Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Le sculpteur José Luis Torres expose « Errances » au Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger

    9 juillet 2018, 00h23

    Le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger présente, jusqu’au 25 août, une installation du sculpteur José Luis Torres. Intitulée « Errances », l’oeuvre évoque, de manière originale, la question de la migration.

    Le sculpteur José Luis Torres expose « Errances » au Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger Errances, José Luis Torres.Photo: Errances

    Réalisée avec des matériaux industriels trouvés sur place et des objets manufacturés – pour la plupart importés de l’autre bout du monde – « Errances » met en relation les notions de déplacement et d’immobilité. Des structures métalliques envahissent l’espace, évoquant les couloirs d’un immeuble kafkaïen ou les rues d’une mégapole. Une tache bleue nous interpelle. Une bâche, semblable à celles qui couvrent les camps de réfugiés, ne révèle rien de son contenu immobilisé entre les froides et grises structures où aucune vie ne semble pouvoir se développer.

    Originaire d’Argentine et résidant à Montmagny, près de Grosse-Île qui fut jadis la porte d’entrée des immigrants au Canada, José Luis Torres est conscient que le mouvement est aussi une construction de soi. Ses œuvres font coexister des éléments non planifiés qui se modifient les uns les autres. La correspondance entre ces éléments ainsi que les références empruntées à la géographie et à la cartographie créent un espace d’interrogations sur une réalité migratoire dans laquelle le déplacement, continuellement entravé, sollicite la capacité d’adaptation de l’être humain et souligne sa fragilité.

    Oeuvre extérieure sur le parvis du Carré 150

    Il s’agit d’une occasion unique de rencontrer l’artiste et d’échanger avec lui. Durant la période estivale le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger est ouvert le mercredi de 13 h à 17 h et du jeudi au samedi de 13 h à 17 h et de 18 h à 20 h 30.

    L’exposition « Errances » est présentée dans le cadre de la 8e édition de la Biennale nationale de sculpture contemporaine, qui réunit 16 artistes dans 9 lieux d’exposition à Trois-Rivières, Victoriaville, Montréal et Lévis. L’édition se tient sous la thématique Trajectoire des sens – Art et science.

    DANS NOS ARCHIVES

    Québec investit 100 millions $ en infrastructures

    Québec investit 100 millions $ en infrastructures

    Comme le rappelait Catherine Pogonat, animatrice de l’annonce du Plan d’action en économie numérique, le 20 mai en matinée, il y a dix ans, le monde comptait un milliard (...)

    Suite