Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    CALENDRIER

    Le Chal, une chaussure pour aveugle avec GPS

    2 octobre 2018, 00h42
         |      Article rédigé par Alban O..

    Être aveugle ne correspond pas à être inactif. Au contraire, chaque jour, plusieurs instruments viennent aider cette catégorie de personnes à mieux gérer leur handicap. C’est le cas du Chal, une chaussure GPS pour aveugle.

    Le Chal, une chaussure pour aveugle avec GPS Chal.Photo: labs.hpe.com

    Le Chal signifie « amène-moi là-bas ». Anirudh Sharma, chercheur à Hewlett-Packard Labs en Inde, a mis au point cette innovation. Elle est conçue dans l’intention d’éviter les dangers de la route aux aveugles et de les aider à mieux se déplacer. Cette chaussure fonctionne avec une application qui utilise des cartes OpenStreetMap. Néanmoins, sa commercialisation n’est pas encore annoncée.

    Comment ça marche ?

    La chaussure est connectée au GPS d’un téléphone. Les aveugles possèdent un système auditif assez développé. Des vibrations sont donc utilisées pour le GPS puisqu’un GPS qui leur parle pourrait les déconcentrer.

    Après avoir inséré la destination dans un téléphone intelligent grâce à Google Maps, les vibrations commencent à se faire sentir dans la chaussure. Une vibration à gauche veut par exemple dire que la personne doit tourner à gauche. Les vibrations sont légères au début et s’intensifient lorsque leur utilisateur est proche de l’endroit où il doit tourner.

    Par ailleurs, jusqu’à trois mètres, les obstacles sont détectés puis signalés. Ceci est possible grâce à un capteur placé à l’avant de la chaussure. C’est le capteur de proximité.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité