Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    Tous les événements

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    CharlElie Couture expose « Peintures x Dessins », du 15 au 29 novembre à la Galerie Griffintown

    15 novembre 2018, 00h00

    Bien connu au Québec pour sa musique, CharlElie Couture, vient présenter ses oeuvres pour la première fois à Montréal du 15 novembre au 29 novembre 2018 à la Galerie Griffintown.

    CharlElie Couture expose « Peintures x Dessins », du 15 au 29 novembre à la Galerie Griffintown CharlElie Couture.Photo: Courtoisie

    L’artiste, dont on peut admirer quelques-unes de ses toiles depuis trois ans à la Galerie d’Art Château Frontenac de Québec, a rassemblé ses derniers tableaux dans le cadre de l’exposition intitulée « Peintures x Dessins ». Le vernissage aura lieu en présence de l’artiste le jeudi 15 novembre, de 16 h à 19 h.

    Nous connaissons le chanteur, mais tout le monde ne sait pas qu’avant d’être le musicien, compositeur et interprète de talent acclamé sur scène par le public, CharlElie Couture est aussi et d’abord un artiste peintre, photographe et sculpteur. C’est à l’École Nationale des Beaux-Arts de Nancy en France qu’il a fait ses études et créé son identité artistique. Artiste multidisciplinaire, il s’inscrit dans le courant multiste dont il est l’un des fondateurs/théoriciens. Son oeuvre se veut un voyage conceptuel autour de la question de l’existence ou « comment se définir entre le conscient identifié et l’émotionnel inconscient ». Il y a une quinzaine d’années, il a quitté sa Lorraine pour se réfugier à New York. Retrouver l’anonymat, se fondre dans la ville, travailler à son rythme et à sa guise.

    « J’ai commencé à peindre quand j’avais 15 ans. À 12 ans, dans une exposition de peintres dadaïstes que je visitais avec mon père à Nancy, j’ai eu comme le sentiment ébloui que c’était ça qu’il fallait que je fasse. » – CharlElie Couture

    La Galerie Griffintown présentera une sélection de ses dessins et peintures marqués par ses InnerPortraits, des silhouettes humaines dont seul le contour est esquissé. Ainsi, ces formes anthropomorphes se baladent dans des vues de villes comme New York ou Paris, où elles rencontrent parfois les couleurs franches de la peinture acrylique et les collages de papiers que l’artiste applique sur ses panneaux de bois et ses dessins. Une œuvre éclectique dans laquelle les différents médiums dialoguent en parfaite harmonie. La Galerie Griffintown, est située au 1894, rue Notre-Dame Ouest, à Montréal, et est ouverte tous les jours de 10 h à 18 h.

    DANS NOS ARCHIVES

    Le schisme entre la télévision et le Web : un fossé à remplir

    Le schisme entre la télévision et le Web : un fossé à remplir

    Les industries de la télévision, du cinéma et du Web sont liées depuis déjà un bon moment. Pourtant, ces deux mondes ont encore du mal à se comprendre. « L’industrie du film et celle du (...)

    Suite