Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    La musique contemporaine envahit les « Grands Espaces » pour la saison 2018-2019

    25 août 2018, 00h35

    La Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) amorce sa 53e saison sous le signe des « Grands Espaces ». Ce thème traduit une volonté d’ouverture et de mouvement pour le directeur artistique Walter Boudreau, et marquera notamment la 9e édition du festival Montréal/Nouvelles Musiques (MNM), en février prochain, tout comme les concerts réguliers et le volet jeunesse.

    La musique contemporaine envahit les « Grands Espaces » pour la saison 2018-2019 SMCQ.Photo: Angel Montiel

    « Présenter une musique des "Grands Espaces", c’est présenter des oeuvres qui exploitent le plein potentiel résonant des personnes, des instruments et des lieux de diffusion. Mais c’est aussi faire tomber les murs, permettre à la musique contemporaine d’ici de « prendre l’air ! », affirme M. Boudreau.

    Concerts d’automne

    Musique(s) du feu : Véritable tradition pour la SMCQ, le coup d’envoi de la saison sera donné par un grand concert gratuit avec l’Ensemble de la SMCQ à l’occasion des Journées de la culture. En l’honneur des compositeurs Gilles Tremblay et François Morel, décédés l’an dernier, ce concert fera pénétrer dans une véritable cathédrale sonore avec une musique qui évoque tantôt le chant grégorien (Tremblay), tantôt les faisceaux colorés d’une lumière filtrée par des vitraux (Morel). Couronné par une oeuvre orchestrale du « maître de ces maîtres », Olivier Messiaen, inspirée de grands espaces sacrés, ce concert rend un hommage post mortem aussi majestueux que lumineux. Le 30 septembre 2018 à 15h30, à la Salle Pierre-Mercure.

    Cendrillon à Berlin : Jean-François Rivest et Walter Boudreau se partageront la direction de l’Orchestre de l’Université de Montréal dans un programme qui fera voyager les spectateurs de Moscou à Berlin en passant par Montréal. Entre Cendrillon, mythique ballet de Prokofiev, et le quatrième volet des Berliner Momente de Boudreau, fortement inspirée de pages célèbres de Haydn et Wagner, les deux chefs offriront une musique orchestrale porteuse de la plus grande tradition symphonique. Aussi au programme : une création de la compositrice Keiko Devaux, gagnante du Concours de composition de l’OUM. Le 8 décembre 2018 à 19h30, à la Maison Symphonique. Avec la participation des élèves de l’École supérieure de ballet du Québec (dir. Anik Bissonnette).

    Festival d’hiver

    MNM, qui en est à sa 9e édition, exploitera pleinement toutes les facettes de la thématique de l’année : événements donnés dans de vastes espaces de diffusion tels que l’oratoire Saint-Joseph et le Complexe Desjardins, spatialisation sonore avec dispositifs électroniques dans le dôme de la Société des arts technologiques (SAT), oeuvres inspirées des grands espaces du nord canadien, diffusion extérieure, etc. Des artistes de Montréal, de Toronto, de Halifax, ou du Nunavik, des États-Unis, de France, d’Allemagne ; des oeuvres pour petits et grands ensembles, tantôt avec électronique, danse ou vidéo, tantôt dans la plus grande simplicité instrumentale. Un rassemblement de 10 jours, pour découvrir les musiques d’aujourd’hui dans toute leur diversité. Du 21 février au 2 mars 2019, dans différentes salles de Montréal. Détails de la programmation à venir.

    Pour les jeunes

    Le volet jeunesse continuera cette année sur son élan des saisons passées, avec une multitude d’activités autant pour les familles que pour le réseau scolaire. Mentionnons notamment :

    • Chantons nos compositeurs d’Est en Ouest : Développé autour du recueil de compositions originales pour choeurs scolaires « Chantons nos compositeurs », la SMCQ permettra cette année encore à des groupes scolaires à travers le pays de recevoir dans leur classe un compositeur dont ils auront préalablement étudié l’oeuvre.
    • Compositeurs en herbe : À partir de guides d’activités de création conçus et distribués par la SMCQ, des groupes scolaires composeront leur propre oeuvre inspirée d’une oeuvre d’un compositeur québécois et viendront la présenter au public.
    • Choralies : En mai 2019, à l’occasion du grand rassemblement annuel des Choralies à Gatineau, des choeurs scolaires interpréteront en grande première la toute nouvelle oeuvre de la compositrice Katia Makdissi-Warren écrite pour eux, à la suite d’une commande de la SMCQ. Un premier pas dans la Série qui sera consacrée à cette artiste la prochaine saison.
    • Plateforme Web : La plateforme web éducative de la SMCQ, qui aura permis de rejoindre plus de 22 000 enfants la saison dernière, continuera à être développée et enrichie, permettant à des centaines d’enseignants à travers le monde de connaître nos compositeurs et de s’initier à la musique contemporaine.
    • Spectacles : En plus de poursuivre ses tournées avec le spectacle musical Le piano muet, la SMCQ prépare une toute nouvelle création pour jeune public, qui sera créée au printemps 2019.

    Année préparatoire pour la Série hommage

    Rappelons que tout au long de la saison, la SMCQ préparera la prochaine édition de la Série hommage, consacrée à la compositrice Katia Makdissi-Warren. Les organismes culturels, artistes et musiciens de tous horizons souhaitant inscrire une activité dans le cadre de cette série entre septembre 2019 et septembre 2020 sont invités à remplir un court formulaire en ligne.

    Par le choix de cette compositrice établie ayant relevé avec sensibilité le défi de créer des rencontres entre musiques de traditions variées en abolissant les frontières, Walter Boudreau pose un geste concret en faveur de la reconnaissance d’une musique contemporaine ouverte sur le monde.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité