Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    Tous les événements

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    FFM : « Jim Shoe » et « Le poète Yoshimasu Gozo à Kyoto » en projection supplémentaire lundi

    2 septembre 2018, 10h23

    Le Festival des films du monde (FFM) vient d’annoncer deux projections supplémentaires le lundi 3 septembre : « Jim Shoe » de Peter Sutton (États-Unis) 120 minutes et « Le poète Yoshimasu Gozo à Kyoto » de Haruo Inoue (Japon).

    FFM : « Jim Shoe » et « Le poète Yoshimasu Gozo à Kyoto » en projection supplémentaire lundi «Le poète Yoshimasu Gozo à Kyoto».Photo: FFM

    « Jim Shoe » : Après le décès soudain de l’un des associés fondateurs d’un prestigieux cabinet d’avocats du centre-ville de Chicago, son associé cofondateur, l’excentrique Richard Hedd est chargé de décider qui le remplacera. À la veille d’un congé sabbatique en mer avec son épouse, il choisit au hasard quatre avocats en lice pour le poste d’associé. Chacun doit donner de son temps pendant six mois à des œuvres caritatives, les forçant à devenir des personnes aimables et compatissantes. Au bout de six mois, Hedd choisira l’heureux élu. « Jim Shoe de Peter Sutton (États-Unis) 120 minutes ». « Jim Shoe » de Peter Sutton (États-Unis) 120 minutes est présenté en reprise le 3 septembre à 14 h au Quartier Latin 13.

    « Le poète Yoshimasu Gozo à Kyoto » : Poète de l’avant-garde, 77 ans, le Japonais Yoshimasu Gozo n’est plus motivé à écrire en raison du tsunami qui a frappé le Japon le 11 mars 2011. Mais cet événement tragique l’a conduit à rédiger ses mémoires. Il a même réussi à créer un rapport plus harmonieux à l’eau, élément qu’il a toujours craint. « Le poète Yoshimasu Gozo à Kyoto - The Reality Behind What We See - The Poet, Yoshimasu Gozo, in Kyoto » de Haruo Inoue (Japon) est présenté en reprise le 3 septembre à 11 h 30 au Quartier Latin 13.

    Par ailleurs, comme le veut la tradition, lundi 3 septembre, jour du travail, le FFM récompense les cinéphiles en les invitant gracieusement à 19 h pour le film de clôture (film surprise) au Cinéma Impérial.

    DANS NOS ARCHIVES

    Face aux GAFA, les entreprises québécoises doivent s’intéresser aux données

    Face aux GAFA, les entreprises québécoises doivent s’intéresser aux données

    Les transformations technologiques ont frappé l’industrie de la musique bien avant le reste du secteur culturel. Aujourd’hui, les puissants joueurs que sont les Google, Apple, (...)

    Suite