Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    FMG : Gaston Lepage sera le lauréat 2018 du prix Jean Boileau

    5 août 2018, 01h12

    Qui ne se rappelle pas Gaston Lepage aux commandes de sa petite montgolfière expérimentale, qu’il prenait plaisir à piloter au-dessus de la foule rassemblée au parc de la Baie ? Amoureux incontesté du plein air et des airs, il fut le premier porte-parole du Festival de montgolfières de Gatineau, rôle qu’il assura de 1992 à 1999.

    FMG : Gaston Lepage sera le lauréat 2018 du prix Jean Boileau Gaston Lepage.Photo: Courtoisie

    Le choix de Gaston Lepage comme porte-parole fut à l’époque bien simple. Déjà, il était pilote d’hydravion et il venait de terminer en 1991 un scénario de film dont l’histoire se déroulait à bord d’une montgolfière. Il connaissait de nombreux pilotes, de même que les notions de l’aérostation.

    Et la flamme qui l’habitait demeure palpable aujourd’hui... « Une envolée de montgolfières, c’est un feu d’artifice qui n’a pas besoin de la nuit pour illuminer le ciel ! », lance-t-il sans hésiter.

    Le grand acteur du Québec a fréquenté tous les plateaux populaires de l’époque pour promouvoir le FMG et la région de l’Outaouais, d’« Ad Lib » (Jean-Pierre Coallier) à « Bla bla bla » (Danielle Ouimet) en passant par « Sonia Benezra » (Sonia Benezra).

    Son amour du Festival l’a même transporté de l’autre côté de l’océan, plus précisément à Château-d’Oex en Suisse, pour un épisode spécial sur la montgolfière de l’émission « L’Enfer c’est nous autres » aux côtés de Julie Snyder.

    « L’implication de Gaston Lepage à titre de porte-parole a permis de propulser l’événement dans tous les salons et cuisines du Québec, d’étendre la renommée de Gatineau et de son Festival. Pendant huit années, il a su vulgariser l’aérostation avec passion et conviction et surtout attirer les visiteurs. Bien plus qu’un porte-parole, il a été un grand ambassadeur de l’Outaouais. Pour tout son travail et son engagement, c’est le moment de lever notre chapeau à l’homme au chapeau, ce grand aventurier du Québec. Merci Gaston ! » souligne Jean Boileau, fondateur du FMG et directeur des communications de la Ville de Gatineau.

    Après avoir passé le flambeau à Francine Ruel en 1999, Gaston Lepage est resté associé à la montgolfière dans l’imaginaire des Gatinois. Pour sa contribution au rayonnement du FMG, il recevra le dimanche 2 septembre prochain, sur la Scène Casino Lac-Leamy, le prix Jean Boileau, qui souligne l’engagement des artisans de l’événement.

    DANS NOS ARCHIVES

    25 ans NAD : Nicolas Poteet a l’École NAD dans le sang

    25 ans NAD : Nicolas Poteet a l’École NAD dans le sang

    Lorsque les produits de Softimage et de Behaviour ont vu le jour au Québec, en 1992-1993, Nicolas Poteet a découvert tout un nouvel univers. Ce peintre, illustrateur et designer s’est tout (...)

    Suite