Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Intégrer le marché du travail lorsqu’on souffre d’un handicap invisible

    25 janvier 2019, 07h35
         |      Article rédigé par Sophie Bernard.

    « Au Québec, environ 10% de la population s’identifie comme sourde ou malentendante, 25% de la population vit avec une déficience auditive quelconque et ce pourcentage grimpe à 65% chez les personnes de plus de 70 ans », selon le Réseau québécois pour l’inclusion sociale des personnes sourdes et malentendantes (ReQIS). D’autres organismes avancent le chiffre de 2 Canadiens sur 5. Ce handicap invisible rend l’intégration au marché du travail difficile. Kim Auclair, présidente et animatrice de communauté Web chez niviti, fondatrice de MacQuébec, auteure, blogueuse et conférencière, en sait quelque chose : elle vit avec une surdité sévère à profonde des deux oreilles.

    Intégrer le marché du travail lorsqu’on souffre d’un handicap invisible Kim Auclair.Photo: Myriam Thibeault

    Connectez-vous pour lire la suite

    Vous n'êtes pas abonné.e?
    Accéder à notre écosystème complet d'informations, à partir de 20$/mois

    Vous êtes abonné.e?, connectez-vous

    MOT DE PASSE PERDU ?

    LES DERNIERS ARTICLES


    COVID-19 : Québec.ca/coronavirus, un outil mis à jour en temps réel pour les citoyens

    COVID-19 : Québec.ca/coronavirus, un outil mis à jour en temps réel pour les citoyens

    Depuis 2018, le gouvernement du Québec a mis en place sa stratégie de communication numérique de l’État. Parmi les objectifs de cette stratégie, réunir sur une seule plateforme les informations des 800 sites Web mis en ligne au fil des années par les divers ministères et sociétés d’État. Avec la crise de la COVID-19, ce portail unique, destiné aux citoyens, prend tout son sens. Nous avons discuté avec Martin Boucher, directeur général, Communications numériques gouvernementales, de la section consacrée au coronavirus sur le site de Québec.ca.

    31 mars 2020, 07h25

    COVID-19 : L’AQPM pense déjà à la reprise

    COVID-19 : L’AQPM pense déjà à la reprise

    On le sait, la crise de la COVID-19 frappe durement la production médiatique. Les plateaux se trouvent à l’arrêt, les projets suspendus ou reportés. La situation s’avère grave, mais la présidente-directrice générale de l’Association de la production médiatique du Québec (AQPM) ne cède pas à la panique. Au moment de notre entrevue avec Hélène Messier, le ministère de la Culture et des Communications s’apprêtait à annoncer des mesures spécifiques au secteur.

    31 mars 2020, 07h25

    COVID-19 : Le fédéral dispense les radiodiffuseurs de 30 millions $ de frais de licence

    COVID-19 : Le fédéral dispense les radiodiffuseurs de 30 millions $ de frais de licence

    Les Canadiens et Canadiennes comptent sur la radio et la télévision pour se tenir au courant de tout ce qui a trait à la COVID-19. Le gouvernement sait que les radiodiffuseurs canadiens travaillent sans relâche pour présenter des bulletins de nouvelles et des émissions d’information, alors qu’ils font face à des défis opérationnels et à d’importantes baisses de revenus publicitaires.

    31 mars 2020, 09h41

    La Caisse de dépôt et placement contribue à l’effort collectif dans le contexte de la COVID-19

    La Caisse de dépôt et placement contribue à l’effort collectif dans le contexte de la COVID-19

    Alors que le monde vit une situation sans précédent en lien avec la COVID-19, la Caisse de dépôt et placement du Québec (la Caisse) annonce différentes initiatives qui s’inscrivent dans l’effort collectif actuel. Comme investisseur, la Caisse a établi une enveloppe de 4 G$ destinée à appuyer les entreprises québécoises temporairement affectées par la COVID-19. Cet appui se veut complémentaire à différentes initiatives annoncées par d’autres institutions financières, investisseurs institutionnels québécois et les gouvernements du Québec et du Canada.

    31 mars 2020, 07h34

    L’Alliance Médias Jeunesse dévoile les gagnants de la troisième Bourse AMJ Thérèse-Pinho

    L’Alliance Médias Jeunesse dévoile les gagnants de la troisième Bourse AMJ Thérèse-Pinho

    L’Alliance Médias Jeunesse (AMJ) souhaite féliciter et présenter les huit récipiendaires de la Bourse AMJ Thérèse-Pinho qui en est à sa troisième édition : Eric Baril (scénariste et réalisateur), Josiane Blanc (scénariste, réalisatrice), David Bourgeois (scénariste), Sony Carpentier (réalisateur, scénariste), Marie-Eve Larivière (scénariste), Marie-Andrée Picard (scénariste), Émilie Poirier (réalisatrice) et Wanda Jemly (réalisatrice, productrice).

    30 mars 2020, 19h08


    COVID-19 : Le chorégraphe et danseur Sébastien Provencher espère des mesures du provincial pour les artistes

    COVID-19 : Le chorégraphe et danseur Sébastien Provencher espère des mesures du provincial pour les artistes

    La vie des créateurs se trouve bouleversée par la crise de la COVID-19. Les salles de spectacles ont fermé jusqu’à nouvel ordre, certains parlent d’une reprise en septembre. Pour ceux qui pratiquent des arts de la scène et qui déjà ne roulent pas sur l’or, ce hiatus peut avoir des airs de catastrophe. Nous en a discuté avec Sébastien Provencher, chorégraphe et danseur qui s’est retrouvé en confinement du jour au lendemain.

    31 mars 2020, 07h20

    Un tournage à la Baie-James pour le prochain court métrage d’Alexa-Jeanne Dubé

    Un tournage à la Baie-James pour le prochain court métrage d’Alexa-Jeanne Dubé

    Après « Oui mais non », « Scopique » et « SDR », Alexa-Jeanne Dubé poursuit son exploration formelle avec « Fantômes » un nouveau court métrage qu’elle compte tourner prochainement. Originalement prévue pour l’automne dernier, la production de ce film, assurée par Unité Centrale, a été reportée afin que la réalisatrice bénéficie de l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, en plus de celui de la SODEC obtenu au printemps 2019. Une nécessité pour cette oeuvre qui sera immortalisée dans la région de la Baie-James.

    31 mars 2020, 07h20


    Tous les articles

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité