Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    Tous les événements

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Epic Games fait un pied de nez à Google

    19 septembre 2018, 07h00
         |      Article rédigé par Mickaël Faure.

    L’un des jeux les plus populaires de ces dernières années vient de se voir offrir une version destinée aux téléphones intelligents tournant sous Android. Mais le studio Epic Games, derrière le développement du jeu a décidé de ne pas passer par la plateforme de distribution d’applications Google Play pour commercialiser son titre.

    Epic Games fait un pied de nez à Google Fortnite.Photo: Epic Games

    « Fortnite », lancé en juillet 2017 sur la plupart des plateformes de jeu, est un réel succès commercial avec près de 150 million de joueurs réguliers. Avec des recettes dépassant 200 millions de dollars en achat intégrés tous les mois, quoi de plus logique pour le studio derrière la création du jeu de vouloir proposer une version Android à destination de nos téléphones intelligents.

    Mais Epic Games a décidé de ne pas proposer son jeu via la plateforme de distribution d’applications Google Play. La raison derrière cette décision est purement financière puisqu’une telle manoeuvre permettra au studio de conserver la totalité des recettes liée aux achats intégrés dans le jeu. Via le Google Play, les studios de développement doivent reverser 30% de leurs recettes à la firme américaine. De plus, le studio pourra tenter de conclure des partenariats avec différents fabricants de téléphone afin de proposer son application par défaut sur certains modèles.

    C’est la première fois qu’un studio de développement majeur décide de se détacher de Google. Le téléchargement de l’application demandera donc de se rendre directement sur le site officiel du jeu et d’effectuer l’installation manuellement. Avec plus de 125 millions de joueurs recensés, Epic Games compte sur la fidélité de ses joueurs pour effectuer la manœuvre.

    Cependant, il n’en ira pas de même sur IOS. Avec un système d’exploitation plus fermé et interdisant l’installation d’applications non approuvées par Apple, il est impossible de commercialiser une application en dehors de l’App Store sur les téléphones de la firme à la pomme. Ainsi « Fortnite » est d’ores et déjà disponible via l’App Store garantissant 30% des recettes de l’application à Apple. Ce bénéfice, ramené à la totalité des applications disponibles sur l’App Store représente plusieurs dizaines de milliards de dollars à ce jour.

    DANS NOS ARCHIVES

    Les problèmes de recrutement de la main-d’oeuvre dans l’industrie du jeu vidéo à Québec fait de la journée « Ma carrière en jeu » un franc succès

    Les problèmes de recrutement de la main-d’oeuvre dans l’industrie du jeu vidéo à Québec fait de la journée « Ma carrière en jeu » un franc succès

    Pour sa deuxième année, la journée « Ma carrière en jeux » a connu un immense succès. Plus d’une centaine de jeunes et moins jeunes ont déposé leur C.V., posé leurs questions et écouté les (...)

    Suite