Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Guillaume Laurin retrouve la complicité de Patrice Laliberté sur « Très belle journée »

    13 décembre 2018, 07h11
         |      Article rédigé par Frédéric Bouchard.

    Très sollicité par sa carrière de comédien, Guillaume Laurin poursuit toujours son parcours de scénariste et de réalisateur. En plus de retrouver ses collègues de Couronne Nord pour la grande aventure que sera la production du premier long métrage de fiction québécois financé par Netflix, l’artiste a également pris part en tant qu’acteur et coscénariste au long métrage de Patrice Laliberté « Très belle journée », actuellement en postproduction. « C’est un thriller. C’est un film noir autour du thème de la solitude et de la vie privée », décrit-il en entrevue lors de la soirée de lancement de la troisième édition du Festival Plein(s) écran(s).

    Guillaume Laurin retrouve la complicité de Patrice Laliberté sur « Très belle journée » Guillaume Laurin.Photo: Frédéric Bouchard

    Connectez-vous pour lire la suite

    Vous n'êtes pas abonné.e?
    Accéder à notre écosystème complet d'informations, à partir de 20$/mois

    Vous êtes abonné.e?, connectez-vous

    MOT DE PASSE PERDU ?

    LES DERNIERS ARTICLES



    Lettre à Nathalie Roy pour une relance inclusive et paritaire

    Lettre à Nathalie Roy pour une relance inclusive et paritaire

    Voici une lettre ouverte à la ministre de la culture et des communications Nathalie Roy cosignée par Réalisatrices Équitables, Femmes du cinéma, de la télévision et des médias numériques (FCTMN), Festival Vues d’Afrique, Terres en vues (Festival international Présence autochtone), Diversité artistique Montréal (DAM), Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ), L’Observatoire du documentaire, DOC Québec et Isuma Distribution / IsumaTV qui souhaitent une relance inclusive, paritaire, et que les artistes, groupes et entreprises culturelles autochtones et de la diversité puissent en bénéficier.

    15 juillet 2020, 18h56

    Harcèlement sexuel : certaines émissions retirées d’ICI TOU.TV

    Harcèlement sexuel : certaines émissions retirées d’ICI TOU.TV

    Lors d’une rencontre virtuelle avec les employés de Radio-Canada, Michel Bissonnette, vice-président principal des Services français de CBC/Radio-Canada, a expliqué la position de la société d’État quant aux dénonciations récentes de harcèlements sexuels. Tout d’abord, Radio-Canada ne supportera aucun harcèlement de la part des employés. Mais, surtout, certaines émissions seront retirées retirées de la plateforme ICI TOU.TV et en premier lieu, celles associées à Maripier Morin.

    15 juillet 2020, 16h50

    Nomination de Mary-Dailey Desmarais : Appui de l’équipe de conservation du MBAM

    Nomination de Mary-Dailey Desmarais : Appui de l’équipe de conservation du MBAM

    L’équipe des professionnels de la Direction de la conservation du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) soutient la nomination récente de Mary-Dailey Desmarais à titre de directrice. Depuis quelques jours, la question de sa nomination a suscité de nombreux commentaires souvent néfastes pour sa réputation et celle du Musée. Ce groupe d’employés tenait donc à exprimer son opinion sur le sujet.

    15 juillet 2020, 15h06

    Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal proposeront une 23e édition hybride sur 3 semaines

    Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal proposeront une 23e édition hybride sur 3 semaines

    Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) proposeront cette année une édition hybride, déployée sur trois semaines, du 12 novembre au 2 décembre prochains. Tout en préservant la notion de « rencontres » qui est l’essence du festival, et en conservant la possibilité d’organiser des événements publics, les RIDM présenteront un volet en ligne original et pérenne.

    15 juillet 2020, 07h56

    [PODCAST] Benoît Fredette veut que Yoop soit une expérience pour les artistes et pour le public

    [PODCAST] Benoît Fredette veut que Yoop soit une expérience pour les artistes et pour le public

    Oeuvrant dans le milieu du divertissement, et plus précisément le « live entertainment », depuis un très jeune âge, Benoît Fredette a, entre autres, travaillé pour le Cirque du Soleil, une expérience qui l’a marqué. Il s’intéresse particulièrement aux artistes en début de carrière et à ceux qui se trouvent au sommet de leur art. C’est avec ceux-ci qu’il a commencé à réfléchir à une plateforme, un outil qui leur permettrait de diffuser leurs spectacles directement aux spectateurs, en personne et, depuis quelques années, de façon virtuelle. C’est ainsi qu’est né l’espace Yoop. Cette demande vient d’un besoin exprimé par les artistes, nous confie-t-il en entrevue.

    15 juillet 2020, 07h12

    La coproduction permet d’assouvir la curiosité d’Anne-Marie Gélinas

    La coproduction permet d’assouvir la curiosité d’Anne-Marie Gélinas

    C’est au sein de Productions Jeux d’Ombres qu’Anne-Marie Gélinas a accompagné son premier film en coproduction, « Où vas-tu Moshé ? ». Mais au-delà de ce premier partenariat avec l’étranger, la productrice a souvent voyagé pour le besoin de ses projets. « Zigrail » d’André Turpin, sa première production en long métrage, a été tournée dans neuf pays d’Europe. Puis, les projets de cinéma ou de télé qui se sont succédés pour elle ont longtemps été motivés par le désir de découvrir une nouvelle destination. Petit à petit, elle s’est familiarisée avec la coproduction et c’est sous sa compagnie de production que la fondatrice d’EMAFilms a concrétisé la grande majorité de ses collaborations internationales.

    15 juillet 2020, 07h00

    « Écrivain public 3 » est nommée Meilleure série dramatique du T.O. Webfest

    « Écrivain public 3 » est nommée Meilleure série dramatique du T.O. Webfest

    Babel Films nous informe que la troisième saison de la série « Écrivain public » a reçu le prix de la meilleure série dramatique (Best Drama) lors du récent T.O. Webfest qui se déroulait de façon virtuelle les 10 et 11 juillet. C’est un prix qui s’ajoute aux précédentes citations lors du Melbourne Webfest (Australie, du 4 au 6 septembre) avec 4 nominations (Meilleure série internationale, meilleure réalisateur, meilleur acteur (Emmanuel Schwartz), meilleure actrice (Sandrine Bisson) en plus des 5 récentes nominations aux prix Gémeaux.

    15 juillet 2020, 06h49

    Daniel Roby, entre tension et réalisme pour « Suspect numéro un »

    Daniel Roby, entre tension et réalisme pour « Suspect numéro un »

    Contrairement à « Funkytown » et à « Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde » où, dans le premier cas il avait mené une vingtaine d’entretiens et dans le deuxième il s’était investi dans une recherche d’archives en guise de préparation, Daniel Roby a effectué un travail rigoureux d’enquête journalistique pour mettre en mots et images l’incroyable récit d’Alain Olivier, un Québécois condamné à tort dans une prison thaïlandaise pour trafic de drogues dans les années 1980. La recherche nécessaire pour arriver à la première version de scénario de « Target Number One » (« Suspect numéro un ») a duré près de six mois.

    15 juillet 2020, 06h46

    Tous les articles

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité