Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    CALENDRIER

    Stadia : Google veut un avenir pour le jeu vidéo sans console

    21 mars 2019, 00h25
         |      Article rédigé par Thomas Monteil.

    Stadia de la firme Google a été présenté à la Games Developper Conference 2019 comme « le futur » du jeu vidéo en proposant un service de jeu totalement en ligne. C’est là toute la force du projet, aucun besoin de support physique ou d’un quelconque matériel. Stadia permettra de jouer, contre un abonnement, à une multitude de jeux sur n’importe quel écran, si l’on a la connexion nécessaire.

    Stadia : Google veut un avenir pour le jeu vidéo sans console Stadia.Photo: Google

    La Games Developper Conference 2019 restera à coup sûr dans les mémoires. Avec Stadia, le PDG de Google, Sundar Pichai, envoie un message clair au titan de l’industrie implanté depuis des décennies sur la scène du jeu vidéo. Pour Google, le jeu vidéo n’est que la suite logique de la diversification de l’amusement humain, au même titre que l’évolution du sport.

    Avec un Google Pixel 3, le dirigeant de Google n’a eu aucune peine à faire tourner le programme et divers jeux devant la foule, le tout en utilisant simplement Google Chrome. L’entreprise va encore plus loin en présentant une synergie avec Youtube. Il sera alors possible de regarder quelqu’un jouer et de lancer le jeu en 4K et 60fps si on le souhaite et ce, sans téléchargement ou temps d’attente.

    Cette déclaration a attiré quelques critiques notamment de la part de l’entreprise Shadow, acteur déjà présent du jeu dématérialisé. Celle-ci dénonce une opération de séduction pour les développeurs et entreprises du jeu vidéo. De plus quelques zones d’ombre persistent comme le prix et la connexion internet nécessaire pour accéder au service. Mais les faits sont là et le slogan de Stadia est clair « Le futur du jeu vidéo n’est pas dans une console ». À la suite de cette annonce, Sony et Nintendo ont pour leur part plongé à la bourse japonaise. Stadia sera disponible en Amérique et en Europe courant 2019.

    « Alors que les centres de données rendent Stadia possible, le système, lui, se démarque par la façon dont il fonctionne avec d’autres services de Google, a expliqué Phil Harrison, vice-président directeur général de Google Stadia. Dans un monde où, chaque jour, plus de 200 millions de personnes regardent du contenu lié aux jeux sur YouTube, Stadia permettra de jouer à bon nombre de ces jeux simplement en appuyant sur un bouton. Si vous regardez l’un de vos créateurs préférés jouer à "Assassin’s Creed Odyssey", vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton "Jouer maintenant". Et quelques secondes plus tard, vous serez en train de sillonner la Grèce antique dans votre propre jeu ou votre propre aventure, sans avoir à télécharger, à mettre à jour ou à installer quoi que ce soit, ni même des correctifs. »

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité