Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    La première édition du Printemps Numérique de Bruxelles a accueilli près de 5 000 visiteurs ce week-end

    26 mars 2019, 00h15

    Inspiré par l’exemple de Montréal, l’événement a pris ses quartiers à KANAL - Centre Pompidou. De nombreuses activités gratuites et didactiques y étaient proposées. Les Bruxellois et les visiteurs de tous âges, néophytes ou connaisseurs, ont découvert les technologies numériques au travers d’expositions, d’expériences de réalité augmentée ou encore de séances de codage ou de création de jeux vidéo. Une véritable expérience immersive pour se familiariser avec les différentes technologies et créations numériques.

    La première édition du Printemps Numérique de Bruxelles a accueilli près de 5 000 visiteurs ce week-end Printemps Numérique.Photo: Courtoisie

    Cette première édition a connu un franc succès. Le concert inaugural mêlant intelligence artificielle et musique classique a rapidement affiché complet. Samedi et dimanche, le public enthousiaste, venu entre amis ou en famille, a profité de la programmation de cette première édition bruxelloise.

    De gauche à droite : Philippe Beaudoin, co-fondateur Element AI et membre du C.A. du Printemps Numérique ; Rudi Vervoort, ministre-président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale ; Mehdi Benboubakeur, directeur général du Printemps Numérique ; Hugues Bersini, membre de l’Académie royale de Belgique, professeur à l’ULB et co-directeur du laboratoire IRIDIA. © visit.brussels 2019

    « Cet événement totalement gratuit a créé un espace de dialogue entre les bruxellois et cet univers de haute technologie. Des activités originales y ont été proposées, de nombreuses applications y ont été expérimentées, rendre l’intelligence artificielle et les avancées numériques accessibles au plus grand nombre était mon but, celui-ci a été atteint et je m’en réjouis. Nous avons, à travers cet événement, offert à tout un chacun un moment pour comprendre comment cela fonctionne, mais également s’interroger sur la façon dont nous souhaitons que cela se conjugue dans notre quotidien », souligne Rudi Vervoort, ministre-président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale.

    « Le Printemps numérique est ainsi ravi de pouvoir parrainer le lancement de la première édition du Printemps Numérique de Bruxelles. Cet événement est un symbole fort de la relation qui s’est bâtie entre nos communautés, notamment autour du numérique », déclare Mehdi Benboubakeur, directeur général du Printemps numérique de Montréal.

    Cette première édition du Printemps numérique bruxellois a été inaugurée de la plus belle des manières avec une soirée spectaculaire dans l’Hôtel de la Poste, sur le site de Tour & Taxis. En effet, plus de 40 musiciens issus du Brussels Philharmonic ont interprétés en direct plusieurs compositions générées par intelligence artificielle, inspirées de grands compositeurs classiques comme Beethoven, Stravinsky, John Williams ou Hans Zimmer.

    Plusieurs entreprises montréalaises ont participé a cette première édition : Element AI, UNLTD, Imagine 360 et 4elements.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité