Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    André Forcier prépare un nouveau film, « La Beauté du Monde »

    14 février 2018, 04h08

    Les Films du Paria préparent le prochain film d’André Forcier, « La Beauté du monde », produit par Linda Pinet et Louis Laverdière.

    André Forcier prépare un nouveau film, « La Beauté du Monde » André Forcier.Photo: Alexis Gagnon

    CONNEXION

    Vous devez être connecté pour consulter cet article.
    MOT DE PASSE PERDU ?
    JE M'ABONNE

    LES DERNIERS ARTICLES






    VIDÉO : Herman Kolgen présente « Isotopp » à MUTEK 2018

    VIDÉO : Herman Kolgen présente « Isotopp » à MUTEK 2018

    Ce 25 août, de 19h à 21h, Herman Kolgen présentera « Isotopp » au Monument National de Montréal. En partenariat avec le Ganil, un centre de recherche en physique nucléaire français basé à Caen, l’artiste multidisciplinaire a réalisé une oeuvre en deux volets, une performance et une exposition. Présentée en première mondiale à Caen en mai 2018, la performance accomplira lors de l’édition 2018 de MUTEK sa première nord-américaine. Pour en savoir plus, nous nous sommes entretenus avec Herman Kolgen lors de la soirée de dévoilement de la programmation de MUTEK à la SAT de Montréal.

    17 août 2018, 07h36

    « Black Zombie », un long métrage pour briser le mythe d’une créature du cinéma d’horreur

    « Black Zombie », un long métrage pour briser le mythe d’une créature du cinéma d’horreur

    Serait-ce possible qu’une des figures les plus emblématiques du cinéma d’épouvante soit totalement incomprise ? Se pourrait-il que le zombie, ce monstre populaire de la culture populaire, soit aujourd’hui le résultat de conséquences à long terme d’une forme d’appropriation culturelle ? La réalisatrice québéco-jamaïcaine Maya Annik Bedward et la productrice Kate Fraser veulent mettre en lumière ses origines dans « Black Zombie », un long métrage documentaire qu’elles développent et qu’elles ont présenté au Marché Frontières pendant le plus récent Festival Fantasia. Elles se sont entretenues avec Qui fait Quoi pour en discuter davantage.

    17 août 2018, 07h30




    Tous les articles

    DANS NOS ARCHIVES

    Charlie Boudreau présente un festival Image+Nation plus international que jamais

    Charlie Boudreau présente un festival Image+Nation plus international que jamais

    Le mercredi 26 octobre, le coup d’envoi de la 24e édition du festival Image+Nation était donné au cinéma Impérial avec, notamment, la projection de « Four More Years », long métrage suédois (...)

    Suite