Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::MULTIMÉDIA
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel
  • Vidéos
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • CALENDRIER

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Trois films du Festival du film de Hambourg fin novembre au Centre PHI

    10 novembre 2017, 03h03

    Du 23 au 25 novembre, le Centre Phi accueille Kathrin Kohlstedde, programmatrice du Festival du film de Hambourg, venue présenter trois films marquants ayant Hambourg comme palpitante toile de fond. En plus de permettre aux cinéphiles montréalais de découvrir un film marquant, chaque projection sera doublée d’une activité sous l’un des trois thèmes au programme : révolution, passion et amitié.

    Trois films du Festival du film de Hambourg fin novembre au Centre PHI «Verführung: Die grausame Frau».Photo: Image tirée du film

    Chaque soir, un cinéaste québécois de renom sera sur place pour présenter le film et discuter avec le public. Chefboss offrira son premier concert en Amérique lors de la Soirée révolution ! La série est présentée en collaboration avec le Goethe-Institut de Montréal, Hambourg et Air Canada.

    « Absolute Giganten »

    Le 23 novembre, place à la Soirée amitié avec le film allemand « Absolute Giganten » (« Géants absolus »), du réalisateur et acteur Sebastian Schipper, un classique paru en 1999 qui avait alors remporté plusieurs prix dans les festivals et aux « Oscars allemands ». « Absolute Giganten » raconte la folle nuit d’un trio d’amis en vadrouille à travers un Hambourg à mille lieues des images léchées servies par les guides touristiques. Secoués par l’annonce que Floyd s’apprête à partir au petit matin sur un cargo, Ricco l’ultime gigolo et Walter le mécanicien s’offrent une virée drôle-amère aux péripéties rocambolesques, alors que leur amitié de jeunesse bascule vers un âge adulte incertain. En allemand avec sous-titres français.

    La projection sera présentée par le réalisateur Stéphane Lafleur (« Tu dors Nicole » et « Continental, un film sans fusil »), sur place pour discuter du film avec le public.

    « Rocker » + Chefboss

    Le 24 novembre, la Soirée révolution met en vedette le film « Rocker du » réalisateur Klaus Lemke, un film culte ayant lieu dans le monde des motards et des quartiers chauds. Enfant terrible du cinéma allemand, Klaus Lemke nous propose ici un hymne à la liberté et à la vie de bohème, avec cette histoire d’un gamin qui fait appel à des motards pour venger la mort de son frère assassiné par un gang ennemi. Révolutionnaire pour son époque, « Rocker » invite à plonger dans le Hambourg des années 70, alors que sexe, drogue et rock and roll étaient rois. En allemand avec sous-titres anglais.

    Le film sera présenté par le réalisateur Denis Côté (« Curling », « Vic + Flo ont vu un ours ») qui échangera avec le public.

    La projection sera suivie d’un spectacle du groupe de dancehall Chefboss, originaire de Hambourg, composé de la chanteuse Alice Martin et de la danseuse/chorégraphe Maike Mohr. Leur album « Blitze aus Gold » est paru en 2017, sous l’étiquette Universal. Chefboss fait ses débuts en Amérique du Nord avec ce spectacle au Centre Phi

    « Séduction, femme cruelle »

    Enfin, cette courte série se terminera le 25 novembre avec la Soirée passion et le film « Verführung : Die grausame Frau » (« Séduction, femme cruelle »), drame réalisé par Elfi Mikesch et Monika Treut. Cette dernière est reconnue pour ses films queer qui lui ont valu, en 2017, le prix d’excellence pour l’ensemble de son oeuvre au Festival international du film LGBT de Tel-Aviv. Séduction raconte l’histoire de Wanda (magnifique Mechthild Großmann), une dominatrix gérant une salle d’exposition dans un immeuble d’Hambourg. Femme d’affaires qui détruit les stéréotypes et les tabous sociaux avec un sang-froid redoutable et un sourire énigmatique, Wanda est une artiste qui se spécialise dans la mise en scène de fantaisies BDSM élaborées, transgressant les frontières des vies personnelle et professionnelle. En allemand avec sous-titres français.

    C’est la cinéaste Sophie Deraspe (« Les signes vitaux », « Les loups » et « Le profil Amina ») qui fera les présentations d’usage et s’entretiendra à son tour avec le public.

    Phi aime Hambourg

    • 23 novembre : Soirée amitié : projection du film « Absolute Giganten » présentée par Stéphane Lafleur
    • 24 novembre : Soirée révolution : projection du film « Rocker », présentée par Denis Côté, suivie du spectacle de Chefboss
    • 25 novembre : Soirée passion : projection du film « Verführung : Die grausame Frau », présentée par Sophie Deraspe

    DANS NOS ARCHIVES

    « Contretypes » : expérimentations glacées

    « Contretypes » : expérimentations glacées

    On comprend rapidement pourquoi les artistes Caroline Gagné et François Lamontagne s’intéressent à la glace. Transparente, réfléchissante et éphémère, cette matière offre un potentiel (...)

    Suite