuel Nadeau-Piuze (Maxen Technology), Michaël Deraed (ITDM), Olivier Pellerin (architecte BIM-PCI) et Christian Dautel (ENSA Nantes) se sont soumis à la question lors d’une table ronde modérée par Nadia Seraiocco, à l’occasion de la journée sur les nouvelles technologies et l’architecture, organisée par MTL Connecte, au Centre canadien d’architecture de Montréal. Retour sur le contenu de leur discussion qui a abordé des sujets aussi fondamentaux que la structure du secteur de l’architecture, l’utilisation des données ou la formation des futurs architectes.

    25 juin 2019, 11h20

    DNEG Montréal fait sa marque en effets visuels pour les séries télé

    DNEG Montréal fait sa marque en effets visuels pour les séries télé

    Les séries télévisées prennent de plus en plus de place et le besoin en effets visuels va lui aussi en grandissant. Xavier Lestourneaud, artiste VFX qui a roulé sa bosse de l’Espagne à Londres en passant par Montréal, occupe le poste de chef des effets spéciaux chez DNEG depuis un an. L’entreprise a ouvert, il y a six ans, le département DNEG TV pour répondre à la demande de ses clients. Avec l’arrivée de Hulu, Netflix ou encore Amazon, le besoin en expertise a explosé, a-t-il expliqué pendant une conférence à effects America.

    25 juin 2019, 11h20

    VIDÉO : « Virus 4.0 » nous invite dans la réalité virtuelle d’un Montréal post apocalyptique

    VIDÉO : « Virus 4.0 » nous invite dans la réalité virtuelle d’un Montréal post apocalyptique

    Implanté depuis plus de 10 ans dans le milieu du jeu vidéo, Simon Dansereau est un connaisseur de l’industrie. Il est le président de Triple Boris, un studio de création de jeux créé en 2014. Son projet « Virus 4.0 », propose au joueur une immersion dans un futur en proie à des humanoïdes zombifiés. Focus sur la carrière de l’entrepreneur et de son nouveau jeu.

    25 juin 2019, 11h20

    Les projections miniatures de Motomichi Nakamura : l’art du mapping à taille humaine

    Les projections miniatures de Motomichi Nakamura : l’art du mapping à taille humaine

    Originaire du Japon, Motomichi Nakamura s’est imposé sur la scène internationale comme un artiste numérique spécialisé dans l’animation et les projections architecturales. Diplômé de la Parsons School of Design de New York, ville où il réside actuellement, il y est également enseignant et animateur d’atelier. Son oeuvre a fait l’objet de nombreuses expositions dans des musées et galeries de renom, parmi lesquels le New Museum of Contemporary Art de New York, le Winzavod - Moscow Contemporary Art Center, le MARCO à Monterrey ou encore le Taubman Museum of Art en Virginie. Récemment, l’artiste numérique a été l’invité du festival Chromatic, qui s’est donné à l’Usine C du 10 au 17 mai 2019. Nous l’avons rencontré.

    25 juin 2019, 11h20


    Le Wapikoni mobile partage sa méthode avec les voix exclues du monde

    Le Wapikoni mobile partage sa méthode avec les voix exclues du monde

    En 2003, Manon Barbeau, le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador, avec le soutien de l’Assemblée des Premières Nations et la collaboration de l’Office national du film du Canada créaient le Wapikoni mobille. Le lancement a lieu l’année suivante lors du festival Présence autochtone. En 15 ans, le Wapikoni mobile a développé toute une méthode basée sur la souveraineté narrative. En avril 2018, l’Innue et Québécoise Odile Joannette prenait la direction générale, alors que Manon Barbeau continue de s’occuper de la consolidation des partenariats et du développement international, ainsi de la vision artistique et pédagogique du Wapikoni.

    25 juin 2019, 11h15

    Oblique FX, rendre invisibles à l’oeil nu les effets visuels

    Oblique FX, rendre invisibles à l’oeil nu les effets visuels

    Fort d’un sentiment de travail accompli pour « Dans la brume » de Daniel Roby après la récolte du prix Écrans canadiens des meilleurs effets visuels, Oblique FX récidive en remportant le même titre lors du plus récent Gala des artisans Québec Cinéma. Coproduction entre la France et le Québec, le long métrage de science-fiction met en scène l’apparition d’un brouillard mortel qui inonde tout Paris, le tout vu à travers les yeux d’une famille. C’est précisément l’un des principaux défis que l’équipe du studio québécois a eu à relever : reproduire la capitale française. Qui fait Quoi a discuté avec Louis-Philippe Clavet et Étienne Rodrigue qui sont allés récupérer le trophée Iris.

    25 juin 2019, 11h00

    Cinéma sous les étoiles, à la croisée de l’art et de l’engagement social

    Cinéma sous les étoiles, à la croisée de l’art et de l’engagement social

    Célébrant cette année son dixième anniversaire, Cinéma sous les étoiles a été créé par Funambules Médias, coopérative de travail fondée en 2008 par des cinéastes et des producteurs cherchant à mettre à profit leurs ressources afin de réaliser du cinéma d’auteur et produire de la vidéo pour le secteur de l’économie sociale. C’est en 2010 que l’organisme a commencé à organiser des projections dans quelques parcs de Montréal, permettant ainsi de couvrir le volet diffusion de leur mandat, en plus de ceux de la formation et de la production. Depuis, l’événement s’est considérablement développé et cette édition annonce 60 projections d’oeuvres documentaires dans 18 parcs et autres espaces de la métropole.

    25 juin 2019, 10h29

    Tous les articles

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité