Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Alexandra « Spicey » Landé présentera « In-Ward » au MAI dès le 16 janvier

    15 janvier 2019, 00h06

    « In-Ward » est une oeuvre chorégraphique d’Alexandra ‘Spicey’ Landé et de la compagnie Ebnflōh, en coproduction avec le CCOV-Centre de création O Vertigo. Présenté au MAI du 16 au 20 janvier, « In-Ward » plonge dans les méandres de la psyché humaine pour révéler l’enchevêtrement des sensations et les contradictions subtiles de nos inconscients individuels et collectif face à l’enfermement et à isolement. La chorégraphe gratte un peu plus le vernis social pour mettre à jour l’ambigüité d’êtres aux prises avec leurs contradictions.

    Alexandra « Spicey » Landé présentera « In-Ward » au MAI dès le 16 janvier «In-Ward».Photo: Ebnflōh

    Avec cette création, Alexandra ‘Spicey’ Landé pousse loin ses aspirations artistiques, dans un dialogue dynamique entre culture Hip-Hop et danse contemporaine. C’est notamment la retentissante réplique « L’enfer, c’est les autres » de la pièce de théâtre de Jean-Paul Sartre, Huit Clos, qui a lancé le processus créatif où la chorégraphe et six interprètes explorent la complexité des relations humaines et la profonde ambivalence des coexistences. Contraints de vivre ensemble, de faire groupe, les individus, les corps, naviguent entre la tentation de la solitude et la menace des conflits. Avec une physicalité brute et précise, la chorégraphe combine subtilement les tensions dramatiques, le sens de l’absurde, l’humour sombre et la force de l’espoir.

    Dans le courant existentialiste du 20e siècle, l’être humain est défini par ses gestes et ses non-gestes et Sartre traite de la question du rapport à autrui (intersubjectivité). Dans ce contexte, le langage Hip-Hop est amené à se questionner, à jeter un regard franc sur lui-même et à se renouveler, entre son désir d’authenticité et celui de recherche et d’exploration nouvelles.

    Interprète, enseignante et chorégraphe, Alexandra ‘Spicey’ Landé est fondatrice de la compagnie Ebnflōh (prononcez Ebenflo). « Ebb and flow » marque l’action et la réaction, le flux et le reflux, le mouvement constant et le changement. Comme l’ondulation perpétuelle de l’eau, le langage chorégraphique s’ancre dans la fluidité du mouvement. Avec une précision méticuleuse qui permet la mise à nu de multiples détails et nuances, elle pose un regard singulier et profondément relationnel sur ce que nous sommes habitués de voir en surface.

    « In-Ward »

    • (60 minutes / 6 interprètes / 2019)
    • Première mondiale au MAI (Montréal, arts interculturels) (5 représentations).
    • Coproduction CCOV-centre de création O Vertigo, Montréal.
    • Résidences de création : CCOV ; Danse Danse ; Agora de la danse ; MAI ; Banff Centre ; Zab Maboungou/Compagnie Danse Nyata Nyata ; Danse à la carte ; École de danse Tyler Anne.
    • Chorégraphe : Alexandra ‘Spicey’ Landé
    • Interprètes : 6 – Avec la collaboration des interprètes : Ja James ‘Jigsaw’ Britton Johnson, Christina ‘Hurricane Tina’ Paquette, Nindy ‘Banks’ Pierre-Louis, Elie-Anne ‘Rawss’ Ross, Jonathan ‘JStyle’ Mokuma, Jaleesa ‘Tealeaf’ Coligny
    • Répétitrice : Frédérique ‘Pax’ Dumas
    • Mumble : Ja James ‘Jigsaw’ Britton Johnson
    • Conception sonore : Richard Shash’U St-Aubin
    • Conception des éclairages et directeurs techniques : Benoit Larivière & Leticia Hamaoui
    • Conseillères artistiques : Anne Plamondon & Helen Simard
    • Oeil extérieurs : Frédérique ‘Pax’ Dumas & Mathieu Leroux

    Alexandra ‘Spicey’ Landé

    Chorégraphe montréalaise et figure majeure de la danse Hip-Hop au Québec, sa passion pour cet art nait dans les années 80 alors qu’elle est toute petite. La relation symbiotique qu’elle entretient avec la culture Hip-Hop dans son travail chorégraphique constitue l’essence de sa signature artistique. C’est en 2008 qu’Alexandra débute sa carrière de chorégraphe indépendante et présente au MAI, « Retrospek ». Le spectacle est chaudement reçu et inspire plusieurs chorégraphes en danses urbaines. Récompensé par la bourse RIDEAU-Entrées en scène Loto Québec en 2009, il est présenté chez une vingtaine de diffuseurs. En 2010, Alexandra crée sa deuxième pièce de longue durée, « Renézance », diffusée plusieurs fois à Montréal. En 2011, elle est engagée comme coach en danses urbaines pour le spectacle, « Michael Jackson : The Immortal World Tour », du Cirque du Soleil. Elle participe à l’émission, « Ils dansent », de Radio Canada avec Nico Archambault. En 2015, elle est invitée comme juge à la compétition internationale de danse, « Eurovision Young Dancer », présentée sur Czech TV en République Tchèque. Dans le même temps, le Festival Bust A Move (2005-2015) qu’elle a fondé s’impose comme la plus grande compétition de danses de rue au Canada ; la TOHU en devient le co-présentateur. Désirant pousser ses aspirations artistiques et faire rayonner la création en danses urbaines sur les scènes contemporaines, Alexandra fonde en 2015 la compagnie Ebnflōh. Elle s’entoure de complices et de paires qui alimentent son processus créatif. Elle présente au MAI fin 2015, Complexe R, une oeuvre inspirée de nos obsessions humaines. Le spectacle est notamment diffusé à Montréal, Toronto, Whitehorse, New York et Amsterdam. Alexandra est aussi interprète et professeure de danse Hip-Hop depuis presque 20 ans. Aujourd’hui avec Ebnflōh, elle construit un langage chorégraphique propre à sa vision.

    Compagnie de danse Ebnflōh

    Ebnflōh est un organisme à but non lucratif dont la mission est de créer, produire et diffuser des oeuvres engagées, authentiques et innovatrices, et de promouvoir un langage chorégraphique original enraciné dans l’essence du Hip-Hop. Elle déploie ses activités au Québec, au Canada et à l’international. Ebnflōh vise l’excellence artistique et développe sa réflexion autour de concepts novateurs, dans une exigence d’expression très profonde à travers l’art de la danse. Sa signature artistique, et sa contribution au développement des danseurs et de la discipline, font de la compagnie un acteur reconnu de la danse au Québec.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité